Certes et Graveyron : l’inauguration avec la Smart Cie

.
programme semaine inaugurale Certes Graveyron - 7 au 15 Octobre 2017(Programme de la semaine)

.

ooOoo

.

« L’inattendu » tant attendu !…

Au terme de 10 années de travaux (et de quelques manifestations d’impatience de ma part, à propos du château…) , le domaine de Certes et Graveyron, propriété du Conservatoire du littoral, a été officiellement inauguré le 14 Octobre .

De nombreuses animations avaient ponctué la semaine. Retour en images sur la journée de samedi.

.

blog-dsc_41574-inauguration-chc3a2teau-domaine-certes-audenge.jpgblog-dsc_41598-2-smart-cie-inauguration-domaine-certes-audenge.jpgblog-dsc_41673-inauguration-domaine-certes-audenge.jpg

.

ooOoo

 .

Le château, dont la restauration extérieure vient de s’achever

.

La Compagnie Smart et sa « balade circassienne »

.
Des étables de Graveyron à la LPO, en passant par la poulinière et la vacherie

.
Sur le domaine de Certes et au milieu des stands de divers sites naturels de Gironde

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.
Exposition « Terre d’utopie » :
histoire du domaine et hommage à Ernest Valeton-de-Boissière (1811-1897)

blog-dsc_41707-expo-terre-dutopie-certes-graveyron-audenge-oct-2017.jpg blog-dsc_41708-expo-terre-dutopie-certes-graveyron-audenge.jpg

.

ooOoo

.

Reportages de TVBA :

.

Son et lumière sur le château de Certes: un spectacle magique !
Publié le 9 octobre 2017 par

.

Énorme affluence à Certes après le premier weekend d’inauguration du domaine
Publié le 10 octobre 2017 par Fanny Peyrazat

               

Inauguration officielle du Domaine de Certes après 10 années de travaux  
Publié le 16 octobre 2017 par Roch De Haynin

.

ooOoo

..

Articles de Bernadette Dubourg, Sud-Ouest des 15 et 16 Octobre 2017 :

Un chêne et deux éperviers à Certes   La nouvelle vie de Certes

.

Articles de Sabine Menet, Sud-Ouest des 29 Septembre et 6 Octobre 2017

dans-lintimité-du-domaine-de-certes-sud-ouest-du-6-octobre-2017.jpg  Dans le poumon vert du Bassin

.

ooOoo

.

IMAGES AU FIL DU BLOG, DEPUIS 2007 :

Domaine de Certes  et  Domaine de Graveyron

.

.

Printemps ( et liberté chérie !) sur le sentier d’Audenge

(2 galeries)

Sentier du littoral d’Audenge, le 28 Mars 2017 : une extrême douceur et un moment d’évasion en bout du parcours !

😀

.

Entre le port et le chenal de Certes, sur la digue du domaine de Graveyron :

.

Le long du chenal de Certes, jusqu’à son embouchure (le « must », pour les solitaires épris de liberté !!) :

 .

Graveyron, entre gris et bleu

.

blog-p9086177-arbre-mort-ferme-graveyron blog-p9086153-ecluse-et-ferme-graveyron-2

blog-p9086167-ecluse

Ferme de Graveyron et écluses en bordure du chenal de Certes – 8 Septembre 2016.

.

ooOoo

.

Je profite de ce billet pour vous remercier de vos derniers passages,
commentaires ou prises de contact.

Réponses suivront dès que possible.

Bonne journée à tous !

.

Graveyron : on passe à l’étable !

.

BLOG-DSC_31708-ferme Graveyron Audenge crépuscule PA03 sépia 1BLOG-DSC_31713-élevage ferme Graveyron PA03 sépia 1

BLOG-DSC_31712-élevage ferme Graveyron PA03 sépia BLOG-DSC_31717-ferme Graveyron Audenge crépuscule PA03 sépiaFerme du domaine de Graveyron, hier au crépuscule

.

Marins, oiseaux et vaches

 

Après avoir longé le chenal de Certes, suite de la balade sur la boucle de Graveyron : rivages du Bassin, face à Arcachon et réservoirs à poissons à proximité du port d’Audenge ; quelques vaches de la ferme de Graveyron et une forte concentration d’oiseaux ce matin (cigognes, aigrettes garzette, mouettes et goélands, pigeons, hérons…), en raison paraît-il,  de travaux de réfection des digues et de l’assèchement d’autres réservoirs.  

Pas de zoom puissant, juste un aperçu de la scène !

 

 

 

Tapis jaune

 

« Lige », sur les anciens réservoirs à poissons
du domaine de Graveyron

 

Bienvenue veaux vaches… à Graveyron !

 

 

La ferme de Graveyron, qui vient d’être restaurée (voir articles du blog de Janvier 2010 et Juin 2011 ),  a retrouvé sa vocation initiale. Un jeune agriculteur de Mios a été choisi pour y installer son élevage de bovins et de veaux sous la mère.

Autant je peste contre les 450.000 euros consacrés à la mise en valeur paysagère du parc de Certes (alors que le château tombe en ruines), autant je salue cette belle initiative qui, pour 677.000 euros met à l’honneur un patrimoine, un travail, et pourra engendrer des revenus.

 

ooOoo

 

 Elevage du domaine de Graveyron

 

ooOoo

 

En savoir +
(article Sud-Ouest d’Avril 2010) :

 

Clic pour lire article