BASSIN D'ARCACHON, Biganos

Sujet bateau(x) au fil de l’Eyre… et de la conversation !

Pas de nouvelle virée vers l’estuaire, et l’été, ma recherche de coins tranquilles autour du Bassin me ramène le plus souvent au port des Tuiles.

Bien que ce jour-là, il y régnait une certaine animation, avec sur les quais pêcheurs et vacanciers, et surtout, en raison de la marée, le retour des bateaux de plaisance.

L’Eyre ressemblait donc à un boulevard ! Et le long de ce boulevard aussi, la vie était (presque !) trépidante : chasseurs rejoignant les tonnes pour l’ouverture de la chasse au gibier d’eau, pilote de drone, promeneuses avec leurs chiens ou leur appareil-photo… Les quelques images seront prises à la volée, pour ne pas perdre le fil de la conversation !

🙂

Port des Tuiles, le 24 Août 2021

8 réflexions sur “Sujet bateau(x) au fil de l’Eyre… et de la conversation !

  1. Tes jolies photos me consolent d’avoir lu le mot « chasseur », engeance que je déteste et qui serait interdite définitivement dans mon coin si j’étais le maire de la commune. Quel que soit le gibier chassé, c’est dégueulasse de tirer sur des bêtes qui vivent leur vie sans enquiquiner personne. Et là où on voit le niveau des chasseurs c’est qu’ils sont assez stupides (et je mâche mes mots), pour acheter du gibier et le lâcher pour le tuer après. C’est un passe temps d’une autre époque. Et tant pis s’il y en a parmi tes lecteurs! j’assume.

    1. La souffrance animale m’est insupportable, pour rien au monde j’assisterais à une « partie de chasse » et les pratiques que tu cites relèvent du jeu de massacre sur des animaux même pas craintifs.

      Faisane, dans le couloir de la mort…



      MAIS, on nous répondra qu’il y aurait une surpopulation dans certaines espèces (sangliers surtout) (dommage qu’on n’ait pas encore mis au point des tirs de stérilisation)
      Et, en ce qui me concerne, je culpabilise un maximum et me trouve complètement incohérente à m’apitoyer d’un côté, à zapper dès qu’il est question d’abattoirs, mais à continuer à me régaler de viande Bazadaise. 😦

  2. Mais comme à Certes, des chasseurs sur des pétrolettes qui tirent des petits chariots plein de biganons cancanants ? 🙂 🙂 🙂 🙂

    Bonjour Marion,

    Alex

    1. Ah ça, on en croise pas mal là bas !! 🙂 Non, là, ils arrivaient en voiture et embarquaient ensuite leur attirail sur les barques. Mais papotant allègrement, je n’ai tendu ni l’oeil ni l’oreille… et peut-être raté les biganons de Biganos ! 😉
      Bonne soirée Alex

Répondre à Marion B. Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s