Croisière sur l'estuaire de la Gironde, MEDOC

Sur l’estuaire, entre Pauillac, Blaye, et les îles…

Pour clore l’album-souvenir de cette journée (tant attendue !) dans le Médoc, je vous propose d’embarquer sur « Les 2 Rives », à Pauillac, pour une croisière-promenade.

Nous  longerons la rive gauche et quelques prestigieux vignobles, ferons halte au pied de la citadelle de Blaye, serpenterons entre les îles (avec escale à Patiras).

 

BLOG-P1040654-port PauillacBLOG-P1040652-port PauillacBLOG-P1040671-2-port et église St Julien BeychevelleBLOG-P1040688-citadelle BlayeBLOG-P1040685-86-citadelle de Blaye

Ce diaporama nécessite JavaScript.

BLOG-P1040693-navigation estuaire GirondeBLOG-P1040702-île estuaire GirondeBLOG-P1040708-voilier estuaire GirondeBLOG-P7294144-2-embarcadère phare PatirasBLOG-P7294152-départ bateau cie des deux rives port PauillacPort de Pauillac,
ports (dont St-Julien Beychevelle, sans sombrer ni baisser les voiles !)
et carrelets, rive gauche de l’estuaire,
citadelle de Blaye,
îles (Nouvelle, Bouchaud, Patiras) et vasard de Beychevelle
phares de Patiras et de Trompeloup
le 29 Juillet 2020

ooOoo

En savoir + sur cette promenade avec escale,
et découvrir toutes les Croisières des 2 Rives

Croisières La Compagnie des 2 Rives - http://www.croisieres-les2rives.com/node/16

http://www.croisieres-les2rives.com/node/16

ooOoo

Les photos de l’escale à Patiras

BLOG-P1040733-phare Patiras

3 - AILLEURS EN GIRONDE, MEDOC

Moment-phare (!) : escale à Patiras (diaporama)

BLOG-5 vues phare et refuge Patiras 1

 

Cette journée de mercredi, placée sous le signe de l’improvisation, aura eu son lot de contretemps le matin, mais se poursuivra d’une façon inespérée, par une superbe balade sur l’estuaire de la Gironde, au départ de Pauillac, avec La Compagnie des 2 Rives.

 

oOo

 

Située non loin du village de Pauillac, l’Île de Patiras constitue l’une des escales favorites des amateurs de grands espaces.

Selon les archives locales, cette île apparut au XVIIe siècle et plus précisément en 1625 sous le règne de Louis XIII. Destinée aux cultures, elle joua également le rôle de dépôt sanitaire, les bateaux des colonies y déposaient les marins malades pour une période de mise en quarantaine.

D’une surface de 350 hectares, l’Île de Patiras est essentiellement recouverte de cultures de maïs et de vignes. Aujourd’hui, elle est administrée par l’association le « Refuge de Patiras » et le Conservatoire du littoral.

Chaque année, plus de 15 000 visiteurs foulent le sol de Patiras pour visiter son phare et faire une halte gourmande au « Refuge ». Construit sous Napoléon III, en 1810, le phare de Patiras resta en fonction jusqu’en 1993. Ouvert à la visite, ce colosse de 30 mètres (et de 122 marches) offre à tous les courageux, un panorama exceptionnel sur le vignoble Médocain, les forteresses Vauban et l’estuaire de la Gironde.
Le refuge jouxtant le phare, récemment inauguré, propose une restauration soignée dans un cadre architectural qui met en valeur l’environnement dans lequel il s’insère.

(source : Bordeaux-tourisme.com)

BLOG-P1040769-phare PatirasBLOG-P1040768-phare Patiras

Ce diaporama nécessite JavaScript.

BLOG-P1040770-phare Patiras

Phare et refuge de l’île de Patiras, sur l’estuaire de la Gironde
le 29 Juillet 2020

 

ooOoo

 

Découvrir le refuge et le phare de Patiras :

Bordeaux River Cruise - le refuge de Patiras

(source : Bordeaux River Cruise)

 

ooOoo

 

Dossier-inventaire du patrimoine d’Aquitaine :
le phare de Patiras

 

ooOoo

A suivre : la croisière entre Pauillac, Blaye et les îles

Compagnie des 2 Rives sur l'estuaire de la Gironde

- Route des vins du Médoc, Architecture, MEDOC

Il y a deux ans, au « Versailles du Médoc »…

(5 galeries-photos)

12 Février 2018. Nouvelle escapade improvisée dans le Médoc et en bordure d’estuaire, sur un domaine viticole prestigieux, classé quatrième grand cru : Beychevelle.

Qui dit improvisation dit, une fois encore (comme à Margaux, Malescasse ou Cos d’Estournel), une simple balade contemplative, sans guide !

Un peu d’histoire et une présentation du vignoble, tout de même !

.

De « Baysse voile » à Beychevelle

Le premier château a été construit en 1565 par l’évêque François de Foix-Candale.
Sa nièce en hérite et épouse Jean Louis de Nogaret de la Valette, premier duc d’Épernon, grand amiral de France et mignon du roi Henri III, et surtout gouverneur de Guyenne. Il devient alors propriétaire des lieux au début du XVIIe siècle. Son pouvoir dans la région était tel que les bateaux qui passaient devant le domaine devaient affaler les voiles en signe d’allégeance, donnant le nom au domaine de « Baisse voile », qui deviendra Beychevelle et donnera l’emblème du domaine. (nota : voir d’autres versions de la légende

Le château est réédifié en 1757 par le marquis de Brassier. La famille de Brassier, baron de Beychevelle, donnera ses premières lettres de marque au vin de Beychevelle au cours du XVIIIe siècle.
Viendra la dynastie de la famille Achille-Fould qui dès 1890, et sur trois générations avec notamment Aymar Achille-Fould, sera à l’origine du prestige de Beychevelle.
En 1986, à la mort de ce dernier, la GMF et Suntory rachètent l’ensemble du domaine à la famille Achille-Fould.

Restauré récemment dans son classicisme premier, Beychevelle est sans aucun doute d’un des plus beaux châteaux et parcs du bordelais. L’actuel propriétaire du château est le Groupe Castel à 50 % en partenariat avec le groupe japonais Suntory.

(…) (source Wikipédia)

.

Le vignoble, le vin

Les terres de Château Beychevelle s’étendent sur 250 hectares dont environ 90 plantés en vigne. Le reste est composé de prairies où pacagent des vaches limousines, de forêts de pins, peupliers, frênes et noyers.

Les vignes sont âgées de 30 ans en moyenne et plantées à fortes densités de 8300 à 10 000 pieds par hectare (…)

Le vignoble se compose des quatre cépages nobles médocains : 52 % Cabernet Sauvignon, 40 % Merlot, 5 % Cabernet Franc et de 3 % Petit Verdot. (…)

3 vins sont produits par Beychevelle :

.
Site officiel de Château Beychevelle :

http://beychevelle.com/accueil/ .

ooOoo

Le château

blog-dsc_42786-beychevelle.jpg blog-dsc_42780-beychevelle.jpg blog-dsc_42759-2-beychevelle.jpg

.
Les dépendances et anciens chais

blog-dsc_42827-beychevelle.jpg blog-dsc_42838-beychevelle.jpg

.
Le nouveau chai, inauguré il y a un an
(architecte Arnaud Boulain – BPM architectes) :

blog-dsc_42879-beychevelle.jpg blog-dsc_42848-beychevelle.jpg

.
Le parc en hiver

blog-dsc_42782-beychevelle.jpg

.
Le port de Beychevelle, sur l’estuaire

blog-dsc_42900-port-beychevelle.jpg

.

 

- Sanguinet, Landes

Se la couler douce à Sanguinet

Fonds de cale !

BLOG-DSC_46262-bouéeBLOG-DSC_46268-accastillage et bouéeBLOG-DSC_46252-accastillage voilier jauneBLOG-DSC_46233-accastillageBLOG-DSC_46281-bouéeBLOG-DSC_46266-coque voilier Sanguinet

Lac de Sanguinet, 16 Avril 2019

 

- Un peu partout au Teich, LE TEICH, Nature, faune et flore

Bol d’Eyre d’une fin d’après-midi ensoleillée !

Quelques minutes entre le port et les plaines du Teich, pour savourer cette belle et tardive apparition du soleil en toute fin d’après-midi.

BLOG-P1020814-1-arbres bassin baignade le TeichBLOG-P1020820-Eyre le TeichBLOG-P1020814-bannière arbres bassin baignade le Teich
Entre le bassin de baignade et l’Eyre, au Teich
11 Mars 2020

BIGANOS

Nuages et éclaircies le long de la Leyre (6)

Quelques images oubliées dans un tiroir secret du blog…

Port des Tuiles, vers l’embouchure de la Leyre
le dimanche 5 Mai 2019

 

ARES

Les prés salés d’Arès (13 vues N&B et couleurs)

BLOG-P1010701-réserve naturelle Arès N&BBLOG-P1010709-bannière pont réserve naturelle Arès N&B

BLOG-P1010701-709 flou-bannière pont réserve naturelle ArèsBLOG-P1010701-709 flou-bannière pont réserve naturelle Arès N&B
Réserve naturelle des prés salés d’Arès et de Lège
le 5 Février 2020

AUDENGE, Insolite, humour, humeurs, Nature, faune et flore

Miroir d’Horizon

Je n’aime pas les lieux confinés, préfère avoir le ciel sur la tête et de grands espaces à balayer du regard !
Aussi, j’avoue, lorsque j’ai découvert ce Miroir l’été dernier, à l’ombre de ces grands chênes, d’ « Horizon » il n’avait que le nom, et ne m’avait pas du tout séduite.
Vive l’hiver, quand le soleil daigne apparaître, bleuir le ciel et dorer les arbres dénudés !…

😉


BLOG-P1010292-Miroir d'horizon de Michel Herreria 2018 Certes GraveyronBLOG-P1010300-Miroir d'horizon de Michel Herreria 2018 Certes GraveyronBLOG-P1010293-2-Miroir d'horizon de Michel Herreria 2018 Certes GraveyronBLOG-P1010299-Miroir d'horizon de Michel Herreria 2018 Certes GraveyronMiroir d’horizon (2018), par Michel Herreria
Domaine de Certes-Graveyron, Audenge
Ce 20 Janvier 2020

oOo

en savoir + :

BLOG-P1010294-bannière Miroir d'horizon de Michel Herreria 2018 Certes Graveyron
Focus sur le Miroir d’Horizon
et la forêt d’art contemporain
(dossier du Réseau Documents d’Artistes)

 

MEDOC

L’hélice et le carrelet

Macau se situant en bordure de Garonne et d’estuaire, une halte à un carrelet s’imposait, comme à chaque escapade dans le Médoc !
Nous sommes en amont du port. Le temps est clément, la surface de l’eau « est lisse » (!), et fort heureusement on ne verra aucun naufragé…

oOo

« Le port de Macau est situé sur le bord de la Garonne à 800 mètres de l’église. Ce petit port comportait une cale sur laquelle étaient roulées les barriques de vin qui étaient ensuite embarquées sur des gabares pour rejoindre les chais des négociants bordelais. Un petit chantier naval a été en activité jusque dans les années 1960, quelques bateaux de plaisance en bois y ont été construits.
Une petite morgue aurait aussi existé dans ce port car les courants du fleuve déposaient les corps des malheureux naufragés sur ces rivages. »

(source Wikipédia)

 

BLOG-P1010092-carrelet MacauBLOG-P1010091-carrelet MacauBLOG-P1010092-91 inv flou-bannière carrelet Macau
Carrelet sur la Gironde, à Macau
le 13 Janvier 2020

- Un peu partout au Teich, LE TEICH

Le Teich, sous la grisaille (et un peu sous les eaux !)

BLOG-P1000070-banc étang le TeichBLOG-P1000028-bannière inondations plaines le Teich

BLOG-P1000014-arbres étang le TeichBLOG-P1000029-inondations plaines le Teich

Entre le port et les plaines du Teich, le 17 Décembre 2019