Nature, faune et flore

Marguerite du Cap, l’ombre d’elle-même !

Bien qu’ici, l’hiver n’ait pas « été » (!) très froid, et que mes deux osteospermums en pots refleurissent déjà, ils ont plutôt triste allure. Les protéger, les nettoyer et les tailler après la floraison leur aurait permis de s’étoffer un peu !

Petite minute jardinage (avant de reprendre les balades !…).

Comment hiverner un osteospermum en pot ?

« Originaire d’Afrique du Sud la Marguerite du Cap, n’est pas une plante rustique, elle ne pourra rester au jardin en hiver que dans les régions où le gel ne sévit pas. Partout ailleurs il est conseillé de la cultiver en pot afin de l’hiverner dans un local abrité pour la préserver d’une année sur l’autre. » (…)

(source aujardin.info – lire la suite)

Marguerite du Cap (Osteospermum), ce 22 Avril 2021

14 réflexions sur “Marguerite du Cap, l’ombre d’elle-même !

  1. les hivers précédents, elles ont bien résisté dans leur pot mais cette année, elles n’ont pas supporté les -15° exceptionnels que l’on a eus 😦
    j’aime beaucoup tes photos façon planche botanique! superbe!

    1. Qu’est-ce qui peut résister à ces températures ?!…
      J’avoue avoir un faible pour les planches.
      A défaut de floraison abondante, ça fait « leçon de choses » comme autrefois ! 😆

Si vous souhaitez laisser un mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s