Médoc

Port de Goulée, de la crêperie aux cabanes

Préambule : crêpe et farniente !

Port de Goulée, 8 Août 2022 – Début d’après-midi, 34,5 °C… à l’ombre. Et un soleil de plomb. Après la longue balade port de Saint-Vivien et une halte port de Richard, oui, j’avoue, il me faudra reprendre quelques forces à la crêperie avant de déambuler jusqu’aux cabanes et la rue de la Soif !

Autour de la Crêperie du Port de GouléeJau-Dignac et Loirac


Au sujet du port et du chenal de Goulée :

Site Médoc-Atlantique : la halte nautique du port de Goulée et les boucles de randonnée

(hors jours de canicule !)

Vue d’ensemble – image Médoc-Atlantique

Dossier inventaire Nouvelle Aquitaine : Port et chenal de Goulée (ou chenal de Guy)

Le port de Goulée est situé à l’extrémité nord de la commune de Valeyrac, à la limite avec la commune de Jau-Dignac et Loirac.

Port de Goulée, Valeyrac, début 20e siècle.

(c) Conseil départemental de la Gironde

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

D’après l’abbé Baurein, le port est aménagé au moment des travaux d’assèchement du marais de Lesparre, vers 1648.

La carte de navigation de 1692 décrit le chenal de Goulée comme étant le « meilleur de toute la côte du Médoc » (…)

(…) Dans les années 1840, le port est estimé comme « le plus considérable de tous les ports de la côte et offre le plus d’avantages ». (…) Des travaux d’améliorations sont engagés en 1847 et en partie achevés en 1851. Ils consistent en la construction d’un perré en amont de la route, au redressement du coude du chenal et à l’établissement d’un terre-plein pour le dépôt des marchandises. (…)

(…) Dans les années 1920, divers arrêtés préfectoraux autorisent la construction de cabanes-abris et l’occupation temporaire du sol. Construites en bois, elles sont dédiées à l’exploitation de la pêche aux huîtres et au stockage du matériel et des embarcations.

Au début des années 1990, le port est converti en port de plaisance et en halte nautique. Des pontons flottants sont alors installés.

Site officiel de la commune : l’historique de Valeyrac et du port de Goulée


Quelques images jusqu’aux cabanes et avant de regagner les abris !

Même pas eu la force de poursuivre jusqu’à l’estuaire (*) , alors que c’est pour moi LE passage obligé à chaque virée dans le Médoc. Je tiens encore une fois une bonne raison d’y retourner, tout comme à Saint-Vivien pour la pointe aux oiseaux, ou au phare de Richard… pour les anguilles de la buvette !!

(*) Mais une fois repartie et avant de bifurquer vers Lesparre, je ferai tout de même une très courte halte au port de By. Je crois en avoir ainsi fini de ma tournée des ports, entre la pointe du Verdon et Macau !!

Photo : port de By, ce 8 Août

Après ces quelques remarques, cap vers le chenal du Guy et le port de Goulée :

Le port de Goulée et l’église de Valeyrac

- Saint-Estèphe, Médoc

La Belle Poule picore dans l’herbe !

Envie de revivre encore un peu la journée de mardi dans le Médoc…

Du beau monde sur l’ « avenue des carrelets » (c’est ainsi que je la nomme), entre Pauillac et Saint-Estèphe : la Belle Poule !

Escale… et pique-nique !

😉

Vers Saint-Estèphe – 26 Avril 2022

Médoc

Port d’attache !

Port de Saint-Christoly-Médoc – 26 Avril 2022

Médoc

Saint-Christoly-Médoc : la Genèse sur l’estuaire

« Hommage à Edgard Pillet », port de Saint-Christoly-Médoc – 26 Avril 2022


Une sculpture monumentale a pris place en Septembre dernier sur le port de Saint-Christoly-Médoc, face à l’estuaire.

Inspirée d’un dessin du film « Genèse » (1951) d’Edgard Pillet (1912-1996), sculpteur et peintre natif de Saint-Christoly, elle a été réalisée par Christophe Rotais (alias MPCEM) et nommée tout simplement :

« Hommage à Edgard Pillet »


Article de l’association « les amis d’Edgard Pillet » : « Hommage à Edgard Pillet »,

Article Sud-Ouest du 21 Septembre 2021 :

Saint-Christoly-Médoc : une sculpture monumentale en hommage au talent d’Edgard Pillet

Médoc, Nature, faune et flore

Port de By, de l’estey à l’estuaire

Retour au port de By, dont j’avais présenté la bouée 29 l’an dernier. Sur les bons conseils d’une autre promeneuse (que je salue si elle passe du côté du Teich !), je vous amènerai cette fois ci en bordure de l’estey et vers l’estuaire, non loin d’une tonne de chasse, avec pour toute compagnie un grèbe huppé et quelques canards !

Port de By, commune de Begadan – ce 26 Avril 2022