- Grand-Piquey, PRESQU'ILE LEGE CAP-FERRET

Grand-Piquey, d’Hirondelles en hirondelles, du port aux cabanes

(13 photos)

En ce jour de grève des lavandières, j’ai moi aussi rendu mon tablier pour m’octroyer quelques heures de farniente sur la presqu’île !!

Après Les Jacquets, nous retournons donc au Grand-Piquey :

.

La villa « Les Hirondelles » (1), le port et le village ostréicole de Grand-Piquey, le 9 Mai 2017
.

ooOoo

.

(1) En savoir + sur l’histoire de la villa « Les Hirondelles »
(construite vers 1880 par Frédéric LESCA)
jusqu’à sa réquisition par l’armée allemande pendant l’occupation,
à travers le savoureux récit d’Hubert AUSCHITZKY, petit-fils des propriétaires de l’époque :

« Souvenirs de vacances »
(publié dans Sud-Ouest des 14 et 16 Août 1993)

villa les Hirondelles - Grand-Piquey - collection François Cottin - site Les Auschitzky de Bordeaux

collection François Cottin
site « Les Auschitzky de Bordeaux »

.

14 réflexions sur “Grand-Piquey, d’Hirondelles en hirondelles, du port aux cabanes

  1. C’est super joli …de quoi prendre un bon moment de détente😎 et cela l’air calme ?

  2. Bonjour Marion
    Une petite intuition sur l’apparition des hirondelles ! J’aime beaucoup cet endroit , des photos qui me font piétiner , même en période infréquentable 😉
    Bonne soirée

    1. Re bonjour Michel,
      Et tu piétineras alors pour d’autres raisons ! Le pire étant le « pare-choc à pare-choc » du retour !
      Bonne fin de journée.

  3. Coucou , Marion très agréable balade , j’aime tous ces détails qui m’inspirent le calme mais si j’en crois tes dires , l’été c’est tout autre avec mon mari nous ne sortons que très rarement en période estivale , mai , juin et septembre sont nos mois de prédilection .
    bises et très bon week-end à toi

    1. Hello Maguy,
      Oui, on recharge ses accus à déambuler dans ces toutes petites ruelles… sans croiser grand monde !!
      Profite bien, avec ton mari, de ces mois calmes.
      Bises et bon dimanche.

Les commentaires sont fermés.