2 - BASSIN D'ARCACHON, BIGANOS

Le port de Biganos, poème de Martial Houvet

.

BLOG-DSC_7206-proue rouge, reflet cabane, promeneursFévrier 2009

.

Le Port de Biganos

 

Doucement alignées

A force de quiétude,

Au bord de l’eau grisée

Elles posent leur lassitude.

 

Petites maisonnées

Par le temps revêtues

De tendresse bigarrées,

D’un passé, revenues.

 

Sur les lenteurs profondes

De l’éternelle marée,

Se glissent au gré de l’onde,

En des allures penchées

 

Autant d’embarcations

Que la douceur abrite,

Avec pour horizon

Le bonheur qui palpite.

 

Porteuses d’enchantements,

La douceur des allées

Déposent dans le temps,

De longues randonnées,

 

Et les arbres, sur le sol,

Font des taches ombrées;

Là-bas, la Leyre s’envole

Vers sa large destinée.

 

Martial HOUVET

   

.

________

.

Merci à l’auteur…

🙂

.

Voir les autres photos :BLOG-DSC_7204-reflet 50 50 cabanes et barque rouge.

4 réflexions sur “Le port de Biganos, poème de Martial Houvet

Si vous souhaitez laisser un mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s