BASSIN D'ARCACHON, De tout et de rien, Gujan-Mestras

Sur les planches

 

Un brin vermoulues, aux veines saillantes, aux accessoires rouillés. La noblesse du bois demeure à mes yeux, mais amateurs d’essences rares et marqueterie fine, s’abstenir !

 

BLOG-DSC_9956-clou cabane Larros

BLOG-DSC_9984-serrure anneau cabane Larros

BLOG-DSC_9986-crochet porte vermoulue peinte

BLOG-DSC_9988-fente courrier cabane Larros

Port de Larros, mercredi matin

 

7 réflexions sur “Sur les planches

    1. L’été à Roudouz, le sable, les rochers, LA PLANCHE orteils en éventail !… 🙂
      Allez, courage, plus très longtemps à attendre, et on annonce je crois un beau week-end ! 😉

    1. Surprise que l’aquarelle permette de reproduire ce genre de textures plus souvent traitées à l’huile. Bravo Alain.

  1. Bonjour Marion,
    J’aime beaucoup tes séries sur les vieux bois qui perdent leur éclat. Mais le perdent-ils vraiment ?! Pas si sûre, car finalement, ils me ravissent beaucoup plus ainsi et se prêtent à la photographie 😀

Si vous souhaitez laisser un mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s