Nature, faune et flore

Mésanges : la becquée à tire-d’aile

 

 

 

 

Suite du feuilleton, profitant de quelques rayons de soleil cet après-midi

 

________

 

11 Juin, épilogue :

Plus un bruit (en dehors du son lancinant et assourdissant des vuvuzelas d’Afrique du Sud !) ; la famille Mésange a quitté le nichoir, sans doute ce matin. Dommage, je n’étais pas là pour ces vols d’essais, je guette désormais les chênes pour tenter de trouver tout ce beau monde en parfaite liberté !

  

________

  

Séquence émotion :

Au hasard du Net, j’ai découvert ce blog et cette vidéo, consacrés au sauvetage de 5 oisillons mésanges.
Certains diront que ce n’était pas une chose à faire, avec des animaux qui ne sont pas domestiques. Personnellement, je n’y vois que la beauté du geste, avec en prime une issue heureuse.

 

l’histoire du sauvetage des bébés mésanges charbonnières tombés du nid

 

 

Un grand bravo à Claire et Fabrice.

 

 

9 réflexions sur “Mésanges : la becquée à tire-d’aile

    1. Je me régale à les regarder, ces mésanges ! 😀
      Mais ce n’est vraiment pas ma tasse de thé, ce genre de photos (milieu pas naturel, qualité technique très moyenne… et trop d’attente passive !).
      Cabane bien usée par le temps, j’espère qu’enfin, chaque année, elle sera occupée.
      Bonne soirée… Miss Rozana Rosanna (j’ai eu l’air en tête toute la journée !! 😉 )

  1. L’animalier demande de la patience ….mais les images sont ensuite tellement craquantes , même si la top qualité n’est pas là , que le plaisir récompense, Phil.

  2. C’est craquant ! L’histoire et les photos.
    Et puis il est joli ce nichoir, justement parce qu’il ne fait pas neuf.
    Enfin j’adore. 🙂

Les commentaires sont fermés.