Arès, BASSIN D'ARCACHON, Nature, faune et flore

Cagouille ? Non, caragouille !!

Pas de recette savoureuse de cagouilles (à la charentaise) ! On jettera pour cela un oeil aux carnets de Julie ou aux très nombreux sites de cuisine !

Mais croisant souvent ces escargots qui colonisent des herbes folles ou des cabanes en bordure du Bassin, j’ai simplement voulu connaître leur p’tit nom : il s’agit probablement de Caragouilles rosées (Theba pisana) ! Enchantée !

« La caragouille rosée est très remarquable du fait de ses regroupements dans la végétation basse des zones littorales ». (voir le Mini-guide d’identification des escargots et des limaces de l’Opération Escargots – page 18)

Grand bleu, 28 °C, sur le port d’Arès, le 30 Mars 2021

BASSIN D'ARCACHON, Gujan-Mestras

Port du Canal, un soir paisible de Décembre

En ce dimanche de passage à l’heure (et aux températures) d’été, le bruit incessant des voitures sur la voie directe vers Arcachon a dissuadé de sortir de chez soi !

Retour alors quelques mois en arrière, avec les incontournables images d’un port de Gujan, sorties des oubliettes !

Port du Canal, le 17 Décembre 2020

- Route des vins du Médoc, Médoc

Crevettes, bigorneaux et… Montagnes !

Spéciale dédicace à Alex, fidèle lecteur Médocain !

😉

On poursuit donc la balade sur le chemin du bord de l’eau, en direction du port de Macau, en descendant la Garonne (comme Anita Conti, vue quelques minutes auparavant au port de Lagrange) et en remontant le temps ; nous sommes en Novembre 2019, je découvrais les lieux dans leurs couleurs automnales.

 

Drague Anita Conti, à l’approche du Bec d’Ambès :

 

Ginguettes du port de Macau :

 

Montagnes… contreforts de château Montagnes !

 

- Route des vins du Médoc, Médoc

Guinguette et bords de Garonne

Le chemin du bord de l’eau, entre Parempuyre et le port de Macau, est une invitation à la flânerie : châteaux (dont le château Plaisance), demeures et chambres d’hôtes, vigne, parcelles boisées, guinguettes, carrelets sur la Garonne

Et après trois passages, à trois saisons différentes, je reste encore sur ma faim… au propre comme au figuré, puisque les guinguettes étaient à chaque fois fermées ! Petite halte sous les loupiotes de l’une d’elles, entre le château Desplat et « la Rivière » !

 

« Les bords de Garonne » et un carrelet, à Macau – Mars 2021 et Janvier 2020

- Route des vins du Médoc, Médoc

Partir en vrille, tels des barbelés !

Il faisait trop froid lors de mon précédent passage à Arcins, pour un tour complet de l’église. Cette journée printanière s’y prêtait bien mieux ! Et je tiens à le préciser : non, Notre-Dame n’est pas encerclée de barbelés !

 

Rameaux de vigne vrillés et église Notre-Dame d’Arcins – le 23 Mars 2021

ooOoo

Planche botanique d’Emile Deyrolle (1838-1917)… pour avancer un peu dans la saison !

(clic sur image pour l’agrandir)

ooOoo

Pour compléter la série de Janvier :