- Soulac-sur-Mer, Médoc

L’Amélie : plage et station hors saison (2)

Quelques images oubliées, de la dernière journée dans le Médoc

Plage, villas et chapelle de l’Amélie, Soulac-sur-mer – le 14 Septembre 2021


Ce même jour, sur cette même plage :

- Soulac-sur-Mer, Médoc

Soulac : dunes, baïnes, phares et Signal

Quelques images oubliées de Soulac, non loin de l’immeuble le Signal

Soulac-sur-Mer – le 14 Septembre 2021

- Soulac-sur-Mer, Médoc

M le chat en pince pour le homard (et Cordouan) !

Un premier aperçu de l’univers de M le chat, par l’artiste plasticien Yann Muller

Bunker, phare de Cordouan et immeuble le Signal – Soulac, ce 14 Septembre 2021

Charente Maritime

Saint-Palais-sur-Mer (sépia)

Dans l’attente de nouvelles balades et photos…

De la conche de Saint-Palais au Pont du Diable, le 10 Septembre 2020

 

ooOoo

 

Voir article et série complète de photos couleurs :

Saint Palais-sur-Mer : le Paradis autour du Pont du Diable !

Charente Maritime

Saint-Palais-sur-Mer : le Paradis autour du pont du diable !

 

Conche de Saint-Palais et carrelets du Pont du Diable

 

Saint-Palais-sur-Mer est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Charente-Maritime, en région Nouvelle-Aquitaine. Ses habitants sont appelés les Saint-Palaisiens et les Saint-Palaisiennes.

Station balnéaire ayant pris son essor à la fin du XIXe siècle, Saint-Palais-sur-Mer est une commune résidentielle de la proche banlieue ouest de Royan, la deuxième plus grande ville du canton de La Tremblade. Située à l’embouchure de l’estuaire de la Gironde, face à l’océan Atlantique, sur la côte de Beauté, elle appartient géographiquement au Royannais et à la presqu’île d’Arvert. Elle conserve de nombreux témoignages de l’architecture balnéaire de la « Belle Époque » aux « Années Folles » (villas, chalets, castels et autres « folies » aux styles variés), au cœur d’une forêt de pins faisant partie de la forêt domaniale de la Coubre ou de la forêt des Combots d’Ansoine. Son centre-ville, constitué d’immeubles modernes, se structure autour d’une place centrale, bordée de boutiques et de restaurants, et d’un parc de 16 hectares agrémenté d’un lac artificiel et d’infrastructures de loisirs.

Le littoral accueille cinq plages, de tailles variées, reliées entre elles par un sentier de promenade aménagé (sentier des Douaniers) d’où peuvent être observées des formations rocheuses pittoresques, tel le Pont du Diable ou le Puits de l’Auture. Au nord de la commune, le site de la Grande-Côte est formé d’une grande plage rectiligne qui évoque la côte sauvage ou les plages de la côte d’Argent. Un pôle touristique (boutiques, bars, restaurants) a été aménagé à proximité, tirant profit d’une situation de balcon sur l’océan.

(…) (source Wikipédia – lire la suite)

 

ooOoo

Office de tourisme communautaire « Destination Royan Atlantique »

Découvrir Saint-Palais-sur-Mer

ooOoo

De la conche au pont du Diable

Encore en déplacement dans les environs de Royan (*) nous avons fait un crochet par Saint-Palais-sur-Mer.

Superbe balade autour de la conche et de la plage du Bureau, puis sur le sentier des douaniers (corniche des Pierrières), vers le Pont du Diable. Faute de temps, nous n’aurons pas le loisir d’y passer, ni même de l’apercevoir, d’où nous étions !….

Pont du Diable – source image Bernezac.com

(*) Clin d’oeil à une copinaute Charentaise à qui je ferai signe, promis, quand l’escapade sur « ses terres » sera purement récréative, sans RDV ni contraintes de temps.

Saint-Palais-sur-Mer, le 10 Septembre 2020