Du petit port à la jetée d’Eyrac, dans le froid

..

Vendredi soir, nouvelle balade vivifiante sous un vent du nooord. Sous les caillebotis, la plage ! Au loin, d’un côté le port et sa nouvelle capitainerie, de l’autre le musée-Aquarium, le casino, la grande roue à la veille de sa mise en service et le manège de la jetée d’Eyrac.

Surplombant le tout, « Vue de rêve », une résidence qui signe de façon harmonieuse la « renaissance » de l’ancienne maternité et clinique.

.

blog-dsc_42562-rce-vue-de-rêve-et-banc.jpg

blog-dsc_42578-jetc3a9e-eyrac-arcachon.jpg blog-dsc_42565-plage-et-grande-roue-arcachon.jpg

Arcachon, du petit port à la jetée d’Eyrac – 1er Décembre

.

Alexandre Dumas et le cha(t)sseur de rouge-gorge

.

La villa Alexandre Dumas :

villa-alexandre-dumas-arcachon-2008-2010.gif

Aux grilles de la villa en 2008 et depuis le Belvédère en 2012

.

Cette villa, sans doute l’une des plus belles de la Ville d’Hiver fut construite en 1895 par l’architecte Jules de Miramont et l’entrepreneur Pierre Blavy. Daniel Iffla, son propriétaire, célèbre banquier, philanthrope et mécène, la nommera de son propre surnom Osiris.
Plus tard, vers 1907, elle fut rebaptisée Alexandre Dumas.
(lire la suite du panneau descriptif).

.

En voir et en savoir +
(d’après JP Ardoin Saint Amand, bulletin de la Société Historique et Archéologique
d’Arcachon et du Pays de Buch, sur le site du regretté Noël Courtaigne, alias leonc) :

Arcachon, cartes postales anciennes

.

ooOoo

.

Lundi 20 Novembre : une halte collective, contemplative et sereine
aux grilles de la villa Alexandre Dumas…

.

… se trouva perturbée par le passage nonchalant d’un chat botté,
fier comme un « bar-tabac », avec son trophée de chasse.
blog-pb200131-villa-alexandre-dumas-et-chat.jpg(pas de coup de zoom sur le redoutable prédateur,
la priorité étant une intervention de la dernière chance,

pour tenter de sauver le rouge-gorge ; en vain, hélas…)

.

ooOoo

.

MERCI A TOUS POUR VOS DERNIERS PASSAGES ET COMMENTAIRES.
MES ACTIVITÉS MULTIPLES « Z’ET » VARIÉES
ME LAISSENT PEU DE TEMPS POUR SURFER SUR LA BLOGOSPHÈRE…
MEA CULPA  ET A BIENTÔT…

😳

.

Montargis (5) : « praslines » et Madeleine !

.
Péché de gourmandise et confession !
😉

BLOG-DSC_41961-maison de la prasline et Ste Madeleine Montargis.

.

ooOoo

.

LA MAISON DE LA PRASLINE MAZET
(depuis 1636)

Le véritable péché serait de ne pas s’y arrêter !…

.

ooOoo

.

L’EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE

Communément appelée église Sainte-Madeleine ou église de la Madeleine et parfois église Sainte-Marie, cette église date des XIIe, XVe et XVIe siècles et seconde moitié du XVIIe siècle. Elle a été restaurée et complétée sous la direction d’Eugène Viollet-le-Duc à partir de 1863. Elle est classée au titre des monuments historiques par arrêtés des (ensemble sauf la tour-clocher) et 10 juillet 2000 (tour-clocher).

La nef, construite à la fin du XIIe siècle, est le reste de la première église paroissiale indépendante du château, probablement fondée par Philippe Auguste. Les chapelles du flanc gauche ont été ajoutées à la fin du XVe siècle ou au début du XVIe siècle.

Le chœur est la partie la plus remarquable. Il a été construit après l’incendie du 25 juillet 1525, qui détruisit presque toute la ville.

En savoir +

L’autel en marbre date de la fin du XVIIème siècle. Une urne funéraire en marbre, placée dans une des chapelles sud, contient le cœur du peintre Girodet. Un ensemble exceptionnel de vitraux du XIXème siècle provient de l’atelier du maître verrier tourangeau Léopold Lobin.

A l’extérieur, le Chevet plat assez rare semble inspiré des églises milanaises. Le Christ est le plâtre original du sculpteur Triqueti ayant servi à la réalisation du Christ en croix qui se trouve sous le dôme des Invalides.

Un très bref aperçu :

.

Montargis (4) : au fil des rues, au fil de l’eau

.

Suite du marathon de samedi dernier dans
MONTARGIS, LA VENISE DU GATINAIS

Quelques rues et places du centre-ville de Montargis :

blog-dsc_41986-montargis.jpg

blog-dsc_41996-montargis.jpg blog-dsc_41869-montargis.jpg

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

Le château de Montargis et le canal de Briare :

blog-dsc_41940-canal-de-briare-montargis.jpg blog-dsc_41798-canal-de-briare-montargis.jpgblog-dsc_41784-canal-de-briare-montargis.jpgchc3a2teau-montargis.jpg

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

ooOoo

.

Autres images, pour voir la ville en rose !

blog-dsc_41804-montargis

(« clic » pour voir série complète)

.

Montargis (3) : la ville en rose !

.

blog-dsc_41813-montargis.jpg blog-dsc_41815-montargis.jpg

blog-dsc_41804-montargis.jpgFaçades et ruelles de Montargis, autour du canal de Briare – le 21 Octobre

.

ooOoo

.

A suivre : d’autres vues au fil de l’eau, au fil des rues

blog-dsc_41940-canal-de-briare-montargis.jpg blog-dsc_41986-montargis.jpg

(« clic » pour voir séries complètes)

.

Montargis (2) : la médiathèque et la salle des fêtes

.

Suite de la balade du 21 Octobre

blog-dsc_41901-902-mc3a9diathc3a8que-montargis.jpg

.

ooOoo

.

Avec ses trois parties distinctes : médiathèque, salle de spectacle et loges des artistes, en forme de proue, le batiment intrigue avec sa façade en inox qui reflète la ville, ses formes géométriques colorées, et sa cotte de maille. Très gaie, la médiathèque communautaire s’est rapidement intégrée au paysage montargois. Construite entre deux bras du Loing, sur l’île de Tourteville, la médiathèque conçue comme un lieu ouvert autour d’un atrium, évolue selon la demandes des publics depuis son ouverture en septembre 2009. Elle offre gratuitement des espaces Actualité, Jeunesse, Adulte, Image et Son, Numérique, Exposition, Auditorium, salle du Conte, et des collections locales et patrimoniales, répartis sur 3 niveaux très lumineux, un mobilier confortable et modulable et un coin cafétéria.

(source office de tourisme)

En savoir + : site de l’architecte designer Emmanuel Negroni (Negroni Archivision) blog-dsc_41918-mc3a9diathc3a8que-montargis.jpg

blog-dsc_41881-mc3a9diathc3a8que-montargis-et-reflet-salle-des-fc3aates.jpg

 

ooOoo

.

L’intérieur de la salle des Fêtes est de style Art Déco derrière une façade néo-Louis XVI. L’architecte Louis Philippon la fit construire en 1925. Elle abrite différentes manifestations tout au long de l’année : concerts, expositions, spectacles, salon, festival de BD… En dehors des évènements qui y sont organisés, la salle des fêtes n’est pas ouverte au public.

(vues intérieures sur le site de l’office du tourisme)

 

Montargis (1) : en bref et en N&B

Une (trop) courte visite de Montargis, agréable petite ville du Loiret. Quelques photos pêle-mêle du centre-ville, entre le canal de Briare et le Loing… Loin(g) du Teich donc !

D’autres images  suivront.

.blog-dsc_41823-bar-montargis-nb.jpgblog-dsc_41792-2-canal-de-briare-montargis-nb.jpgblog-dsc_41800-canal-de-briare-montargis-nb1.jpg blog-dsc_41784-canal-de-briare-montargis-nb2.jpg blog-dsc_41796-canal-de-briare-montargis-nb2.jpg blog-dsc_41798-canal-de-briare-montargis-nb2.jpg blog-dsc_41804-1-montargis-nb.jpg blog-dsc_41894-loing-montargis-nb2.jpg blog-dsc_41903-salle-des-fc3aates-montargis-nb2.jpg blog-dsc_41918-mc3a9diathc3a8que-montargis-nb2.jpg blog-dsc_41928-sous-prc3a9fecture-montargis-nb1.jpg blog-dsc_41933-montargis-nb2.jpg blog-dsc_41942-montargis-nb2.jpg blog-dsc_41946-montargis-nb2.jpg blog-dsc_41951-praslines-mazet-montargis-nb2.jpg blog-dsc_41965-ste-madeleine-montargis2.jpgCentre ville de Montargis (Loiret), ce samedi

.