Plaines du Teich : l’association « Pré salé entouré »

.

.

Les plaines – Avril 2009

 

J’ai eu le plaisir, récemment, de rencontrer Michel Villetorte, agriculteur Teichois à la retraite, propriétaire de parcelles sur les plaines du Teich, profondément attaché à notre patrimoine environnemental, et ardent défenseur de celui-ci, par le biais de l’association « Pré salé entouré » (créée le 27 mars 1834 par le roi Louis Philippe), dont il est président.

Après la visite d’hier, je vous propose trois articles consacrés aux zones humides du delta de la Leyre, leur histoire, divers constats au sujet notamment d’espèces animales et végétales invasives, l’impact de la démoustication chimique et les alternatives naturelles avec une meilleure gestion du réseau hydraulique, et enfin la présentation de quelques actions expérimentales (rucher pilote, protection des anguilles…) (*)

Bonne lecture !…

*****

Article aquaculture-aquablog.blogspot.com

 

Le 29 avril 2010

Auprès des prés salés arcachonnais (Sud-Ouest)
L’association du Pré salé entouré protège les zones humides.
Non seulement, c’est une association au bien joli nom, Pré salé entouré, mais c’est certainement l’une des plus vieilles entité environnemenales du bassin d’Arcachon, car créée le 27 mars 1834 par le roi Louis Philippe ! Un tel pedigree mérite le respect. Et son actuel président, Michel Villetorte, ne tarit pas d’éloges sur son utilité. En faisant simple, « il s’agit du syndicat des Syndicat des Près salés, regroupant des propriétaires de parcelles, un représentant du Conservatoire du littoral et un du Conseil général avec 21 membres, dont 19 propriétaires privés, de vieilles familles du Teich. »

Préserver l’environnement
L’association s’occupe de gérer des plaines sensibles de 69 hectares en plein cœur du delta de l’Eyre (Fleury, Les Courèges, Les quatre paysans, Les Grands Près) : préservation de l’environnement, conservation des traditions dans les zones humides du delta de la Leyre, maintien de la biodiversité dans les espaces naturels, mise en valeur des propriétés, entretien des digues, des fossés et des plans d’eau…
Un vaste périmètre, désormais en zone Natura 2000 longeant aussi l’Eyrotte (cours d’eau reliant les deux bras de l’Eyre) et enjambant des écluses qui alimentent les bassins à poissons.
« L’association est devenue environnementale et elle n’a qu’un seul but, préserver la biodiversité locale, tout en maintenant des activités traditionnelles d’élevage, qui ont su conserver durablement ces espaces depuis près de deux siècles », relève Michel Villetorte.
Reste que l’association du Pré salé entouré « devait refaire ses statuts, au regard de l’évolution naturelle, dit le président. Mais rien n’est simple… »

Tracas administratifs
Pour refondre les statuts, le président Michel Villetorte s’est appuyé, pour leur rédaction, sur « le savoir-faire du Forum des marais atlantiques auquel j’appartiens. En particulier les connaissances de Jean-Marie Gilardeau, maître de conférences en droit rural. Or, et si les procédures ont été respectées à la lettre, nous sommes toujours en attente de l’agrément des nouveaux statuts de la part du Conseil général. J’ai été « ballotté » durant des mois entre différentes administrations et j’ai même dû m’adresser au médiateur de la République ! »

Lequel est intervenu en septembre dernier : « Le Conseil général a bien amendé le projet de statuts. Il devrait passer en commission permanente… Nous attendons ! », dit le président.
« Nous sommes d’anciennes familles du Teich, nous avons su depuis le XIXe siècle préserver jusqu’à aujourd’hui, simplement, durablement et efficacement ces prairies de marée en l’état naturel, relève-t-il. Or, on sait que depuis 1974, au titre de la protection environnementale, les organismes d’État veulent préempter nos zones humides. Lesquelles se retrouvent souvent ensuite sans exploitation concrète, quasiment abandonnées, en incohérence avec la politique Natura 2000. Que dire, de plus, du non entretien des écluses locales notamment ?
Nous avons un savoir-faire, nous l’avons prouvé et nous ne voulons pas nous laisser mettre sous tutelle. Nos aînés ont travaillé, aménagé à peu de frais pour faire vivre ces marais. Nous sommes capables de continuer. »

source  http://aquaculture-aquablog.blogspot.com/2010/02/marais-tourbieres-prairies-humides.html

.

*****

.

Article Devenir d’Andernos et du Bassin d’Arcachon

.

28 mai 2010 – Sortie gratuite au cœur du Delta de l’Eyre le samedi 29 mai 2010.

Rassemblement : Base de canoës et de chevaux VILLETORTE LOISIRS. 30. rue du Pont Neuf 33470 LE TEICH.

 Départ : 15 heures.

*Visite du Pujaou des Anglais. (Si l’accès « marécageux » le permet).

* À découvrir l’histoire du coeur du DELTA de l’Eyre.

Flâneries sur l’endiguement des plaines du Teich. (4 km environ).

Vue sur les Grands Prés, patrimoine ancestral conservé par les vieilles familles teichoises réunies en association syndicale depuis le 7 mars 1834 (sûrement la plus vieille entité associative du bassin d’Arcachon). 

* La vie des marais locaux

– L’utilité de l’élevage local pastoral et ancestral (chevaux) qui a toujours maintenu des activités et de la biodiversité dans ces plaines échappées à l’urbanisation.

– Observations sur la zone Natura 2000 des oiseaux du Delta, commentaires de Jean-Pierre GANS (L.P.O. Aquitaine).

* Pour un meilleur respect de l’environnement et la mise en valeur des propriétés, un nouveau plan de gestion adapté aux contraintes actuelles est en cours. Quelques actions novatrices à découvrir.

Installation d’un rucher pilote.

Tentative de protection des dernières anguilles. 

Gestion du réseau hydraulique permettant de maintenir une zone humide saine pour limiter les interventions chimiques de la démoustication. 

– Vue sur une écluse qui suivant les saisons et les événements régule l’alimentation en eau de la zone endiguée.

– Présentation de nos pêches et chasses traditionnelles liées au site.

*Réflexions sur la lutte contre le cortège des espèces envahissantes, baccharis, ragondins, écrevisses de Louisiane, grenouilles taureaux, rats musqués, etc.

 Visite guidée et commentée par Michel Villetorte, président de l’association et quelques acteurs locaux présents sur la zone. 

Dégustation et vente de miel produit dans le rucher du Delta.

Posté par Jean_Robert Bos à 20:23 – ENVIRONNEMENT ANDERNOS –

.

*****

.

Article Sud-Ouest

4 juin 2010 06h00 | Par Nathalie Spelle-Eon

Une plongée au cœur du delta

Objectif de l’association, revaloriser les zones humides. PHOTO n. S.-E.

Une cinquantaine de personnes, dont Élisabeth Rézer-Sandillon, adjointe à l’environnement pour la ville de Gujan-Mestras, ont suivi samedi dernier avec grand intérêt une promenade riche d’enseignements, proposée par l’association Pré-salé entouré.

Cours d’histoire locale, description de la vie des marais locaux, visite du Pujaou des Anglais, flâneries sur l’endiguement des plaines du Teich et des grands prés, sous la conduite avisée de Michel Villetorte, son président.

Chacun a pu apprécier les différentes explications d’acteurs locaux comme Roland Broustaut sur la chasse traditionnelle des alouettes, de Jean-Michel Beaud lors de la visite d’une tonne, de Jean-Pierre Gans de la Ligue de protection des oiseaux, ou encore de Christian Rigaud, du Cemagref, pour les poissons, anguilles et autres civelles.

« Pollution verte »

Michel Villetorte est vivement intervenu pour dénoncer « la pollution verte liée à l’invasion barbare des baccharis (plante exotique) survenue depuis la déprise agricole ; le classement en espace naturel sensible par les autorités n’ayant rien changé au problème ».

Avec un recul d’un demi-siècle, il explique « avoir connu un delta couvert de prairies exploitées utilement par les paysans locaux qui pratiquaient l’élevage extensif. Ces prairies recouvertes par les eaux vives des marées servaient de filtre naturel en les épurant ». Michel Villetorte insiste également sur le système de ruisseaux, esteys, fossés, crastes et cannelons entretenus à cette époque et qui participaient ainsi à cet assainissement « gratuit ». De nos jours, ils ont, en partie, disparu, faute d’entretien, et la biodiversité en souffre.

Un rucher « pilote »

La présence de Nicolas Teillard, du Groupement de défense sanitaire des abeilles, a convaincu l’auditoire de l’utilité des abeilles et a proposé l’installation d’un rucher pilote, rucher « dernière génération ».

Ce projet serait réalisé grâce à une formule de parrainage qui permettrait aux « parrains » de bénéficier en retour, d’une remise lors d’achat du miel produit sur ce site Natura 2000. Pour ce faire, les ressources de proximité seront accrues par l’implantation et l’entretien de haies mellifères.

Contact pour le parrainage : Nicolas Teillard au 05 56 75 97 81.

Le Teich · Gujan-Mestras · Gironde

source

http://www.sudouest.fr/…plongee-au-coeur-du-delta-109203-2951.php

.

*****

.

(*) articles de la Dépêche du Bassin de 2011 et 2012 :

  au-teich-le-sauveur-des-anguilles-lddb-17-au-23-mai-2012

..

.

 

9 réactions sur “Plaines du Teich : l’association « Pré salé entouré »

  1. très intéressant … lorsque l’on se balade au sein de ce delta …. dans un but « touristique » … on ne se doute pas… du moins on ne pense pas aux problèmes et aux enjeux de cette zone verte …
    J’aurai une autre vision de la chose lorsque j’y retournerai très bientôt
    Merci Marion

    • Le plein de photos étant fait, je crois que je vais rentrer dans ma période « visites guidées » ! Je guette la prochaine de Michel Villetorte pour compléter celle d’hier… 🙂
      Bienvenue Toun parmi les passionnés des lieux ! 😉

  2. La présentation des prés salés capuchonnais est très intéressante, j’adhère totalement aux buts: maintenir la biodiversité, favoriser les activités traditionnelles. Bravo pour cette page.

  3. Pingback: Plaines du Teich : suivez le guide ! « Du côté du Teich

  4. Pingback: Le labeur est dans le pré… « Du côté du Teich

  5. Pingback: Ce soir, il pleut sur les plaines du Teich… | Du côté du Teich

  6. Pingback: Carnaval d’articles WordPress sur la Nature – Entre jardin et Bassin d’Arcachon | Du côté du Teich

  7. Pingback: Les cigognes font les foins… | Du côté du Teich

Si vous souhaitez laisser un mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s