Nature, faune et flore

Coquelicot de l’estuaire

L’incontournable de la saison. Mais bien seul… Tant pis pour le grand « bokeh » tout rouge que j’aimerais tant « cueillir » à nouveau !

😉

Coquelicot et herbes folles au port de Saint-Julien – le 10 Juin 2021

7 réflexions sur “Coquelicot de l’estuaire

  1. On en voit moins qu’avant mais plus que l’an dernier, du moins du côté de chez moi. J’aime les coquelicots pour leur beauté éphémère

  2. Bokeh, tiens j’ai appris un nouveau mot ! Il faut traverser la rivière et à toi les champs de coquelicots, les angéliques à profusion et les monardes en veux-tu en voilà. Le Médoc c’est zéro pour les fleurs.. 😉

    Bonjour Marion,

    Alex

Si vous souhaitez laisser un mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s