- Cazaux, BASSIN D'ARCACHON, La Teste-de-Buch

Restaurant avec vue sur le lac, hors saison

Petite indiscrétion à travers les vitres et depuis la rue !

Cazaux, le 20 Janvier 2023, en fin d’après-midi

BASSIN D'ARCACHON, Lanton, Cassy, Taussat

Le vent a soufflé… mais l’homme n’a pas pris la mer !

C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme…

(refrain repris par les marins impatients, à marée basse !)

Club de voile de Taussat – le 9 Janvier 2023

Arès, BASSIN D'ARCACHON, Ostréiculture

2023 sous une bonne étoile, et huîtres à volonté !

Fin des vacances (loin de la blogosphère…), reprise des promenades de santé, et encore un peu d’appétit pour oser s’aventurer vers des cabanes à huîtres !

Bonne année à tous et à bientôt !

Chaland ostréicole l’Etoile et distributeur d’huîtres – Port d’Arès, ce 3 Janvier 2023

- Sanguinet, Landes

Mettre les voiles, sur le lac

Sanguinet, à mi-chemin entre Parentis et le Bassin – Petit détour par le lac le temps d’une jolie mais trop brève éclaircie, et alors que le vent se lève, faisant au moins un heureux !

Sanguinet, le 16 Novembre 2022

- Parentis-en-Born, Architecture, Landes

Parentis, autour de l’église Saint-Pierre

Bien que Parentis-en-Born ne soit qu’à une quarantaine de kilomètres du Bassin d’Arcachon, je ne m’y étais jamais arrêtée et n’avais fait qu’apercevoir l’imposant clocher de son église au retour de Pontenx-les-Forges et de Gastes

Coup de coeur confirmé pour ce clocher, ainsi que pour le kiosque, les constructions en cours sur la place, les terrasses accueillantes de chez Flo et la tonnelle du boucher-charcutier ! Mais il me faudra revenir une journée ensoleillée pour des vues intérieures de l’église qui m’a paru particulièrement sombre… et peut-être bien aussi pour une pause gourmande !


Clocher église Saint-Pierre de Parentis-en-Born avant 1921 (page FB Parentis Patrimoine)

L’église Saint-Pierre est un lieu de culte catholique situé sur la commune de Parentis-en-Born, dans le département français des Landes. Elle est une étape sur la voie du littoral des chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

L’église, dédiée à Saint Pierre, est bâtie en garluche dans le style gothique au XVe siècle. Plusieurs fois remaniée depuis sa construction, elle est l’édifice le plus ancien de la commune.

Sa nef était flanquée jusqu’en 1921 d’une tour fortifiée datant de la guerre de Cent Ans, constituant la plus ancienne partie de l’édifice (XIVe siècle). Elle était dotée d’une salle haute percée de meurtrières et abritant deux petits canons à main, également appelés couleuvrines. Démolie, elle est remplacée par le clocher-porche actuel achevé en 1922.

(lire la suite : Wikipédia/église Saint-Pierre de Parentis-en-Born)


Quelques images entre deux averses

Parentis-en-Born (40) – le 16 Novembre 2022

- Bordeaux, Architecture, Bordeaux-Métropole

Bordeaux-Lac : au(x) pied(s) du Matmut

Le Matmut Atlantique (aussi appelé stade de Bordeaux) est un stade multifonctions, inauguré le 18 mai 2015 sous le nom de Nouveau stade de Bordeaux, dans le quartier de Bordeaux-Lac à Bordeaux. La société Stade Bordeaux-Atlantique a construit et gère l’enceinte.

D’une capacité commerciale de 42 115 places et équipé d’une pelouse hybride PlayMaster, il est le sixième stade français en nombre de places assises.

Le nouveau stade accueille les matchs de football des Girondins de Bordeaux, en remplacement du stade Chaban-Delmas, certains matchs de rugby de l’Union Bordeaux Bègles, ainsi que divers événements culturels et sportifs qui s’y déroulent occasionnellement.

(…)

source Wikipédia/Matmut Atlantique


Site officiel (et billetterie) du Matmut ATLANTIQUE :

Foot, rugby, concerts / Informations pratiques / Séminaires et événements

source image : https://www.matmut-atlantique.com/node/5327

source image : https://www.matmut-atlantique.com/fr/le_stade/presentation


Au(x) pied(s) du Matmut (architectes Herzog & de Meuron) :

Peu de chances que je franchisse un jour ces grilles pour assister à un match (à la rigueur de rugby, certainement pas de foot…). Mais pas insensible à cette architecture, j’ai enfin pris le temps de m’arrêter pour quelques photos, avant, qui sait, une vraie visite du stade et de ses coulisses (en savoir +)

Stade Matmut Atlantique, Bordeaux-Lac – le 7 Novembre 2022

Médoc

Cabane en bord de route (et fabrique de briques à Brach !)

Entre landes du Médoc et pays de Buch

(Merci Alex : j’ignorais qu’on fabriquait des briques à Brach !)

🙂

Environs du Porge (33), Octobre 2022

Andernos, BASSIN D'ARCACHON

Les tipis de l’été indien !

Fond de tiroir d’Octobre 2021, et suite logique au billet de la veille où il était question de flèche ! Je ne suis pas encore allée vérifier la présence ou pas de bernaches en ce début octobre 2022. Un peu tôt peut-être, surtout si les températures par chez elles sont relativement douces aussi.


18 Octobre 2021 – Pas de doute, les oies bernaches ont pris leurs quartiers d’hiver sur le Bassin. Et bien qu’elles soient restées au large, leur chorale a rythmé la balade sur la plage d’Andernos, de TIPI en TIPI, entre Fontaine Vieille et le Betey, en cette belle journée d’été INDIEN !

😉

Plage du Mauret, à Andernos

- Pauillac, Médoc

Eclaircies sur le port de Pauillac

Je ne présente plus le port de plaisance de Pauillac-La Fayette où j’ai dû me balader par tous les temps, en toutes saisons, en y croisant et La Fayette et l’Hermione ! Des éclaircies inespérées cet après-midi là m’auront permis d’admirer longuement la collection de « cartes postales de Pauillac » (expo-photo qui s’est enrichie dernièrement) et de bavarder avec un pêcheur de crevettes.

Pauillac, ses quais, son port, l’estuaire et Patiras – le 27 Septembre 2022

- Pauillac, Médoc

Pauillac : entre rotonde et vedette SNSM

J’aime beaucoup me balader sur le port de Pauillac, pour la vue qu’il offre sur l’île de Patiras et les quais de la ville, et aussi car on n’y croise pas grand monde, surtout une journée comme celle-ci, venteuse et au ciel menaçant. Mais le grain sera finalement passé à côté !

Je commence par la fin, avec ces quelques images depuis la jetée sud, à proximité de la rotonde présentée hier.

Jetée sud du port de Pauillac – le 27 Septembre 2022

A suivre : le long des quais de Pauillac et la grande jetée face à Patiras

- Pauillac, Architecture, Médoc

Ondulations et blue(s) à la Rotonde de Pauillac

La Rotonde – Cet édifice fut construit en 1964 par les architectes Charles Cauly et André Chassin pour héberger le « Cercle Nautique et voile de Pauillac » l’un des plus anciens clubs nautiques de France .Ce bâtiment qui a obtenu le label « Patrimoine du XXème siècle » par la Caisse des Monuments Historiques accueille aujourd’hui non plus un célèbre restaurant de poissons mais des animations, associatives, commerciales, officielles…

(sources : site officiel de la mairie de Pauillac et page Facebook de la Rotonde)

Autour de la Rotonde, Quai Albert Pichon – Pauillac, ce 27 Septembre 2022


A suivre : la jetée sud, entre la rotonde et la vedette SNSM

- Lacanau, Médoc

Le Moutchic : lac, hangar à bateau, ponton et baraquements

Les hangars du port des Brochets, à Gastes, sur le lac de Parentis-Biscarrosse (40), me renvoient à cette série d’images.

Nous sommes au Moutchic, sur le lac de Lacanau (33), à proximité de l’ancienne base aéronavale américaine, la villa du Commandant et la stèle.

Lac de Lacanau, le 9 Mars 2021

Landes

Abris à bateaux de Gastes : du temps des résiniers et bûcherons à celui des plaisanciers

Le port de Gastes (4 bassins : les Calicobas, les Sandres, les Perches, les Brochets) compte actuellement 45 hangars à bateaux couverts. Les plus anciens sont bientôt centenaires. Ils servaient aux résiniers et bûcherons qui rejoignaient via le lac les forêts domaniales, pour y amarrer leurs barques et entreposer leur matériel.

Par la suite, la plaisance et la pêche ont pris le dessus !

En savoir + : https://www.gastes.fr/Notre-village/Les-hangars-a-bateau

Vues générales du port :


Un des bassins : le port des Brochets

Le port des Brochets, à Gastes (40), lac de Parentis et Biscarrosse – le 17 Septembre 2022

Architecture, Landes

Eglise Saint-Martin de Pontenx-les-Forges

A l’origine, cette église dédiée à St Martin, comprenait une seule nef. Elle a fait l’objet de remaniement avec l’adjonction au XIXème siècle de la nef latérale sud et plus tard d’un avant porche.
Elle porte l’empreinte du XV°s avec sa tour de garde et se compose de 2 nefs. Au pied du clocher s’ouvre une ancienne porte intérieure dont l’archivolte est décorée de palmettes adossées figurant des feuilles de chêne, qui pourrait se rapporter à un style gothique tardif. Au clocher, on remarquera sur la façade nord une ouverture carrée qui semble avoir été un poste d’observation. Sur le côté sud de la tour, on notera une ouverture à 4 lobes, ayant servi pour la surveillance. A l’intérieur se trouve une vierge debout du XVII°s en bois doré, elle tient l’enfant Jésus sur son bras dormant alors qu’habituellement il est éveillé.

(source : tourismelandes.com/église Saint-Martin de Pontenx-les-Forges)


Autour de l’église, malheureusement fermée ce samedi des Journées Européennes du Patrimoine, et aux bassins à sec en cet été caniculaire.

Pontenx-les-Forges, le 17 Septembre 2022

De tout et de rien

Quand les graffs s’effacent et perdent la face !

Un(e) seul(e) rescapé(e) !

Gujan-Mestras, le 15 Septembre 2022

Architecture, Au sujet du blog

Bourges : trois mois après !

Cet été si particulier, entre canicule et incendies, sous le signe d’un assez long confinement volets clos, n’aura pas été propice aux balades.

Pas de nouvelles images, et un peu nostalgique de ce trop court séjour à Bourges en Mai dernier, je me contenterai aujourd’hui de mettre en ligne quelques billets oubliés dans les fonds de cale du blog ! (cliquer sur titres ou bannières pour afficher séries complètes)

La première soirée à Bourges

De Bourges à l’estuaire !

Bourges : retour au bercail, par Jean-Jaurès, gare, Bourbon et Prés Fichaux

Bourges : de l’Auron à l’enclos des Jacobins

Bourges : last moment on the street (& Google !!)


Les incontournables de ces cinq journées à BOURGES

🙂

Médoc

Port de Goulée, de la crêperie aux cabanes

Préambule : crêpe et farniente !

Port de Goulée, 8 Août 2022 – Début d’après-midi, 34,5 °C… à l’ombre. Et un soleil de plomb. Après la longue balade port de Saint-Vivien et une halte port de Richard, oui, j’avoue, il me faudra reprendre quelques forces à la crêperie avant de déambuler jusqu’aux cabanes et la rue de la Soif !

Autour de la Crêperie du Port de GouléeJau-Dignac et Loirac


Au sujet du port et du chenal de Goulée :

Site Médoc-Atlantique : la halte nautique du port de Goulée et les boucles de randonnée

(hors jours de canicule !)

Vue d’ensemble – image Médoc-Atlantique

Dossier inventaire Nouvelle Aquitaine : Port et chenal de Goulée (ou chenal de Guy)

Le port de Goulée est situé à l’extrémité nord de la commune de Valeyrac, à la limite avec la commune de Jau-Dignac et Loirac.

Port de Goulée, Valeyrac, début 20e siècle.

(c) Conseil départemental de la Gironde

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

D’après l’abbé Baurein, le port est aménagé au moment des travaux d’assèchement du marais de Lesparre, vers 1648.

La carte de navigation de 1692 décrit le chenal de Goulée comme étant le « meilleur de toute la côte du Médoc » (…)

(…) Dans les années 1840, le port est estimé comme « le plus considérable de tous les ports de la côte et offre le plus d’avantages ». (…) Des travaux d’améliorations sont engagés en 1847 et en partie achevés en 1851. Ils consistent en la construction d’un perré en amont de la route, au redressement du coude du chenal et à l’établissement d’un terre-plein pour le dépôt des marchandises. (…)

(…) Dans les années 1920, divers arrêtés préfectoraux autorisent la construction de cabanes-abris et l’occupation temporaire du sol. Construites en bois, elles sont dédiées à l’exploitation de la pêche aux huîtres et au stockage du matériel et des embarcations.

Au début des années 1990, le port est converti en port de plaisance et en halte nautique. Des pontons flottants sont alors installés.

Site officiel de la commune : l’historique de Valeyrac et du port de Goulée


Quelques images jusqu’aux cabanes et avant de regagner les abris !

Même pas eu la force de poursuivre jusqu’à l’estuaire (*) , alors que c’est pour moi LE passage obligé à chaque virée dans le Médoc. Je tiens encore une fois une bonne raison d’y retourner, tout comme à Saint-Vivien pour la pointe aux oiseaux, ou au phare de Richard… pour les anguilles de la buvette !!

(*) Mais une fois repartie et avant de bifurquer vers Lesparre, je ferai tout de même une très courte halte au port de By. Je crois en avoir ainsi fini de ma tournée des ports, entre la pointe du Verdon et Macau !!

Photo : port de By, ce 8 Août

Après ces quelques remarques, cap vers le chenal du Guy et le port de Goulée :

Le port de Goulée et l’église de Valeyrac

Médoc, Ostréiculture

Salut les Copains, on fait escale port de Richard !

L’ancien port ostréicole de Richard :

Pêcheurs d’huîtres au port de Richard en 1960

(c) Conseil départemental de la Gironde

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

L’aménagement du port de Richard est lié au développement de l’agriculture dans les mattes ; par sa situation, Richard offre également un débouché pour le transit des denrées provenant de l’arrière-pays. Des travaux y sont réalisés au milieu du 19e siècle. Il est agrandi et amélioré en 1865 avec l’établissement d’une vanne de chasse située en amont. (…)

Le port se développe dans les années 1870 avec la pêche à l’huître (…)

(source : Dossier inventaire Nouvelle Aquitaine – Hameau et port de Richard)

Au sujet de l’ostréiculture dans la Médoc :

(…) Ce n´est vraiment que dans la seconde moitié du 19e siècle que l´ostréiculture prend de l´ampleur avec l’arrivée de l´huître portugaise : en 1868, lors d´une tempête, le navire « Le Morlaisien », en provenance du Tage, transportant des cargaisons d´huîtres portugaises, aurait rejeté une partie des huîtres avariée au niveau du lieu-dit « La Fosse », situé entre Talais et Saint-Vivien-de-Médoc. Des gisements ont ainsi commencé à apparaître progressivement sur la rive gauche. 

(…) L´activité ostréicole diminue progressivement à partir des années 1970, à la suite de virus et à la pollution cadmium des eaux estuariennes.

(…) A Talais, l´activité ostréicole a été relancée avec succès dans les années 2010.

(source : dossier inventaire Aquitaine – exploitation ostréicole)

Hé oui, il y a des exploitations d’huîtres dans le Médoc ! Pour être plus précis, c’est l’affinage de l’huître qui se fait dans les anciens marais salants médocains appelés des claires. Pour tout connaître sur leur histoire, leur affinage et leur producteur, n’hésitez plus une seconde et poussez la porte d’une exploitation ! Vous pourrez être reçu par un ostréiculteur local, qui vous expliquera son métier avec passion en plus de passer à la dégustation après la visite.

(source : Médoc-Atlantique.com – manger des-huîtres et des gambas


« Salut les copains » et d’autres bateaux à quai, cabanes et roses trémières

Port de Richard (pas très loin du PHARE !), commune de  Jau-Dignac-et-Loirac

le 8 Août 2022

- Pointe et quartier de l'Aiguillon, Arcachon, BASSIN D'ARCACHON

Aiguillon : cabanes, poisson frétillant, rivages et moussaillons…

A défaut de balade inédite, je vous présente, à la pointe de l’Aiguillon (Arcachon), l’école de pêche « les Moussaillons de l’Aiguillon » qui a mis à l’eau son bateau-école « P’tit Mousse » en tout début d’été, sous les applaudissements d’un poisson tout frétillant !

Vers la pointe de l’Aiguillon, à Arcachon – 3 Août 2022


- Parc ornithologique du Teich, - Un peu partout au Teich, BASSIN D'ARCACHON, Le Teich, Nature, faune et flore

Les hauts roseaux, la cabane et les foulques

Suite de ma rétrospective hivernale…

Balade de fin d’après-midi sur le sentier du littoral du Teich. Les roseaux en bordure de l’Eyre masquent la cabane de d’île Boucolle et je rebrousserai chemin avant d’atteindre les berges où sont amarrées quelques barques. De l’autre côté, sur la réserve ornithologique, des foulques défilent !

Sentier du littoral, le Teich – 24 Janvier 2022


Des nouvelles rassurantes sur le front des incendies, un léger regain d’optimisme et des températures plus clémentes devraient m’inciter à reprendre balades et photos. Y compris sur le Bassin que j’avais tendance à fuir l’été, mais que le départ de certains vacanciers a (tristement) rendu plus fréquentable !

Communiqué de presse de la préfète de Gironde – Incendies en cours en Gironde : point du 23 juillet 2022 à 17h00 – Le feu est FIXÉ à la Teste-de-Buch