- Route des vins du Médoc, Médoc

La Tour de By

En quittant le port de By (*), direction Lesparre, je ne pourrai faire qu’une courte halte au château la Tour de By . Une visite des chais et de la tour vont s’imposer, dès que possible !

(*) les images de la fin de la balade sont en ligne

Château La Tour de By, à Bégadan – 26 Avril 2022


Découvrir l’histoire du Château La Tour de By

Avant 1876, La Tour de By s’appelait La Roque de By. La vigne y est cultivée depuis plusieurs siècles. Pierre Tizon, Seigneur du Fief de By était propriétaire en 1599.

Le Château resta dans la famille jusqu’en 1725, date à laquelle il échut au Comte de Gramont, puis à Monsieur de Lignac et, en 1860, à Monsieur Alfred Rubichon qui construisit en 1876 l’actuel Château La Tour de By qui regarde la Gironde. Il fût alors racheté par Monsieur Julien Damoy qui y mourut en 1942.

En Décembre 1965, Messieurs Pagès, Lapalu et Cailloux en firent l’acquisition (…)

(source : site officiel du château La Tour de By – lire la suite )

Découvrir les vins :

Cru bourgeois dès 1932, le Château La Tour de By est promu au rang de cru bourgeois supérieur à l’occasion du classement de 2003. (en savoir +)

- Route des vins du Médoc, Agenda, actualité, manifestations diverses, Médoc

La vigne et le froid

Sillonnant assez fréquemment le Médoc, il m’est difficile de ne pas évoquer le sujet : les gelées de ces dernières nuits (comme en 2021), dont on mesurera les conséquences sur le vignoble dans une quinzaine de jours.

Dans le Médoc, où l’influence maritime de l’estuaire et de l’océan peut atténuer l’effet « gel » sur le territoire, la nuit de lundi à mardi a été beaucoup moins froide que celle de la veille. Si des températures négatives ont bien été enregistrées dans les vignes, elles étaient plus proches de 0 degré que du -5 °C ou -6 °C de la nuit de dimanche à lundi. À l’Organisme de défense et de gestion Médoc, Haut-Médoc et Listrac, les remontées de terrain se veulent rassurantes.

(source : article Sud-Ouest : gel en-gironde : il faudra attendre 10 à 15 jours pour connaître l’étendue des dégâts sur la vigne)

On pense également aux viticulteurs (et aussi aux arboriculteurs) d’autres régions.

Juste avant un épisode de gel – 1er Avril 2021, au coeur de la vigne, vers Saint-Estèphe

- Margaux, - Route des vins du Médoc, Médoc

Au-delà des murs de Margaux, entre hiver et printemps

On prolonge un peu la balade du 15 Mars 2022 à Château Margaux, en jetant un regard au delà des murs ocre jaune des chais et dépendances, vers l’église Saint-Michel, le vignoble, et la campagne.

Les osiers dans leur parure d’hiver et le saule pleureur d’un ancien moulin à l’approche du printemps complètent cette harmonie de couleurs !

- Margaux, - Route des vins du Médoc, Médoc

Margaux après le sirocco

Je ne vous présente plus ces lieux prestigieux, cela avait été fait à l’issue de ma toute première visite de Château Margaux !

Quelques nouvelles images des chais et dépendances, dont la teinte ocre évoque le Sud. Et du Sud, il a pas mal été question ces jours-ci, après le sirocco, et cette pluie de sable saharien qui s’est invitée sur le pays ! Rien de bien flagrant à ce moment-là de la journée, juste un ciel voilé et une grande douceur.

Château-Margaux, le 15 Mars 2022

A suivre : au delà des murs de Margaux, entre hiver et printemps

- Route des vins du Médoc, Médoc

Grotte d’Artigues : le vin des demoiselles Averous changé en eau…

la tour Laspic du château Averous (Pauillac)

J’avais évoqué la grotte d’Artigues et les demoiselles Averous en Novembre dernier, dans le billet consacré à la tour l’Aspic qui domine le vignoble du château Haut-Batailley (anciennement château Averous).

Anne-Francoise Averous, fervente croyante, fit aussi construire près de Pauillac, en 1897, la grotte d’Artigues, une réplique de la grotte de Massabielle, à Lourdes, où la vierge est apparue à Bernadette Soubirous en 1858.

Selon la légende, chaque année les demoiselles Averous échangeaient avec le chapelain de Lourdes un tonneau de leur vin (Haut-Bages) contre un tonneau d’eau bénite afin d’en arroser les vignes pour les protéger des maladies.

La grotte, protégée par des grilles, est surplombée d’une statue de la vierge et comprend un autel recevant des ex-voto.

Elle est à la fois un lieu de pèlerinage pour les croyants et pèlerins de Compostelle, et une étape agréable pour les promeneurs soucieux de mettre un peu d’eau dans leur vin !

Grotte d’Artigues, le 7 Mars 2022