- Soulac-sur-Mer, Agenda, actualité, manifestations diverses, Médoc

Soulac : clap de fin en Février pour le Signal

Comme annoncé, le Signal ne passera pas l’hiver… Le calendrier de sa démolition se précise.

Article Sud-Ouest.fr de ce soir, 21 Décembre 2022 :

Immeuble Le Signal à Soulac : sa démolition débutera le lundi 6 février

(revoir tous les billets consacrés à l’immeuble le Signal)

- Pauillac, - Route des vins du Médoc, Architecture, Médoc

Le chai de Lynch-Bages : reflets et lumière d’automne

Nouveau passage par le village de Bages, autour du chai dont je ne franchirai toujours pas les portes… Une prochaine fois, j’espère !!

Le chai (architecte Chien Chung Pei, fils de Ieoh Ming Pei)

du Château Lynch Bages,

village de Bages (Pauillac), le 5 Décembre 2022


Revoir les images :

le chai et le village de Bages (Janvier 21)

le chai (Novembre 21) :

- Bordeaux, Architecture, Bordeaux-Métropole

Bordeaux-Lac : au(x) pied(s) du Matmut

Le Matmut Atlantique (aussi appelé stade de Bordeaux) est un stade multifonctions, inauguré le 18 mai 2015 sous le nom de Nouveau stade de Bordeaux, dans le quartier de Bordeaux-Lac à Bordeaux. La société Stade Bordeaux-Atlantique a construit et gère l’enceinte.

D’une capacité commerciale de 42 115 places et équipé d’une pelouse hybride PlayMaster, il est le sixième stade français en nombre de places assises.

Le nouveau stade accueille les matchs de football des Girondins de Bordeaux, en remplacement du stade Chaban-Delmas, certains matchs de rugby de l’Union Bordeaux Bègles, ainsi que divers événements culturels et sportifs qui s’y déroulent occasionnellement.

(…)

source Wikipédia/Matmut Atlantique


Site officiel (et billetterie) du Matmut ATLANTIQUE :

Foot, rugby, concerts / Informations pratiques / Séminaires et événements

source image : https://www.matmut-atlantique.com/node/5327

source image : https://www.matmut-atlantique.com/fr/le_stade/presentation


Au(x) pied(s) du Matmut (architectes Herzog & de Meuron) :

Peu de chances que je franchisse un jour ces grilles pour assister à un match (à la rigueur de rugby, certainement pas de foot…). Mais pas insensible à cette architecture, j’ai enfin pris le temps de m’arrêter pour quelques photos, avant, qui sait, une vraie visite du stade et de ses coulisses (en savoir +)

Stade Matmut Atlantique, Bordeaux-Lac – le 7 Novembre 2022

- Lacanau, Médoc

Saint-Vincent de Lacanau

Eglise Saint-Vincent, Lacanau

Etape sur le chemin anglais de Saint-Jacques de Compostelle

La première église, souvent inondée par les eaux du lac, fut reconstruite pierre par pierre à Lacanau-Ville en 1767. (en savoir +)

L’église Saint-Vincent est caractéristique de l’art religieux en Médoc.

Plaque apposée en célébration des 250 ans de son édification, en présence de son Eminence Jean-Pierre Ricard, Cardinal Archevêque de Bordeaux, Joseph Batware, curé de Lacanau, Laurent Peyrondet, Maire de Lacanau.


Située sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle, l’église Saint-Vincent de Lacanau a été complètement restaurée par la municipalité et a fêté ses 250 ans en 2017. A l’intérieur, l’église contient une pietà du XVIème siècle et une statue de Saint Jacques du XVIIème siècle, toutes deux classées par les Monuments Historiques, ainsi que des statues en bois de Saint Vincent et Saint Valère.

(source : Médoc-Atlantique Tourisme)

En savoir + sur l’église Saint-Vincent de Lacanau-Ville, paroisse des lacs du Médoc


Place à quelques images…

Lacanau-ville – Octobre 2022

Médoc

Cabane en bord de route (et fabrique de briques à Brach !)

Entre landes du Médoc et pays de Buch

(Merci Alex : j’ignorais qu’on fabriquait des briques à Brach !)

🙂

Environs du Porge (33), Octobre 2022

Médoc

Dernières gouttes de pluie sur les carrelets de Saint-Julien

C’était bien mal parti ce jour-là côté météo !… Quelques images malgré tout, en bordure d’estuaire, avant de rejoindre Pauillac.

Carrelets sur l’estuaire – Saint-Julien, le 27 Septembre 2022

- Pauillac, Médoc

Eclaircies sur le port de Pauillac

Je ne présente plus le port de plaisance de Pauillac-La Fayette où j’ai dû me balader par tous les temps, en toutes saisons, en y croisant et La Fayette et l’Hermione ! Des éclaircies inespérées cet après-midi là m’auront permis d’admirer longuement la collection de « cartes postales de Pauillac » (expo-photo qui s’est enrichie dernièrement) et de bavarder avec un pêcheur de crevettes.

Pauillac, ses quais, son port, l’estuaire et Patiras – le 27 Septembre 2022

- Pauillac, Médoc

Pauillac : entre rotonde et vedette SNSM

J’aime beaucoup me balader sur le port de Pauillac, pour la vue qu’il offre sur l’île de Patiras et les quais de la ville, et aussi car on n’y croise pas grand monde, surtout une journée comme celle-ci, venteuse et au ciel menaçant. Mais le grain sera finalement passé à côté !

Je commence par la fin, avec ces quelques images depuis la jetée sud, à proximité de la rotonde présentée hier.

Jetée sud du port de Pauillac – le 27 Septembre 2022

A suivre : le long des quais de Pauillac et la grande jetée face à Patiras

- Pauillac, Architecture, Médoc

Ondulations et blue(s) à la Rotonde de Pauillac

La Rotonde – Cet édifice fut construit en 1964 par les architectes Charles Cauly et André Chassin pour héberger le « Cercle Nautique et voile de Pauillac » l’un des plus anciens clubs nautiques de France .Ce bâtiment qui a obtenu le label « Patrimoine du XXème siècle » par la Caisse des Monuments Historiques accueille aujourd’hui non plus un célèbre restaurant de poissons mais des animations, associatives, commerciales, officielles…

(sources : site officiel de la mairie de Pauillac et page Facebook de la Rotonde)

Autour de la Rotonde, Quai Albert Pichon – Pauillac, ce 27 Septembre 2022


A suivre : la jetée sud, entre la rotonde et la vedette SNSM

- Soulac-sur-Mer, Agenda, actualité, manifestations diverses, Médoc

Soulac : le Signal ne passera peut-être pas l’hiver..

Quelques nouvelles de l’immeuble le Signal, triste illustration de l’érosion côtière sur la façade atlantique.

Le maire de Soulac envisage sa destruction en Janvier, si toutefois les conditions météo et l’océan, au coeur de l’hiver, le permettent.

Car face aux éléments, l’homme n’est qu’un maillon faible. Et les facteurs juridiques, humains, financiers, économiques, touristiques, techniques (et j’en passe !) à prendre en compte sont tels, que « gérer l’érosion côtière » (dixit les auteurs de l’article) n’est peut-être pas si simple… ça se saurait !

Article Premium Sud-Ouest.fr de ce dimanche 25 Septembre 2022

Littoral : la démolition de l’immeuble Le Signal envisagée pour janvier à Soulac-sur-Mer

(suite de l’article en s’abonnant à Sud-Ouest, dans l’édition-papier à venir… ou ici dans quelques mois !)

Tous les articles et photos se rapportant au sujet avec le tag immeuble le Signal

- Lacanau, Médoc

Le Moutchic : lac, hangar à bateau, ponton et baraquements

Les hangars du port des Brochets, à Gastes, sur le lac de Parentis-Biscarrosse (40), me renvoient à cette série d’images.

Nous sommes au Moutchic, sur le lac de Lacanau (33), à proximité de l’ancienne base aéronavale américaine, la villa du Commandant et la stèle.

Lac de Lacanau, le 9 Mars 2021

- Villenave-d'Ornon, Architecture, Bordeaux-Métropole

Saint-Martin, Villenave d’Ornon

A l’approche des Journées Européennes du Patrimoine, je poursuis mes fouilles archéologiques dans les catacombes du blog, avec une petite envie de retrouver l’agglomération bordelaise que j’ai désertée depuis bientôt 3 ans.

Retour 7 ans en arrière, avec la jolie église romane Saint-Martin , à Villenave d’Ornon.


L’église, dédiée à saint Martin, a subi de nombreux remaniements depuis sa fondation au XIe siècle. La découverte d’un sarcophage dans le sol du chœur contenant un squelette possédant sur une de ses épaules une gourde et une coquille, lors des fouilles archéologiques en 1967, ainsi que la coquille qui est taillée au-dessus d’un bénitier situé dans le sanctuaire, permettent de confirmer que l’église était un relais sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. (…)

(source Wikipédia – lire la suite)

Voir aussi le guide édité par la mairie et le comité historique : Eglise Saint-Martin

blog-pc293346-st-martin-villenave-dornon-nc2.jpg
blog-pc293399-st-martin-villenave-dornon.jpg
blog-pc293396-st-martin-villenave-dornon1.jpg
blog-pc293387-st-martin-villenave-dornon.jpg
blog-pc293412-st-martin-villenave-dornon-nc.jpg
blog-pc293416-st-martin-villenave-dornon-nc2.jpg
blog-pc293417-st-martin-villenave-dornon-nc2.jpg
blog-pc293419-st-martin-villenave-dornon-nc.jpg

Eglise Saint-Martin (XI ème siècle) – Villenave d’Ornon, le 29 Décembre 2015

Médoc

Port de Goulée, de la crêperie aux cabanes

Préambule : crêpe et farniente !

Port de Goulée, 8 Août 2022 – Début d’après-midi, 34,5 °C… à l’ombre. Et un soleil de plomb. Après la longue balade port de Saint-Vivien et une halte port de Richard, oui, j’avoue, il me faudra reprendre quelques forces à la crêperie avant de déambuler jusqu’aux cabanes et la rue de la Soif !

Autour de la Crêperie du Port de GouléeJau-Dignac et Loirac


Au sujet du port et du chenal de Goulée :

Site Médoc-Atlantique : la halte nautique du port de Goulée et les boucles de randonnée

(hors jours de canicule !)

Vue d’ensemble – image Médoc-Atlantique

Dossier inventaire Nouvelle Aquitaine : Port et chenal de Goulée (ou chenal de Guy)

Le port de Goulée est situé à l’extrémité nord de la commune de Valeyrac, à la limite avec la commune de Jau-Dignac et Loirac.

Port de Goulée, Valeyrac, début 20e siècle.

(c) Conseil départemental de la Gironde

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

D’après l’abbé Baurein, le port est aménagé au moment des travaux d’assèchement du marais de Lesparre, vers 1648.

La carte de navigation de 1692 décrit le chenal de Goulée comme étant le « meilleur de toute la côte du Médoc » (…)

(…) Dans les années 1840, le port est estimé comme « le plus considérable de tous les ports de la côte et offre le plus d’avantages ». (…) Des travaux d’améliorations sont engagés en 1847 et en partie achevés en 1851. Ils consistent en la construction d’un perré en amont de la route, au redressement du coude du chenal et à l’établissement d’un terre-plein pour le dépôt des marchandises. (…)

(…) Dans les années 1920, divers arrêtés préfectoraux autorisent la construction de cabanes-abris et l’occupation temporaire du sol. Construites en bois, elles sont dédiées à l’exploitation de la pêche aux huîtres et au stockage du matériel et des embarcations.

Au début des années 1990, le port est converti en port de plaisance et en halte nautique. Des pontons flottants sont alors installés.

Site officiel de la commune : l’historique de Valeyrac et du port de Goulée


Quelques images jusqu’aux cabanes et avant de regagner les abris !

Même pas eu la force de poursuivre jusqu’à l’estuaire (*) , alors que c’est pour moi LE passage obligé à chaque virée dans le Médoc. Je tiens encore une fois une bonne raison d’y retourner, tout comme à Saint-Vivien pour la pointe aux oiseaux, ou au phare de Richard… pour les anguilles de la buvette !!

(*) Mais une fois repartie et avant de bifurquer vers Lesparre, je ferai tout de même une très courte halte au port de By. Je crois en avoir ainsi fini de ma tournée des ports, entre la pointe du Verdon et Macau !!

Photo : port de By, ce 8 Août

Après ces quelques remarques, cap vers le chenal du Guy et le port de Goulée :

Le port de Goulée et l’église de Valeyrac

Insolite, humour, humeurs, Médoc

Goulée, goulot, gouleyant !…

« Le vieux port de Goulée dont le nom signifie « embouchure étroite », fut utilisé pour l’abondance d’huîtres mais aussi comme halte pour les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle », peut-on lire sur certains sites.

Nous en découvrirons un peu plus dans le prochain épisode (sérieux) !

Pour l’heure, partons sur les traces de « boit sans soif », pèlerins ou pas, se plaisant à déboucher quelques bouteilles près de cette embouchure étroite, et refoulant peut-être du goulot après l’abus de boissons gouleyantes !

😳

Rue de la Soif (si si !…), Port de Goulée, à Valeyrac – le 8 Août 2022

Médoc, Ostréiculture

Salut les Copains, on fait escale port de Richard !

L’ancien port ostréicole de Richard :

Pêcheurs d’huîtres au port de Richard en 1960

(c) Conseil départemental de la Gironde

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

L’aménagement du port de Richard est lié au développement de l’agriculture dans les mattes ; par sa situation, Richard offre également un débouché pour le transit des denrées provenant de l’arrière-pays. Des travaux y sont réalisés au milieu du 19e siècle. Il est agrandi et amélioré en 1865 avec l’établissement d’une vanne de chasse située en amont. (…)

Le port se développe dans les années 1870 avec la pêche à l’huître (…)

(source : Dossier inventaire Nouvelle Aquitaine – Hameau et port de Richard)

Au sujet de l’ostréiculture dans la Médoc :

(…) Ce n´est vraiment que dans la seconde moitié du 19e siècle que l´ostréiculture prend de l´ampleur avec l’arrivée de l´huître portugaise : en 1868, lors d´une tempête, le navire « Le Morlaisien », en provenance du Tage, transportant des cargaisons d´huîtres portugaises, aurait rejeté une partie des huîtres avariée au niveau du lieu-dit « La Fosse », situé entre Talais et Saint-Vivien-de-Médoc. Des gisements ont ainsi commencé à apparaître progressivement sur la rive gauche. 

(…) L´activité ostréicole diminue progressivement à partir des années 1970, à la suite de virus et à la pollution cadmium des eaux estuariennes.

(…) A Talais, l´activité ostréicole a été relancée avec succès dans les années 2010.

(source : dossier inventaire Aquitaine – exploitation ostréicole)

Hé oui, il y a des exploitations d’huîtres dans le Médoc ! Pour être plus précis, c’est l’affinage de l’huître qui se fait dans les anciens marais salants médocains appelés des claires. Pour tout connaître sur leur histoire, leur affinage et leur producteur, n’hésitez plus une seconde et poussez la porte d’une exploitation ! Vous pourrez être reçu par un ostréiculteur local, qui vous expliquera son métier avec passion en plus de passer à la dégustation après la visite.

(source : Médoc-Atlantique.com – manger des-huîtres et des gambas


« Salut les copains » et d’autres bateaux à quai, cabanes et roses trémières

Port de Richard (pas très loin du PHARE !), commune de  Jau-Dignac-et-Loirac

le 8 Août 2022

Médoc, Nature, faune et flore

Des fleurs chez le capitaine et ses voisins

Un peu de douceur bienvenue en ce triste été : rose trémière à une cabane et à la capitainerie, sur le petit port de Richard (que je présenterai, ainsi que celui de Goulée, dans un prochain billet).

Port de Richard – le 8 Août 2022

Médoc

Une pêche miraculeuse pour bientôt ?!

En cette veille de long week-end de l’Assomption, il est peut-être permis d’espérer quelques miracles !!…

Sur un bateau de pêche, port de Richard – le 8 Août 2022

Architecture, Médoc

Saint-Vivien et les querelles de clocher !

L’église Saint-Vivien-de-Médoc (XIIe siècle) a une histoire longue et pour le moins tourmentée. Fortifiée au XVIe siècle, incendiée par les Huguenots en 1622, fortement délabrée durant la révolution, reconstruite en partie vers 1850, la foudre l’a gravement endommagée en 1877 et les travaux de reconstruction ont pris fin en 1882.

Saint-Vivien de Médoc – église vers 1905 (source image : wikipédia)

Enfin, le clocher a été bombardé par l’armée allemande en 1945, lors des combats pour la libération de la poche du Médoc.  L’architecte arcachonnais André Larcher, sollicité sur plusieurs chantiers à Saint-Vivien, est chargé de sa reconstruction (achevée en 1957) dans le cadre des dommages de guerre. Ce clocher très surprenant qui ressemble à une tour de style mauresque a suscité bien des critiques et alimente aujourd’hui encore les conversations parmi ses visiteurs et même certains habitants !

Parmi ces architectures des années 50-60, on pense inévitablement à Royan, sur la rive opposée de la Gironde, avec son église Notre-Dame de Royan (« béton flamboyant » !), achevée en 1958 et l’immense chantier de reconstruction de la ville (l’ « école de Royan ») .

(sources info : Wikipédia, SRPI Aquitaine et Médoc-Atlantique)

Eglise Saint-Vivien (partie romane classée MH en 1862 et totalité inscrite en 2008)

Saint-Vivien-de-Médoc – le 8 Août 2022


Du temps de l’ancien clocher, il y a eu d’autres querelles, et d’autres sons de cloches, plus ou moins nombreux selon le rang ou la générosité des paroissiens !

A lire sur le blog d’Alex :

Estuario: Il vecchio campanile di Saint-Vivien de Médoc!

Médoc

Grand bleu sur le port de Saint-Vivien-de-Médoc

Lundi 8 Août 2022 – Première virée dans le Médoc depuis celle du 26 Avril, en direction cette fois de la pointe du Verdon et des quelques ports me restant à découvrir entre Talais et By : Saint-Vivien, Richard et Goulée.

Première étape donc : le port de Saint-Vivien-de-Médoc, sur le chenal du Gua, avec ses cabanes ostréicoles, ses activités de pêche et plaisance, et un charme indéniable. Mais frisant l’insolation, j’ai dû écourter la balade ! La plage et la pointe aux oiseaux, les fermes aquacoles « la Petite Canau » et « Eau Médoc » et la dégustation d’huîtres et gambas attendront le retour d’un peu de fraîcheur…

Les eaux limoneuses de l’estuaire abritent une vie foisonnante, et de nombreux petits ports de pêche se succèdent le long des rives de la Gironde. En avril et au printemps, les pêcheurs guettent ainsi l’arrivée de la « lamproie« , le poisson à la bouche-ventouse, ou celle de « l’alose« , le poisson argenté, avant que l’automne et l’hiver n’annoncent le retour des précieuses « pibales« , ou « civelles », qu’il faut extraire du fleuve avant que les alevins au corps translucide ne se métamorphosent en anguilles.

Situé en bordure d’un étroit chenal que les bateaux doivent remonter sur 3 kilomètres pour rejoindre l’estuaire, le petit port de Saint-Vivien reste un lieu de flânerie très agréable qu’une fête animée vient célébrer chaque mois d’août. (*)

(source : page Wikipédia Saint-Vivien-de-Médoc)

(*) Fête du port les 6 et 7 Août 2022, sardinade ce samedi 13 Août


En savoir + sur St Vivien et les ports avoisinants :

Histoire, cartes… : dossier inventaire de Nouvelle Aquitaine

le chenal et le port, début 20e siècle

(c) Conseil départemental de la Gironde – (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

site Médoc-Atlantique Tourisme

Article Sud-Ouest du 1er Août 2022 : Tourisme en Gironde : balade contemplative et gourmande dans les polders du Médoc

et MAGSO, supplément au Sud-Ouest du 6 Août 2021 (pages 4 à 10) :

« clic pour feuilleter »


Cabanes et bateaux, le long du quai principal :

Les cabanes à l’entrée du port et dans quelques recoins :

Autour de l’écluse du chenal du Gua :

Sur le quai face aux cabanes :

Médoc

JEPI, le bateau bleu outremer chaussé de neuf !

JEPI (immatriculé en Martinique), port de Saint-Vivien-de-Médoc – ce 8 Août 2022