- Bordeaux, Architecture, BORDEAUX-METROPOLE

Gare d’Orléans, Bordeaux-Bastide (1852)

 

« Située quai de Queyries sur les bords de la Garonne, l’ancienne gare d’Orléans, inscrite pour partie à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques en 1984, a été réhabilitée en complexe cinématographique. Elle abrite aujourd’hui dix-sept salles de cinéma, un lieu de conférence et d’expositions, ainsi que plusieurs restaurants.

Elle fut construite sur la ligne Bordeaux-Paris, à la demande de la compagnie des chemins de fer d’Orléans, et inaugurée en 1852.
L’architecte Darru et l’ingénieur Pépin-le-Haleur édifient la gare selon un plan en U, avec un corps central et deux ailes en retour. La façade face au fleuve, est flanquée de deux larges pavillons d’angle, et percée d’une demi rosace pour éclairer le hall des voyageurs. Une grande halle de verre et de fer parcourt ce hall sur 90m, mais elle fut démontée en 1940.

L’architecture de la gare, extrêmement soignée et sobre, s’inscrit dans la tradition architecturale néo-classique bordelaise, et exprime l’efficacité et la rigueur de l’entreprise qui l’a faite construire.
Première gare bordelaise lors de sa création, elle est supplantée par la gare Saint-Jean lors du recul économique du quartier de La Bastide.

Aujourd’hui, le cinéma Mégarama a été construit derrière la façade de cette ancienne gare. »

(source http://www.bordeaux.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6 réflexions sur “Gare d’Orléans, Bordeaux-Bastide (1852)

  1. j’y suis passé devant l’année derniere en allant photographier plus loin les epaves de sous marins
    beaucoup de grandes affiches mais bon…c’est un complexe cinematographique
    par contre il ya quelques années ohlàlà oui du temps des animations d’un conforama (ou mamouth je ne sais plus, juste à côté, la gare d’Orleans n’était q’un assemblage de murs tout noirs en plein terrain vague

  2. Restaurer les immeubles de notre patrimoine architectural est une excellente initiative.
    Tes cadrages en contre-plongée sonttrès beaux. Bravo et merci pour tes articles. 😉

    1. Restaurer, redonner vie autrement, oser quelques mélanges de styles, tant que ça reste harmonieux… Dommage que les finances (et la volonté) ne le permettent pas toujours…
      J’espère compléter la série et te donner d’autres envies de balade dans le quartier ! 🙂

  3. Paris-Bordeaux en 13 heures et 7 minutes, c’était une performance en 1852. Mais aujourd’hui, c’est 11 heures et 7 minutes de moins, soit 4 minutes gagnées chaque année pendant 165 ans

Si vous souhaitez laisser un mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s