- Pauillac, - Route des vins du Médoc, Architecture, MEDOC

Château Pichon Baron : miroir et dépendances

 

Château Pichon Baron (ou Pichon-Longueville) est un domaine viticole de 73 ha situé à Pauillac en Gironde. Son vin, en appellation Pauillac, est classé deuxième grand cru dans la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.

Composé de 65% de cabernet-sauvignon, 30% de merlot, 3% de cabernet franc et 2% de petit verdot, le vaste vignoble de Pichon Baron, dont les ceps ont 35 ans de moyenne d’âge, a donné lieu à un minutieux découpage des parcelles. Façonnée telle une pièce d’orfèvrerie, chaque parcelle bénéficie d’un travail précis et adapté à son profil.

Le grand terroir de la butte de Pichon Baron, parcelle historique du domaine, déjà en production à la création du cru en 1694, est uniquement consacré à la production du Grand Vin et représente aujourd’hui la majeure partie de son assemblage.

Le domaine de Pichon Baron produit également deux seconds vins issus des autres parcelles de son vignoble : Les Tourelles de Longueville et les Griffons de Pichon Baron.

 

L’histoire du domaine :

1689 : Pierre Desmezures de Rauzan, grand négociant en vins et régisseur des prestigieux domaines de Latour et de Margaux, achète des vignes situées à côté du domaine de Latour, pour y créer l’Enclos Rauzan.
Ces vignes entrent dans la dot de sa fille Thérèse lorsqu’elle épouse le Baron Jacques Pichon de Longueville en 1694, date de la fondation du domaine de Pichon Longueville. Ainsi naît un grand domaine, qui restera dans la famille pendant plusieurs générations, et dont la réputation ne se démentira pas.

1850 : la propriété est divisée en 2 parties. Celle revenant au Baron Raoul Pichon de Longueville, donnera naissance au domaine de Pichon Baron. La seconde reviendra à ses trois soeurs, qui donnera le domaine Pichon Comtesse.

1851 : le Baron Raoul fait construire le majestueux château que nous connaissons aujourd’hui.

1855 : à l’occasion de l’exposition universelle, le vin est sacré 2e Grand Cru Classé, selon la classification demandée par l’Empereur Napoléon III, qui souhaitait y mettre à l’honneur les grands vins de Bordeaux.

1933 : la famille Pichon de Longueville vend la propriété à la famille Bouteiller, qui pendant plus de 50 ans, administra Château Pichon Baron.

1987 : rachat par AXA Millésimes.

1988 : Le Centre Georges-Pompidou lance un projet pour le redéploiement architectural du domaine (reconstruction complète du cuvier et du chai, rénovation du château) ; le lauréat est l’architecte Jean de Gastines, avec un associé Patrick Dillon
voir photos du chai, ci-dessous)

Depuis lors, le château du XIXème est magnifié par un miroir d’eau qui s’étend à ses pieds. Et sous ses reflets argentés se cache depuis 2008, un chai enterré

(Sources : Wikipédia et site officiel de Château Pichon Baron)

 

En savoir + :

Site officiel de château Pichon Baron

Site officiel château Pichon Baron

 

ooOoo

 

Le chai, avec une signature contemporaine qui ne laisse pas indifférents !

(Le château du XIXème méritera une autre visite,
à la lumière du matin et sans brise sur le miroir d’eau…)

BLOG-DSC_46396-château Pichon Baron

BLOG-DSC_46399-château Pichon Baron

Ce diaporama nécessite JavaScript.

BLOG-DSC_46397-château Pichon Baron

Chai du château Pichon Baron (Pauillac), le 30 Avril 2019

 

11 réflexions sur “Château Pichon Baron : miroir et dépendances

  1. La note informative est très très intéressante et j’ai apprécié car si je connais le Pauillac en grande amateur de Bordeaux (mon vin préféré en rouge), je ne connaissais rien à l’histoire de ce château Pichon Baron. Une série goûteuse….

    1. Hello Alex,
      Non, du mal à convaincre mes troupes le week-end ! La forêt de Benon, l’an dernier a été une exception !! 😉
      Juste une escapade décidée à la dernière seconde, et des étapes au gré de mes envies. 😀

      1. Moi, je suis tellement vadrouilleur qu’à peine tu finis de dire Benon que je suis déjà dans la voiture ! 😉
        Bon week-end Marion,
        Alex

  2. Oui, on pourrait croire que tu fais la tournée des caves grand cru….😂 sympa les infos sur le Château, toujours intéressantes. Superbes photos ! Bises Marion 🌞

    1. Les eaux de l’estuaire m’attirent tout autant, ma réputation est sauve !! 😆
      Blague à part, que j’aimerais pouvoir sillonner tout le Médoc ; une concentration inouïe de bijoux d’architecture, y compris certains chais contemporains.
      Bises et bon week-end … peut-être vers les vignobles Charentais ?! 🙂

Si vous souhaitez laisser un mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s