- Bourges, Berry, Touraine, Centre, châteaux de la Loire *

Bourges : de l’Auron à l’enclos des Jacobins

L’avis du Petit Futé sur la rue d’Auron : C’est une longue rue semi-piétonne. Les maisons à pans de bois y sont nombreuses mais beaucoup restent à rénover. Les boutiques qui la bordent sont souvent indépendantes et lui donnent un caractère bien typé : marchand de chaussures, boucher, fleuriste, maison de thé et café, boutique de jouets… Malheureusement, beaucoup de ces boutiques familiales ferment leur porte pour laisser la place à des enseignes sans caractère (banques, superettes, agences immobilières…). La partie haute, autrefois nommée rue du Tambourin-d’Argent, a bien sûr perdu depuis longtemps ses auberges, ses maréchaux-ferrants, ses bourreliers, son charron et son marchand de chevaux. La circulation y était rare et lente. Le calme et la quiétude de l’ex-Grande Rue d’Auron la rendent agréable à parcourir sans but précis.

En savoir + : la rue et le quartier d’Auron – l’Encyclopédie de Bourges


Après avoir déambulé autour de la Halle au blé, des écoles voisines et du moulin de la Chappe, on quitte les boulevards de Juranville et d’Auron pour remonter la rue d’Auron jusqu’à l’enclos des Jacobins et rejoindre ensuite la rue Moyenne.

Bourges, le 12 Mai 2022

2 réflexions sur “Bourges : de l’Auron à l’enclos des Jacobins

Si vous souhaitez laisser un mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s