De tout et de rien

Boules de cristal et lumière divine !

- Route des vins du Médoc, Médoc

La vigne, la tour, l’aspic… et le vin changé en eau !

Construite au milieu du XIXe siècle sur le domaine du château Haut-Batailley, la Tour L’Aspic est caractéristique de ce type d’édifice, fréquent en Médoc.

La tour permet aux propriétaires et aux chefs de culture de surveiller les équipes pendant leur travail dans le vignoble alentour. Le rez-de-chaussée sert de remise pour les outils, et offre un refuge aux ouvriers en cas de pluie.

Cette tour, à deux étages, est construite par Anne-Françoise Averous (*), qui possède le château Averous, aujourd’hui appelé Haut-Batailley. Elle est surmontée d’un dôme et d’une Vierge foulant aux pieds une vipère, symbole du Mal.

Un vin porte le nom de Château la Tour l’Aspic, petit frère du Château Haut-Batailley.

(source : Pauillac-Médoc.com)

(*) Anne-Françoise Averous fit aussi construire près de Pauillac, la grotte d’Artigues, une réplique de la grotte de Massabielle, à Lourdes, où la vierge est apparue à Bernadette Soubirous en 1858.

Afin que les pèlerins sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle puissent boire de l’eau de Lourdes elle adresse chaque année au chapelain de Lourdes un fût de son vin Haut-Bages Averous. Ce dernier lui renvoie le fût rempli d’eau de Lourdes.

(…) A l’entrée de la grotte, une inscription indique : « Allez boire à la fontaine et vous y laver les mains – Février 1858 »

(source : Pauillac-Médoc.com ) (voir photos sur C’est en France.fr )


En 2017 : La famille Cazes, propriétaire du Château Lynch-Bages, fait l’acquisition du Château Haut-Batailley, Grand Cru Classé 1855 à Pauillac, auprès de la famille Des Brest – Borie. Une transmission entre deux familles très solidement ancrées dans le paysage médocain et pauillacais depuis plusieurs générations.

(lire la suite : communiqué de presse sur le site officiel du Château Haut-Batailley)


Tour l’Aspic, château Haut-Batailley (Pauillac) – Novembre 2021

- Route des vins du Médoc, Médoc

Vigne, ancien moulin et dôme : plantés là !

Un après-midi dans les vignes du Médoc, suite. Avec cette fois-ci une attention toute particulière au planté non pas de bâton mais de piquet ! Et sur certaines parcelles, l’acier galvanisé a amplement remplacé le bois (d’acacia -ou de châtaignier- , encore utilisé en bouts de rangs).

en savoir + sur les piquets de vigne (dico du vin)

Face à Lamarque et au dôme de l’église Saint-Seurin – Novembre 2021

- Cap-Ferret, BASSIN D'ARCACHON, Presqu'île Lège Cap-Ferret

La croix et les yuccas, sur l’abécédaire

Suite à la destruction par les intempéries de la deuxième croix en bois de la pointe du Cap Ferret, cette croix en granit fut offerte par la compagnie pétrolière Esso Rep qui exploitait jusqu’en 1994 le pétrole de la pointe du Cap Ferret. Cette croix, la troisième, est toujours visible aujourd’hui au milieu des pins et « loin » du rivage.

(…) lire la suite et découvrir l’histoire des 78 marins de La Teste qui ont péri au large de la presqu’île, le 23 mars 1836 : visorando.com – croix des marins sentier de l’abécédaire

Nota : en juin 2017, une nouvelle croix qui se veut un symbole œcuménique a été érigée non loin de celle-ci, à l’extrémité de la pointe du Cap Ferret. (voir article Sud-Ouest: Cap-Ferret : à la Pointe, la croix veille désormais sur les marins)

Croix des marins et yuccas, abécédaire des dunes, à la pointe du Cap-Ferret – Novembre 2021

- Port d'Arcachon, - Ville d'Arcachon, Arcachon, Architecture, BASSIN D'ARCACHON

Arcachon, de la halle au petit port

D’autres images oubliées, cette fois d’une balade quartier Saint-Ferdinand, près du port d’Arcachon.

Le temps manque en ce moment, pas de nouvelles photos ! Merci pour vos derniers passages.

Halle du port de pêche, résidences et église St Ferdinand,
quai du Patrimoine
sur le « petit port »
Arcachon, le 14 Novembre 2018

- Front de mer d'Arcachon, - Pyla sur Mer, Arcachon, BASSIN D'ARCACHON, La Teste-de-Buch

Du Canon à Arcachon, un week-end du 15 Août

Souvenirs souvenirs !!…

C’était l’époque où je suivais assidûment le « championnat du monde » de pinasses à voiles, les yeux rivés, forcément, sur la Teychine, pinassotte du Teich ! (ci-contre, lors de la régate du Canon)

Une Course à la rame et la régate de voiles traditionnelles (voir article) avaient lieu ce jour là, au village du Canon, à l’occasion de la fête de la mer. Nous étions quatre pinasseyres du Teich à y aller et revenir avec une navette de l’Union des Bateliers d’Arcachon.

Préambule et épilogue bien agréables à cette belle journée sur la presqu’île… et les eaux du Bassin !


Au retour du village du Canon :

blog-p8160692-voilier.jpg
blog-p8160682-voiliers.jpg
blog-p8160683-voilier.jpg
blog-p8160695-bassin-et-dune-du-pilat.jpg
blog-p8160696-2-bassin-et-dune-du-pilat.jpg
blog-p8160706-pinasse.jpg
blog-p8160707-bateaux-bassin-face-smurfit.jpg
blog-p8160709-voiliers-et-phare-cap-ferret.jpg
blog-p8160710-le-sans-spc3a9-ii-et-basilique-arcachon.jpg
blog-p8160714-front-de-mer-arcachon.jpg
blog-p8160711-maliwan-dc3a9part-en-mer.jpg
blog-p8160713-maliwan-dc3a9part-en-mer.jpg

Rivages de la Presqu’île et phare du Cap-Ferret, dune du Pilat, Arcachon – 16 Août 2015

- Soulac-sur-Mer, Médoc

L’Amélie : plage et station hors saison (2)

Quelques images oubliées, de la dernière journée dans le Médoc

Plage, villas et chapelle de l’Amélie, Soulac-sur-mer – le 14 Septembre 2021


Ce même jour, sur cette même plage :

Agenda, actualité, manifestations diverses, BASSIN D'ARCACHON, Gujan-Mestras, Portraits et moments de vie

Protégé : Cabane 244 : Bellissim’eau !!

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

- Route des vins du Médoc, Médoc

Pêle-mêle, de Beychevelle vers Saint-Julien… et retour !

Lors de mes deux précédents passages à Beychevelle, la route menant au port était fermée à la circulation. En l’empruntant ce jour là, j’ai constaté de nombreuses plantations d’arbres après le château, et en arrivant au port, de nouveaux aménagements à l’aire de pique-nique.

Une boucle de randonnée (voir description complète) permet de découvrir les ports de Beychevelle et de Saint-Julien, leurs carrelets (dont l’un ouvert au public) , le château Beychevelle (où je m’étais longuement promenée un printemps) et Ducru Beaucaillou (aperçu l’été dernier depuis l’estuaire, lors de la croisière des deux rives)

A la recherche de coins ombragés, je resterai en bordure d’estuaire, en renonçant à « la tournée » des châteaux et en rebroussant même chemin peu avant Saint-Julien : pas le courage de contourner des champs de maïs en plein soleil !

Depuis ces bords d’estuaire, on peut tout de même voir la façade de Ducru Beaucaillou, ainsi qu’une croix érigée à la mémoire d’Edouard Johnston (1868-1890), fils de Nathaniel Johnston, négociant bordelais, inventeur de la « bouillie bordelaise et dont la famille a été propriétaire du château de 1866 à 1928.

On aperçoit enfin le phare sur l’île de Patiras, et, derrière l’île nouvelle, non loin de Blaye (rive droite de l’estuaire), l’église Saint-Pierre de Cars, au clocher assez particulier.

Voilà, vous savez tout… ou presque ! Une balade très agréable, à (re)faire en famille, dès le matin, en prévoyant une pause pique-nique ; certaines tables au bord de l’eau sont particulièrement accueillantes !


Je vous avais prévenus, je vais vous faire marcher

(Album souvenir !)

Saint-Julien Beychevelle, le 10 Août 2021


Le 19 Août, aura lieu la 3ème édition de la nuit des carrelets, port de Saint-Julien

Programme en pages 11, 12, 13 de « Lo Vedilhon »

Architecture, Sud-Gironde

Roquetaillade, un jour de pluie… (galeries)

Roquetaillade, à Mazères (33) – Le 3 Août 2021

1er classement Monument historique en 1840
Logo monument historique Classé MH (1976, châteaux vieux et neuf)
Logo monument historique Inscrit MH (2002, domaine)


Le site de Roquetaillade a été occupé par l’homme depuis la Préhistoire. De nombreux silex taillés trouvés sur place témoignent de cette présence humaine. Ils sont aujourd’hui visibles dans la salle d’accueil du château.

Il faut imaginer que la présence de grottes naturelles et d’un piton rocheux sur lequel on pouvait se protéger était favorable à une « installation » humaine. L’origine du nom Roquetaillade provient certainement des aménagements « taillés dans la roche » que l’on trouve dans les grottes.

Aujourd’hui Roquetaillade est constitué de deux châteaux forts se trouvant dans la même enceinte :

Le Vieux château dont les premières constructions datent d’avant le XIIe siècle. Il est aussi appelé château de « La Motte ».

Le château « Neuf » date du début du XIVe siècle. Il est construit par Gaillard de La Motte, neveu du Pape Clément V. Il est aménagé par Viollet-le-Duc au XIXe siècle, qui y entreprend d’importants travaux de décoration et de création de mobilier.

Gravures de Léo Drouyn (1845 et avant restauration par Viollet-le-Duc)

Pour sa sauvegarde Roquetaillade est ouvert en public en 1956.

Le parc classé de Roquetaillade comprend les vestiges de l’enceinte médiévale avec la barbacane, le ruisseau du Pesquey et ses berges, le chalet XIXe et le pigeonnier du Crampet, qui fait partie de l’écomusée de la Bazadaise.

Le château de Roquetaillade est dans la même famille depuis plus de 900 ans.

(…)

(source Wikipédia – en savoir +)


SITE OFFICIEL avec vidéo


Histoire et vues intérieures


Travaux de restauration

Peinture des plafonds de la salle synodale pour achever le travail de Viollet-le-Duc


« En un mot, Roquetaillade est une merveille que tous ceux qui aiment le beau devraient visiter. » 

Léo Drouyn


De Roquetaillade, que j’avais visité jeune ado, j’avais surtout gardé le souvenir des décors hauts en couleur de Viollet-le-Duc.

Décors qu’il ne sera pas permis de photographier mais qu’on peut retrouver sur le site officiel du château (voir ci-dessus), et bon nombres de pages sur la toile (notamment sur l‘Inventaire du Patrimoine de Nouvelle-Aquitaine).

Je ne les avais pas franchement appréciés à l’époque, mais l’âge aidant et après plusieurs jours de grisaille, mon regard était nettement plus admiratif !!

🙂


Visite sous une pluie fine… (galeries, en gris et vert !)

Entrée du domaine : le château neuf et la chapelle Saint-Michel


Aux portes (et fenêtres !) du château neuf, avant et après la visite, et vue sur la chapelle


Autour du château vieux et des écuries


L’esplanade sud et les abords


La chapelle et la façade est du château neuf

Promenade à refaire par une belle journée d’automne ou de printemps !!

😉