- Bourges, Agenda, actualité, manifestations diverses, Architecture, Berry, Touraine, Centre, châteaux de la Loire *

Bourges : l’atout Coeur !

Bourges, sous le regard de Jacques Coeur !

14 Mai, de retour de BOURGES – J’ai eu un véritable coup de coeur pour cette belle ville, avec en particulier ses marais entre l’Yèvre et la Voiselle, et bien-sûr son centre historique.

Bourges fête d’ailleurs les 30 ans du label Ville d’art et d’histoire et la cathédrale St Etienne les 30 ans de son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO. Plusieurs animations ont lieu précisément cette semaine, du 12 au 18 Mai.

Page Facebook Bourges ville d’art et d’histoire

en savoir + sur « la semaine de la cathédrale »


Au sujet de Bourges :

Blason de Bourges

Logo de la ville de Bourges

BOURGES est une commune française, préfecture du département du Cher.

Avec 64 668 habitants en 2018, il s’agit de la commune la plus peuplée du département et la troisième commune la plus peuplée de la région Centre-Val de Loire, après Tours et Orléans, et devant BloisChâteauroux et Chartres.

Au centre d’une aire d’attraction de 174 771 habitants, l’aire d’attraction de Bourges est la 65e de France et la 3e de la région.

Elle est aussi la capitale historique du Berry, province de l’Ancien Régime correspondant approximativement aux départements actuels de l’Indre et du Cher.

Ses habitants sont appelés les Berruyers.

(…)

(source Wikipédia/Bourges)

L’HISTOIRE DE BOURGES : « Bourges, la mémoire d’une ville » réalisée par le service patrimoine


Juste quelques reflets aujourd’hui (premières images d’une très longue série !!)

Bourges – du 8 au 13 Mai 2022


à suivre : le centre historique, la ville, les marais…

Fin Juin : TOUS LES ARTICLES DE CE SEJOUR A BOURGES sont désormais en ligne !!

😉


Pour qui voudrait découvrir Bourges, je recommande ce guide « Villes et Pays d’art et d’histoire » (label du ministère de la Culture et de la Communication), dont Jean-Christophe RUFIN, de l’Académie française et auteur du livre « Le grand Coeur », a signé la préface :

Le passé, à Bourges, est présent partout. Désormais brillamment rénové, le patrimoine est d’une richesse et d’une variété que l’on percevait mal encore pendant mon enfance, quand les bâtiments étaient noirs et les rues mal éclairées. L’élan de foi du XIIe siècle éclate dans toute sa force lorsqu’on fait face aux cinq portails de la cathédrale. Alentour, les hôtels particuliers de la ville haute ont retrouvé leur pureté du Grand Siècle. Plus bas, au pied des remparts, les rues commerçantes du XVe siècle serpentent entre deux rangées de pignons à colombages. Et en suivant la pente de ces anciens faubourgs, on arrive jusqu’aux marais. Car Bourges est une ville dont le coeur invisible est fait de jardins et d’eau.

De là vient peut-être que cette ville semble faite pour les rêves. […] À ceux qui viennent à Bourges pour son Printemps, je recommande un détour par l’hiver des temps révolus, qui vivent ici une manière d’éternité. Et je leur donne rendez-vous aussi au coeur de l’été, quand les parterres fleuris du jardin de l’archevêché répondent aux ciels immenses du Berry et proposent au promeneur, avec la bénédiction de saint Etienne, un bonheur qu’on croyait n’appartenir qu’à l’Italie.

Jean-Christophe RUFIN, de l’Académie française

Sans tomber dans les grandes envolées lyriques, je tiens tout de même à ajouter que durant ces quelques jours à Bourges, j’ai été frappée par l’accueil et la gentillesses des personnes avec lesquelles j’ai échangé quelques mots au sujet de la ville.

Et si je vous présente ce guide, c’est qu’il m’a été offert par une commerçante davantage touchée je pense par mes propos enthousiastes que par le montant de mes emplettes ! Je l’en remercie doublement !

🙂

Feuilleter le magazine remis par l’Office de Tourisme :

On Bourges Printemps-Eté 2022 :

cliquer pour feuilleter (Calameo.com)

Voir le plan interactif du centre de Bourges :

Cliquer pour accéder au plan-itinéraire.pdf

Agenda, actualité, manifestations diverses, Nature, faune et flore

« Sous les mers », au MMM de Bordeaux

 

SOUS LES MERS  –  Au-delà de l’image

 

MMM - sous les mers au-delà de l'image - National Geographic - 1er Oct 2018 au 30 Avril 2019

 

Le Musée Mer Marine dévoile ses espaces d’exposition temporaire avec une exposition National Geographic, présentée pour la première fois en France. Intitulée « Sous les Mers – Au-delà de l’Image », cette exposition donne à voir les merveilles inaccessibles des fonds marins et l’extraordinaire diversité de la faune vivant sur et sous les mers, par le prisme du regard de deux photographes stars de la National Geographic Society.

(…) en savoir +

 

Le MMM encore en travaux (inauguration au printemps prochain)
et ses espaces d’expositions temporaires

 

Les photos de David Doubilet et Paul Nicklen sont sublimes, et au delà de l’image, on se laisse effectivement gagner par l’émotion face à la magie de ces rencontres et en songeant à la menace qui pèse sur cet univers merveilleux.

Un vrai coup de coeur !!

(Un beau livre consacré à l’exposition est en vente à la boutique du musée)

 

BLOG-PA183822-1-expo National Geographic sous les mers Musée Mer Marine BordeauxBLOG-PA183824-expo National Geographic sous les mers Musée Mer Marine Bordeaux

« Quand nous pouvons regarder les animaux dans les yeux,
il est facile de voir qu’ils ne sont pas si différents. »

 

- Ile aux oiseaux, BASSIN D'ARCACHON, Insolite, humour, humeurs

Révélation : traces d’éléphant sur « notre » île aux oiseaux !

 

Parfois, les pachydermes sont capables d’apporter une note de légèreté à l’actualité !
Et alors que la rumeur ne cessait d’enfler, les « académiciens » du Bassin d’Arcachon, en habit rouge et bleu, après une longue enquête, nous ont enfin permis d’ « ivoire » clair !!

Plus aucun doute : c’est bel et bien sur « notre » île aux oiseaux que Babar, dont  Laurent de Brunhoff  avait suivi les tribulations en 1951, a séjourné !

 

BLOG-DSC_11393-éléphant barqueUn indice, relevé il y a quelques années !…

 

ooOoo

 

Enquête de l’Académie du Bassin d’Arcachon,
(blog « Bassin Paradis »)
:
babar île aux oiseaux (1951) - enquête Académie du Bassin (2018)

 

ooOoo

 

Article de Yannick Delneste,Sud-Ouest du 19 Juillet 2018 :
« L’île aux oiseaux de Babar est bien celle du Bassin »
L'île aux oiseaux de Babar est bien celle du Bassin- SO 19 Juillet 2018

 

- Front de mer d'Arcachon, Arcachon, BASSIN D'ARCACHON

1866 – Visite à l’Exposition Internationale de Pêche et d’Aquiculture d’Arcachon — Sauvons le Musée-Aquarium d’Arcachon

Oscar Comettant (Wikipédia) Écoutez le texte Note: There is a print link embedded within this post, please visit this post to print it. Cette visite nous est proposée par Oscar Comettant, journaliste au Siècle. Né à Bordeaux en 1819, attiré par la composition musicale, il entre au Conservatoire de Paris en 1839. À 33…

via 1866 – Visite à l’Exposition Internationale de Pêche et d’Aquiculture d’Arcachon — Sauvons le Musée-Aquarium d’Arcachon


chapitre V de Paris à quelque part - Oscar Comettant

« De Paris à quelque part », par Oscar Comettant (1869)

Extraits du chapitre V :

(…) C’est pour stimuler l’émulation des pêcheurs autant que pour donner satisfaction à la science que la société scientifique d’Arcachon a organisé l’exposition de pèche, enrichie d’un aquarium offrant le spectacle en miniature du monde vivant de la mer.

(…) L’exposition d’Arcachon nous permet d’apprécier d’un seul coup-d’œil les moyens de pêche employés par toutes les nations, et de dresser l’inventaire des ressources lacustres et fluviatiles du sol maritime de la France, particulièrement du littoral d’Arcachon.
D’après la première édition du livret de cette exposition, le nombre des exposants s’élevait à 523 : la France en comptait 402 ; les colonies françaises 20 ; les pays étrangers 95 ; mais de nouveaux exposants se sont présentés, au nombre d’environ 500, qui ont nécessité une nouvelle édition du livret

(…) Si je pouvais oublier que ce petit volume n’est pas un traité de pêche, j’aurais grand plaisir à vous parler de quelques autres engins qui témoignent de louables efforts pour rendre la capture du poisson plus sûre et plus abondante. Mais j’ai hâte d’entrer avec vous dans l’aquarium

(…) Mais c’est tout un monde que cet aquarium, et je ne puis que vous signaler en passant les sujets qui m’ont le plus frappé

(…)

 

Agenda, actualité, manifestations diverses, Arès, BASSIN D'ARCACHON, Japon

Arès et les Pages du Bassin

.

Affiche Pages du Bassin Arès 2017  Flyer Pages du Bassin Arès 2017

.

La quatrième édition du salon du livre d’Arès, « les pages du Bassin », a lieu ce week-end. Il réunit des auteurs inspirés par le Bassin d’Arcachon (voir ci-dessus).

Parmi eux, Corinne Bret présente  « Vies à vies », portraits croisés entre gens du Bassin et de la Baie de Kesennuma, au Japon, sinistrée par le tsunami du 11 Mars 2011, d’où proviennent les huîtres qui ont sauvé notre ostréiculture dans les années 70.

.

en savoir + sur « Vies à vies » et Corinne Bret

.

Vies à vies de Corinne Bret - recto Français Vies à vies de Corinne Bret - verso japonais

"Vies à vies" de Corinne Bret

Quelques pages de « Vies à vies », du côté du Bassin…

.

Reportage de Fanny Peyrazat, TVBA :
Arès, 24 auteurs à découvrir lors de la 4ème édition des « Pages du Bassin »

https://player.vimeo.com/video/216813719?title=0&byline=0&portrait=0&color=326499

.