- Bourges, Berry, Touraine, Centre, châteaux de la Loire *

Bourges : le chemin de l’école et le centre historique

La cathédrale Saint-Etienne, la promenade des remparts, la rue Bourbonnoux, la place Gordaine

Après les premières images des marais de Bourges, je partagerai quelques albums-souvenirs de cette trop courte semaine… très bien remplie !

Retour à ce lundi 9 Mai 2022, au matin – d’abord un repérage du parcours entre hôtel et lieu de stage (eh oui, c’était le but premier du déplacement… pour mon binôme ! 😉 ), puis cap sur le centre historique pour une première visite express !


Le chemin des « écoliers » !


La découverte du centre historique

Déambulez et perdez-vous ! (conseils amplement suivis ces trois journées ! 😉 ) Le coeur historique de la ville ne vous laissera pas insensible. Très préservé, il est orné de plus de 400 maisons à pans de bois, d’hôtels particuliers Renaissance, ou encore des vestiges du rempart gallo-romain. Notre conseil pour apprécier votre visite : perdez-vous dans les rues et flânez !

(…)

(source : Bourges Berry tourisme.com/2019/03/08/le centre historique de Bourges capitale du Berry)

La cathédrale Saint-Etienne et les rues avoisinantes (1ère partie) :

Majestueuse, elle domine la ville de Bourges. La Cathédrale Saint-Étienne de Bourges,inscrite au patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO depuis 1992, est unique en sa conception. Chef d’œuvre de l’art gothique, admirable par ses proportions et l’unité de sa conception, elle témoigne de la puissance du christianisme dans la France médiévale.

(…)

(source : Bourges Berry tourisme.com/destination Bourges/best-of/la cathédrale Saint-Etienne )

La promenade des remparts :

clic pour agrandir – source : https://www.ville-bourges.fr/medias/

La rue Bourbonnoux :

La rue Bourbonnoux fait partie des plus anciennes rues de la ville, longeant le côté extérieur du rempart gallo-romain. Au Moyen-Âge, la rue Bourbonnoux permettait de relier la porte Bourbonnoux et la place Gordaine et abritait artisans et commerçants. Cette rue, qui s’appelait en 1500 rue Saint-Jehan-des-Champs, se dénomme en 1608 Grande rue de Bourbonnoux, puis rue de Bourbonnoux en 1650. Durant la période révolutionnaire, le nom est changé en rue des Bonnets-Rouges, pour ensuite prendre la dénomination actuelle.

(source : bibliothèques de Bourges / voies de circulation)

La place Gordaine :

Au 15e siècle, la place Gordaine était le lieu des boucheries et des poissonneries. Elle se situe au cœur de l’ancienne ville, constituant au Moyen-Âge une des quatre portes d’entrée de celle-ci, délimitant le quartier Bourbonnoux et le quartier Saint-Pryvé. Les boucheries et poissonneries sont détruites en 1871, afin de permettre l’aménagement d’un square entre 1889 et 1891. Ensuite, la place devient de plus en plus urbanisée, et se rapproche de celle que nous connaissons aujourd’hui.

(source : bibliothèques de Bourges / voies de circulation / place Gordaine)

A suivre, ce lundi après-midi :

  • les jardins de l’archevêché
  • la cathédrale
  • d’autres rues du centre historique et de la ville
- Pauillac, Médoc

Pauillac : entre mairie, église St Martin et château Grand-Puy Ducasse

(article mis en ligne le 4 Mars 2022)

Pauillac, le 22 Février 2022 – Pour cette deuxième virée de l’année dans le Médoc, après une courte pause sur le port, intriguée par cette grue derrière la mairie, je décide de visiter un peu le quartier dont je ne connaissais qu’une petite boulangerie sur les quais et un restaurant uruguayen !



Les facteurs semblent avoir trouvé une bonne adresse ! Les rues sont particulièrement paisibles en ce milieu de journée.


On découvre l’église Saint-Martin (de style néo-classique, construite de 1824 à 1829) et la légende de son clocher, dont le dôme avait été détruit par un violent orage en 2013…


A l’intérieur, le regard se porte sur le maître-autel au style baroque et sur l’ex-voto du Saint-Clément (navire de guerre de la fin du XVIIIe siècle) honorant la mémoire de Saint-Clément, pape et patron des marins, pilotes, lamaneurs et aspirants de la station de Pauillac.


Le quartier recèle de vieilles façades, quelques tours aux toits étranges et une faune parfois sauvage ! Plus sérieusement, je vous invite à consulter le site officiel Pauillac-Médoc pour découvrir la ville, son histoire, son patrimoine.


Quant à la grue qui avait éveillé ma curiosité, elle se situe sur le chantier de rénovation du château Grand-Puy-Ducasse. Rendez-vous en 2023 (j’espère…) pour une visite et une dégustation !

Nature, faune et flore

Terrain de chasse !

Un petit moment de déconfinement à 10 mètres au moins de la maison, sous bonne escorte, avec Pepsi, tapi dans l’herbe, Moustache, perché sur un arbre, et une grenouille quelque peu effrayée par tant d’intrus !!

 

BLOG-P1030404-chêne AmériqueBLOG-P1030405-chêne AmériqueBLOG-P1030407-pissenlitBLOG-P1030408-2-insecte boutond'orBLOG-P1030409-trèfleBLOG-P1030420-grenouilleBLOG-P1030404-bannière chats et plantesBLOG-P1030441-Pepsi dans l'herbeBLOG-P1030432-Moustache sur un chêne perchéBLOG-P1030429-2-Moustache sur un chêne perché
Quelque part du côté du Teich, le 23 Avril 2020

 

Architecture, Nature, faune et flore

Alors, « chat » bulle ?!

 

BLOG-P9053498-chat hublot storeCe mercredi matin, quelque part à Gujan

 

ça bulle pas mal aussi du côté du Teich…
Merci pour vos derniers passages et à plus tard !

 

- Le Canon, BASSIN D'ARCACHON, Presqu'île Lège Cap-Ferret

Virée hivernale au Canon

(Mise en ligne Mai 2018)

Cartes postales ensoleillées mais il faisait en réalité un froid de canard ce jour-là. La balade dans les ruelles du Canon se terminera par une pause chocolat chaud à l’Arkéséon.
blog-dsc_43038-chat-cabanes-le-canon.jpg blog-dsc_43048-ka-creations-cabane-le-canon.jpg

blog-dsc_43107-cloche-cabane-le-canon.jpg blog-dsc_43108-entree-interdite-belles-meres-le-canon.jpg Rue Ste Catherine, village du Canon – 27 Février 2018
.