Natures mortes

Bille en tête

.

BLOG-DSC_2377-bille contrejour

.

« L’origine du jeu de bille reste inconnue. La première apparition connue semble remonter à la Grèceantique où l’on pratiquait la troppa ; le but du jeu était de lancer un maximum de petits objets ronds dans un trou. Pareillement, les Romains jouait à l’orca, jeu où il fallait lancer des noix ou des noisettes dans un vase.

La plus vieille bille pourrait avoir 6000 ans, elle se trouve au musée d’Oxford.

Entre le Moyen Âge et la Renaissance, la bille, qui était jusqu’alors un objet écologique, devient un objet artisanal. Certains maîtres verriers vénitiens auraient en effet produit des billes au XIVe siècle. En bois ou métal, de forme grossièrement sphérique, elles sont alors appelées gobilles. Toutefois, malgré cette évolution progressive de la bille, ce n’est qu’au XVe siècle que les jeux s’organisent et que les règles se mettent en place, de façon orale.

BLOG-DSC_2380-bille table bois

Le XVIIIe siècle, siècle des Lumières et des Encyclopédistes, voit se développer un intérêt croissant pour les jeux et les jouets, ainsi qu’une nouvelle conception de l’éducation avec Rousseau. On assiste également aux balbutiements de la Révolution industrielle. Consécutivement à ces mutations, les billes s’arrondissent parfaitement. Les matériaux de fabrication, quant à eux, se multiplient ; tout d’abord en terre, la bille peut également être de verre, de pierre, d’agate, de marbre, etc.

D’autres sources soutiennent que le jeu de billes vient du fait que les jeunes Japonais commencèrent à retirer les billes des bouteilles de Ramune (composées du systeme « Codd-neck ») peut après leur introduction en 1876. »

(Source Wikipédia)

 

BLOG-DSC_2376-billes contrejour table bois 2

BLOG-DSC_2379-bille table bois 2

.

________

.

Et aussi :BLOG-DSC_2382-bille et son reflet.