Saint-Jean Belcier : « Souviens-toi de ton futur » !

 
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
 

Dernier volet de cette série consacrée aux chantiers Euratlantique derrière la gare de Bordeaux.

On quitte le hall n°3 et les parkings de Saint-Jean Belcier.

Après le quai de Paludatele béton et la pierre de taille, je vous propose d’autres images de ce quartier, où je n’étais pas retournée depuis deux ans.

Pas mal de surprises, forcément, et quelques découvertes : la disparition (provisoire?) du jardin des Foudres (voir photos de 2014) dont la friche attenante a retrouvé un toit (chais et siège social du Groupe Bernard), un ancien moulin transformé en logements, le magasin de location de costumes Grout, plusieurs chantiers où on a été soucieux de préserver des façades anciennes, et des échoppes qui reprennent un coup de jeune !

Un quartier où passé présent et futur s’entremêlent !!
 

Entre la gare de Bordeaux (côté Belcier) et le quai de Paludate
18 Octobre 2018

  

ooOoo

  

Voir le dossier Sud-Ouest consacré au quartier St Jean Belcier

« Sud Ouest » consacre une série de (22) reportages au quartier Saint-Jean Belcier,
au coeur des mutations de l’agglomération bordelaise.
Retrouvez-les ici. 

Photo Dossier Sud-Ouest quartier St Jean Belcier
 

Chenal de Neyran, entre champ de tournesols et champ de bataille

(3 galeries de photos) 

Autre aspect de cette journée du 25 Juillet dans le Médoc : choisir, à la seule vue des tournesols, de se perdre sur une petite route longeant un chenal et menant vers l’estuaire !

Une première halte bucolique rappelant celle du pont de l’Estey d’Un, et une deuxième sous fond d’évocation historique du Front du Médoc.

 

BLOG-DSC_44405-chenal de Neyran  BLOG-DSC_44440-route chenal et port Neyran Médoc

BLOG-DSC_44432-port Neyran Médoc  BLOG-DSC_44428-blockhaus front du Médoc 18 19 Avril 1945 Neyran

 

Le chenal de Neyran traverse la partie sud-est de la commune de Soulac, rejoignant l’estuaire selon un tracé quasi rectiligne. Il collecte les eaux des fossés secondaires et du marais de la Palu ou de Lilhan. Il joue un rôle essentiel dans l’assainissement de ces terres marécageuses et des terres basses, dites « mattes ».

La route D1E4 l’enjambe au sud du Château de Neyran. Plus à l’est, une vanne à crémaillère y a été installée. Un petit hameau s’est développé à cet endroit, à proximité également des anciens marais salants au nord, qui marquent encore le paysage. C’est à l’aval de cette écluse que la cale du port devait être aménagée : c’est là en tout cas que les marchandises étaient déposées, ramenées par des barques à fond plat. Plus d’un kilomètre sépare le port des rives de l’estuaire.

En atteignant le rivage, on observe au nord, le muret d’une ancienne digue protégeant les cultures des inondations. Au sud du chenal, la digue est constituée d’une levée de terre avec enrochements renforcés par des épis.

Des éléments du Mur de l’Atlantique sont également conservés.

(source dossier de l’inventaire du patrimoine d’Aquitaine – lire la suite)

 

ooOoo

 

Le chenal de Neyran :

 

ooOoo

 

La route longeant le chenal et les marais,
les rivages face au Verdon et Royan :

 

ooOoo

 

Des vestiges du mur de l’Atlantique
et une plaque commémorative du front du Médoc  
(à noter que le mémorial se trouve à Soulac)

 

 

Les nymphéas de Palm’-Beach !

(9 photos)

Palm’ Beach : c’est le nom qu’on pourrait donner à cet étang ! Les canards y ont pris leurs quartiers d’été et font par moments tout un festival (de canes !), en espérant sans doute décrocher la palme d’or !

 

BLOG-DSC_44222-feuilles nymphéa étang le TeichBLOG-DSC_44221-feuilles nymphéa étang le TeichBLOG-DSC_44206-nymphéa étang le TeichBLOG-DSC_44229-canard étang le TeichBLOG-DSC_44235-canard et nymphéas étang le TeichBLOG-DSC_44200-nymphéa étang le TeichBLOG-DSC_44202-2-Maya et nymphéa étang le TeichBLOG-DSC_44201-Maya et nymphéa étang le Teich

BLOG-DSC_44214-2-nymphéas étang le TeichCanards et nymphéas, étang du Teich – 12 Juillet

 

Pieds dans l’eau, tête au soleil… les nymphéas

 

Je redécouvre l’étang le plus proche de chez moi, auquel on a refait une beauté, pour le plus grand plaisir des promeneurs, pêcheurs… et canards (clin d’œil à Alex !).
Il faisait encore frais ce matin, et les nymphéas attendaient que le soleil pointe au dessus des arbres pour déployer leurs pétales. J’ai ainsi pris conscience de la patience dont j’étais finalement capable, un appareil-photo en mains, et me suis même vue le troquer parfois contre une canne à pêche !!

 

BLOG-DSC_44084-nymphéa étang le TeichBLOG-DSC_44113-2-nymphéas et reflets étang le Teich

BLOG-DSC_44079-nymphéas étang le Teich

Etang du Teich, ce mercredi matin

 

Le pont de l’Estey d’Un et l’estuaire

.

Sur une petite route entre Saint-Estèphe et Saint-Seurin-de-Cadourne, coup de cœur du jour pour ce pont (dit « pont de l’Estey ») et cette écluse sur l’Estey d’Un, tout près de l’embouchure avec l’estuaire de la Gironde,

Les yeux rivés sur l’Estey et sur le carrelet en bordure d’estuaire, savourant le charme de ce lieu vraiment paisible, j’ai omis de photographier les mécanismes de l’écluse.

Toutes les infos et photos sont donc à découvrir dans le très beau dossier de l’inventaire général du patrimoine culturel d’Aquitaine (ou sur la version PDF : l’ Estey d’Un)

BLOG-DSC_44007-pont porte à flots estey d'un AS marais de Reysson

BLOG-DSC_44005-pont porte à flots estey d'un AS marais de ReyssonBLOG-DSC_44000-estey d'unBLOG-DSC_44002-04-pont estey d'un AS marais de ReyssonBLOG-DSC_43998-99-pont estey d'un AS marais de ReyssonBLOG-DSC_44008-09-pont estey d'un AS marais de ReyssonBLOG-DSC_44010-estey d'un BLOG-DSC_44013-pont porte à flots estey d'un AS marais de ReyssonBLOG-DSC_44012-fleur pont estey d'un AS marais de Reysson

« Pont de l’Estey », estey d’Un, carrelet et estuaire,
8 Juin 2018

.

À suivre : l’église abbatiale de Vertheuil

.