- Pauillac, - Route des vins du Médoc, Architecture, MEDOC

Pauillac : une halte, trois châteaux !

Pour clore cette série dans le prestigieux vignoble du Médoc, quelques vues supplémentaires de Pichon Baron et de deux domaines voisins  : Pichon Comtesse et Latour.

Le domaine de Latour a été fondé en 1331 (voir son histoire)

En 1689, son régisseur, Pierre Desmezures de Rauzan, achète des vignes voisines qui entrent dans la dot de sa fille Thérèse lorsqu’elle épouse le Baron Jacques Pichon de Longueville en 1694 (date de la fondation du domaine de Pichon Longueville).

En 1850, le domaine Pichon Longueville est divisé en 2 parties. Celle revenant au Baron Raoul Pichon de Longueville, donnera naissance au domaine de Pichon Baron (voir précédent article). La seconde reviendra à ses trois soeurs, qui donnera le domaine Pichon Comtesse.

 

ooOoo

 

Château Latour

Site officiel Château Latour

Le château Latour, fondé en 1331, est un domaine viticole de 90 ha situé dans le Haut-Médoc sur la commune de Pauillac, produisant du vin sous l’appellation du même nom. C’est un premier grand cru classé de Bordeaux selon la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855. Il partage cette rare distinction avec le Château Margaux, le Château Lafite Rothschild, le Château Mouton Rothschild et le Château Haut-Brion.
(…) Il est devenu en 1993 la copropriété de la holding Artémis1 de François Pinault, qui détient 149 parts sur 155.
(…) Depuis octobre 2018, le domaine est le premier des premiers grands crus classés en 1855 du Médoc à obtenir la certification intégrale de son vignoble en bio

(source wikipédia – en savoir +)

blog-dsc_43838-domaine-château-latour-5-avril-2018-nc.jpg

 

Château Pichon Baron :

Site officiel Château Pichon Baron

Château Pichon Baron est un domaine viticole de 73 ha situé à Pauillac, en Gironde. Son vin, en appellation Pauillac, est classé deuxième grand cru dans la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.

(lire la suite et voir autres photos)

BLOG-DSC_46379-2-château Pichon Baron N&BBLOG-DSC_46382-château Pichon Baron N&CBLOG-DSC_46381-1-château Pichon Baron N&C2 BLOG-DSC_46384-rosiers N&CBLOG-DSC_46388-2-château Pichon Baron 550 N&CBLOG-DSC_46392-château Pichon Baron N&BBLOG-DSC_46407-château Pichon Baron N&C

 

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande :

Site officiel Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

Le vignoble de Pichon-Longueville Comtesse de Lalande, classé deuxième grand cru s’étend sur 85 hectares. Il fait figure d’exception au sein de l’appellation Pauillac car 11 hectares se trouvent sur la commune de Saint-Julien. (…)

En 1850, Virginie de Pichon Longueville, Comtesse de Lalande par son mariage, hérite ainsi que ses deux sœurs des 3/5ème du vignoble de leur père, qui portera quelques années plus tard le nom de château Pichon Longueville Comtesse de Lalande.

En 1978, May-Eliane de Lencquesaing reçoit à son tour ce beau domaine et s’y consacre totalement. Elle donne à ce cru une renommée internationale due à une qualité constante et une dynamique incontestable. (…)

La Maison de Champagne Louis Roederer, qui en est devenue propriétaire en 2007, assure la continuité de l’esprit des femmes qui ont vinifié ces vins depuis de multiples décennies. (…)

(source lefigaro.fr – en savoir +)

BLOG-DSC_46413-Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande N&CBLOG-DSC_46418-Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande N&B

- Route des vins du Médoc, Architecture, MEDOC

Au (sacré) coeur des vignes de Calon-Ségur

 

La chapelle funéraire a été construite dans la deuxième moitié du XXème siècle pour la famille Gasqueton, propriétaire du Château Calon-Ségur. (…)

Elle est située au milieu des vignes. (…)

(source Inventaire Général du Patrimoine Culturel –en savoir +)

 

 

BLOG-P4301409-chapelle Calon Ségur N&C2BLOG-P4301395-2-chapelle Calon Ségur N&C

BLOG-DSC_46438-chapelle Calon Ségur N&CBLOG-P4301404-chapelle Calon Ségur N&CBLOG-P4301406-chapelle Calon Ségur N&CBLOG-P4301405-chapelle Calon SégurBLOG-P4301412-chapelle Calon Ségur N&C
Chapelle du domaine Calon-Ségur
St Estèphe, le 30 Avril 2019

 

- Pauillac, - Route des vins du Médoc, Architecture, MEDOC

Château Pichon Baron : miroir et dépendances

 

Château Pichon Baron (ou Pichon-Longueville) est un domaine viticole de 73 ha situé à Pauillac en Gironde. Son vin, en appellation Pauillac, est classé deuxième grand cru dans la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.

Composé de 65% de cabernet-sauvignon, 30% de merlot, 3% de cabernet franc et 2% de petit verdot, le vaste vignoble de Pichon Baron, dont les ceps ont 35 ans de moyenne d’âge, a donné lieu à un minutieux découpage des parcelles. Façonnée telle une pièce d’orfèvrerie, chaque parcelle bénéficie d’un travail précis et adapté à son profil.

Le grand terroir de la butte de Pichon Baron, parcelle historique du domaine, déjà en production à la création du cru en 1694, est uniquement consacré à la production du Grand Vin et représente aujourd’hui la majeure partie de son assemblage.

Le domaine de Pichon Baron produit également deux seconds vins issus des autres parcelles de son vignoble : Les Tourelles de Longueville et les Griffons de Pichon Baron.

 

L’histoire du domaine :

1689 : Pierre Desmezures de Rauzan, grand négociant en vins et régisseur des prestigieux domaines de Latour et de Margaux, achète des vignes situées à côté du domaine de Latour, pour y créer l’Enclos Rauzan.
Ces vignes entrent dans la dot de sa fille Thérèse lorsqu’elle épouse le Baron Jacques Pichon de Longueville en 1694, date de la fondation du domaine de Pichon Longueville. Ainsi naît un grand domaine, qui restera dans la famille pendant plusieurs générations, et dont la réputation ne se démentira pas.

1850 : la propriété est divisée en 2 parties. Celle revenant au Baron Raoul Pichon de Longueville, donnera naissance au domaine de Pichon Baron. La seconde reviendra à ses trois soeurs, qui donnera le domaine Pichon Comtesse.

1851 : le Baron Raoul fait construire le majestueux château que nous connaissons aujourd’hui.

1855 : à l’occasion de l’exposition universelle, le vin est sacré 2e Grand Cru Classé, selon la classification demandée par l’Empereur Napoléon III, qui souhaitait y mettre à l’honneur les grands vins de Bordeaux.

1933 : la famille Pichon de Longueville vend la propriété à la famille Bouteiller, qui pendant plus de 50 ans, administra Château Pichon Baron.

1987 : rachat par AXA Millésimes.

1988 : Le Centre Georges-Pompidou lance un projet pour le redéploiement architectural du domaine (reconstruction complète du cuvier et du chai, rénovation du château) ; le lauréat est l’architecte Jean de Gastines, avec un associé Patrick Dillon
voir photos du chai, ci-dessous)

Depuis lors, le château du XIXème est magnifié par un miroir d’eau qui s’étend à ses pieds. Et sous ses reflets argentés se cache depuis 2008, un chai enterré

(Sources : Wikipédia et site officiel de Château Pichon Baron)

 

En savoir + :

Site officiel de château Pichon Baron

Site officiel château Pichon Baron

 

ooOoo

 

Le chai, avec une signature contemporaine qui ne laisse pas indifférents !

(Le château du XIXème méritera une autre visite,
à la lumière du matin et sans brise sur le miroir d’eau…)

BLOG-DSC_46396-château Pichon Baron

BLOG-DSC_46399-château Pichon Baron

Ce diaporama nécessite JavaScript.

BLOG-DSC_46397-château Pichon Baron

Chai du château Pichon Baron (Pauillac), le 30 Avril 2019

 

- Route des vins du Médoc, MEDOC

Saint-Estèphe : entre clochers et vignobles

 

Clin d’oeil à quelques copinautes resté(e)s sur une petite soif !…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

blog-dsc_46001-chapelle-de-calon-vignoble-st-estc3a8phe.jpgblog-p3210910-vignoble-st-estc3a8phe.jpg
Clocher de l’église Saint-Etienne et grille du château Capbern
Chapelle de Calon
(château Calon-Ségur)

Saint-Estèphe, le 21 Mars 2019

 

ooOoo

 

D’autres photos de la chapelle de Calon-Ségur, au coeur des vignes :

BLOG-P4301395-2-chapelle Calon Ségur

 

MEDOC

De Pauillac à la Maréchale

(12 photos)

Vendredi 8 Juin : à l’heure où à Bordeaux, l’Hermione doit s’apprêter à accoster, je poursuis ma balade à travers les vignes et le long de l’Estuaire, au hasard des petites routes puis sur les conseils d’un cycliste croisé au pont de l’Estey !

Résumé de la journée en images …

.

Midi : Pauillac et l’Hermione

blog-p6082099-quai-pauillac-et-hermione-au-loin1.jpg blog-p6082100-quai-pauillac-et-hermione-au-loin-b1.jpg blog-p6082103-2-hermione-estuaire-gironde-pauillac-b1.jpg

.

Leyssac et son passage piétons entre vigne et école ! blog-p6082116-leyssac-b1.jpg.

St Estèphe, son clocher et son vignoble

blog-p6082120-vigne-st-estc3a8phe-b1.jpg blog-p6082122-vigne-st-estèphe1.jpg.

L’Estey d’Un et une de ses écluses

blog-dsc_43998-99-pont-estey-dun-as-marais-de-reysson-b.jpg blog-dsc_44008-09-pont-estey-dun-as-marais-de-reysson-b.jpg blog-dsc_44017-2-pont-estey-dun-as-marais-de-reysson-b.jpg.

Port de la Maréchale (nous voilà !), à Saint-Seurin-de-Cadourne
blog-p6082130-port-la-maréchale-b.jpgblog-p6082131-33-port-la-maréchale-b.jpg

blog-p6082126-calvaire-péris-en-mer-la-marcéchale-b.jpg

À suivre :
le pont de l’Estey d’Un
l’église abbatiale de Vertheuil

.

- Route des vins du Médoc, Architecture, MEDOC

Château de Lamarque : 1000 ans d’histoire

.

Le château de Lamarque  est un domaine viticole de 35 ha dans le Médoc, situé à Lamarque en Gironde. C’est une AOC haut-médoc qui est membre de l’Union des Grands Crus de Bordeaux.

La seigneurie de Lamarque fut ainsi nommée parce qu’elle était une « marche » frontière de la Guyenne. Avec les forteresses de Lesparre au nord et de Blanquefort au sud, le château-fort de Lamarque eut à défendre le territoire médocain contre les invasions des Vikings venus par la Gironde.

(…) source Wikipédia)

 

BLOG-DSC_43741-2-château Lamarque N&BBLOG-DSC_43764-65-château Lamarque N&B

BLOG-DSC_43772-château Lamarque N&B

Château de Lamarque – 5 Avril 2018

.

ooOoo

.

Le château au fil des siècles, le vignoble, la vinification, les vins…
(site officiel de Château Lamarque) :

Château de Lamarque

.

- Route des vins du Médoc, Architecture, MEDOC

Château Beychevelle, « le Versailles du Médoc »

(5 galeries-photos)

12 Février 2018. Nouvelle escapade improvisée dans le Médoc et en bordure d’estuaire, sur un domaine viticole prestigieux, classé quatrième grand cru : Beychevelle.

Qui dit improvisation dit, une fois encore (comme à Margaux, Malescasse ou Cos d’Estournel), une simple balade contemplative, sans guide !

Un peu d’histoire et une présentation du vignoble, tout de même !

.

De « Baysse voile » à Beychevelle

Le premier château a été construit en 1565 par l’évêque François de Foix-Candale.
Sa nièce en hérite et épouse Jean Louis de Nogaret de la Valette, premier duc d’Épernon, grand amiral de France et mignon du roi Henri III, et surtout gouverneur de Guyenne. Il devient alors propriétaire des lieux au début du XVIIe siècle. Son pouvoir dans la région était tel que les bateaux qui passaient devant le domaine devaient affaler les voiles en signe d’allégeance, donnant le nom au domaine de « Baisse voile », qui deviendra Beychevelle et donnera l’emblème du domaine. (nota : voir d’autres versions de la légende

Le château est réédifié en 1757 par le marquis de Brassier. La famille de Brassier, baron de Beychevelle, donnera ses premières lettres de marque au vin de Beychevelle au cours du XVIIIe siècle.
Viendra la dynastie de la famille Achille-Fould qui dès 1890, et sur trois générations avec notamment Aymar Achille-Fould, sera à l’origine du prestige de Beychevelle.
En 1986, à la mort de ce dernier, la GMF et Suntory rachètent l’ensemble du domaine à la famille Achille-Fould.

Restauré récemment dans son classicisme premier, Beychevelle est sans aucun doute d’un des plus beaux châteaux et parcs du bordelais. L’actuel propriétaire du château est le Groupe Castel à 50 % en partenariat avec le groupe japonais Suntory.

(…) (source Wikipédia)

.

Le vignoble, le vin

Les terres de Château Beychevelle s’étendent sur 250 hectares dont environ 90 plantés en vigne. Le reste est composé de prairies où pacagent des vaches limousines, de forêts de pins, peupliers, frênes et noyers.

Les vignes sont âgées de 30 ans en moyenne et plantées à fortes densités de 8300 à 10 000 pieds par hectare (…)

Le vignoble se compose des quatre cépages nobles médocains : 52 % Cabernet Sauvignon, 40 % Merlot, 5 % Cabernet Franc et de 3 % Petit Verdot. (…)

3 vins sont produits par Beychevelle :

.
Site officiel de Château Beychevelle :
http://beychevelle.com/accueil/ .

ooOoo

 

Le château

blog-dsc_42786-beychevelle.jpg blog-dsc_42780-beychevelle.jpg blog-dsc_42759-2-beychevelle.jpg

.
Les dépendances et anciens chais

blog-dsc_42827-beychevelle.jpg blog-dsc_42838-beychevelle.jpg

.
Le nouveau chai, inauguré il y a un an
(architecte Arnaud Boulain – BPM architectes) :

blog-dsc_42879-beychevelle.jpg blog-dsc_42848-beychevelle.jpg

.
Le parc en hiver

blog-dsc_42782-beychevelle.jpg

.
Le port de Beychevelle, sur l’estuaire

blog-dsc_42900-port-beychevelle.jpg

.

BLOG-P8010731-église St Michel Margaux N&B
- Route des vins du Médoc, Architecture, MEDOC

La part des anges pour Saint Michel, à Margaux !

.

Située parmi les vignes et à deux pas des chais, l’église Saint Michel (fin du XVIII et du début XIX ème) a remplacé l’ancienne chapelle castrale du Château Margaux.

blog-p8010720-vigne-et-c3a9glise-st-michel-margaux-nb.jpg

BLOG-P8010724-église St Michel Margaux N&BBLOG-P8010729-église St Michel Margaux N&BBLOG-P8010731-église St Michel Margaux N&Bblog-p8010727-rc3a9verbc3a8re-c3a9glise-st-michel-margaux-nb.jpgEglise Saint Michel de Margaux, le 1er Août
.