- Petit Nice, la Salie

Wharf de la Salie

 

Le wharf de la Salie  se situe au Sud de la dune du Pyla, et des plages océanes (le petit Nice, la Lagune, la Salie), et permet le rejet des effluents épurés du Bassin d’Arcachon.

Je sais, ce n’est pas très poétique, mais que les baigneurs se rassurent, on nous affirme que la qualité des eaux rejetées ne cesse de s’améliorer, et de nouvelles stations d’épuration ont vu le jour sur le Sud-Bassin.

 

blog2-00-img389-wharf-de-la-salie.jpg

blog2-00-img390-wharf-de-la-salie.jpg

blog2-00-img391-wharf-de-la-salie.jpg

Le Wharf en 2000 – pellicule APS numérisée

 

***

 

Photos 2011 :

(clic sur vignette pour accès au diaporama)

 

8 réflexions sur “Wharf de la Salie

  1. Faut plastiquer cette merde, au moins ils trouveront une solution. C’est honteux que cette chose pollue cet endroit magnifique. Allez, le gouvernement à mieux à faire en créant des boitiers anti-jeunes je suppose…

  2. Mais les vagues autour du wharf attirent les jeunes… surfeurs.
    Pardon pour ce parallèle cynique et déplacé… 😳

    On s’était cassé les dents sur les techniques d’enfouissement des conduits vers le large, c’est vrai que depuis, on est en droit de penser que c’est réalisable. Mais à quel prix aussi ?… L’éternel problème.

  3. Bon oh dégout! je l’avais remarqué mais je ne pensais pas que l’on pouvait pollué l’océan sans aucun principe, nous nous sommes baignés à Biscarosse, mes enfants, et bien Adieu Biscarosse c’est vraiment trop puant!

  4. Combien de plages dans le monde sont polluées dans la plus grande discrétion ?!
    Là au moins, c’est gros, c’est visible, les rejets (épurés) pas pires qu’ailleurs, et les gens peuvent s’informer et rebrousser chemin ! Et chose étrange, ils ne le font pas vraiment !! 😆
    Et que penser des couches-culottes, mégots et détritus en tout genre « oubliés » sur le sable ?
    Et de la surpopulation estivale mangeant bien… « digérant » bien ?…
    Oui, les plages et les océans propres, ce n’est pas pour demain…
    Les ostréiculteurs qui s’étaient jusqu’à présent peu exprimés, font enfler la polémique autour de la seule grande usine de la région (cellulose du pin, fabrication de pâte à papier). Mais comme pour toute chose, tout en restant vigilant, il faut relativiser.

  5. je ne pense pas mieux des dechets que les gens « oublient » sur les plages! je me suis amuser avec mes chiens à les ramasser mais…je pense aussi que les plages proche du wharf devraient être inscritent « baignade dangereuse » dans le respect du principe de précaution. Une telle pollution ne peut pas s’évacuer sans risques c’est pas vrai! j’ai lu des trucs assez significatifs.Je ne connait pas les alternatives à ce genre de chose mais je trouve que l’endroit à en tout cas été très mal choisi.
    Et la surpopulation estivale est comparable sans doute au douze mois de l’année de la ville de Paris et où evacue-t-on les crottes des Parisiens quand même pas dans la MER?

  6. … Les nouvelles normes vont peut-être conduire au déclassement.
    Que Paris-plage se rassure, point de mascaret pollué remontant jusqu’à la capitale, toutes les chances en revanche que la Seine soit un long fleuve tranquille déversant ses eaux sales en aval… dans la MER ! Grr, on n’est pas sorti de l’auberge !

Si vous souhaitez laisser un mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s