GUJAN-MESTRAS

« L’étrange hère »

 

Pinasse, sur le port de Meyran-Est

 

 

 

(version 2,  après ajout de luminosité  !  😉  )

 

 

GUJAN-MESTRAS

Pinassotte et pinasses

 

Après une image N&B pouvant sembler sinistre, une carte postale ensoleillée s’impose ! 

🙂

 

 

 

Port de Larros, cet après-midi – marée basse et un désenvasement qui semble urgent !

 

 

clic sur la carte pour l’afficher en plein format

 

- Un peu partout au Teich, Nature, faune et flore

Vols de grues sur le Teich

 

Un phénomène et un spectacle que personnellement je trouve émouvants… Ces grues (au moins 3500 comptées entre 16h40 et 18h30,  m’a-t-on rapporté)  remontent  vers le Nord, survolent le Teich, et en ce jour de parution du guide Michelin 2010, ont repéré une bonne adresse où faire escale cette nuit !!

 

  

 

Les photos, prises depuis le relai de la nature de Lamothe, sont ce qu’elles sont. J’espère que des spécialistes du genre et que « les fadas du Teich » en posteront des belles, avec des plans rapprochés ! 

 

 
clic sur l’image pour l’afficher en plein format

  

GUJAN-MESTRAS

Larros, en bout de jetée

 

Le grand bleu, c’était ce matin…

😛

Mais la douceur printanière rend le gris supportable !

 

 

 

 

Autre version (clin d’oeil à un autre habitué des lieux !) :

 

 clic sur l’image pour l’afficher en plein format

 

Agenda, actualité, manifestations diverses, Ostréiculture

Quelques cartes postales, pour nos « bonnes mères » !…

 

ARTICLES SUDOUEST.COM & 20MINUTES.FR

 

  
DES MERES VENUES DE BRETAGNE

« Ce n’est un secret pour personne, nous n’avons pas eu de naissain cette année. Aussi, et dans le but de réensemencer le Bassin avec du nouveau naissain, il nous a fallu trouver des solutions. D’où cette opération Résur 2 que nous allons lancer. »Olivier Laban, président des ostréiculteurs (lire ci-contre), explique le pourquoi de cette nécessité de réensemencement, au vu de la crise qui frappe l’ostréiculture, la plus grave depuis l’introduction de l’huître creuse crassostrea gigas : pas de naissain et une énorme mortalité. « Nous avons cherché les endroits où nous pouvions obtenir des huîtres mères résistantes, pouvant être introduites dans le Bassin, explique-t-il. Nous avions pensé à des huîtres de Hollande, mais elles n’offrent pas assez de garanties biologiques. Aussi, nous nous tournons vers la rade de Brest et ce sont entre 150 et 200 tonnes d’huîtres mères (quelque 300 g chacune) qui vont pouvoir être semées. »

AUTOFINANCEMENT  Cela dit, il faut aller vite, les Italiens frappant aux portes des vendeurs de Brest : « La profession va autofinancer entièrement cette opération, à raison d’un euro par are de parc, mais nous ne pourrons récupérer l’argent – quelque 150 000 euros – dans l’immédiat, dit Olivier Laban. Aussi avons-nous sollicité la Cobas, qui a compétence économique, afin d’obtenir une avance remboursable. Car l’opération est urgente, il faut que le réensemencement ait lieu en avril pour obtenir des pontes dès cet été. »

Une sollicitation à laquelle Yves Foulon, le président de la Cobas, répond favorablement : « Je vais proposer jeudi aux élus de la Cobas de bien vouloir voter cette avance remboursable. Nous avons toujours été aux côtés des ostréiculteurs au moment de leurs difficultés et il est normal que la Cobas donne à la profession les moyens de pérenniser l’ostréiculture sur le Bassin. Une ostréiculture en grand danger. »

 Ainsi demain, jeudi 18 février, lors du Conseil, les élus seront sollicités pour accorder cette avance remboursable, afin que les huîtres mères puissent arriver le plus vite possible sur le Bassin. »

 Auteur : Ch. R.

 SUD OUEST | Mercredi 17 Février 2010
 
 
________
 
 

 

 

INITIATIVE. Afin de financer en partie la réimplantation d’huîtres mères, elles sont en vente au prix de 5 euros

  

DES CARTES POSTALES POUR L’OSTREICULTURE

 On le sait, les ostréiculteurs du bassin d’Arcachon s’apprêtent à acheter quelque 150 tonnes d’huîtres mères afin de les réimplanter dans le bassin d’Arcachon au cours d’une opération nommée « Résur 2 » (nos dernières éditions).

Il s’agit pour la profession de pallier le manque de naissains en apportant des huîtres résistantes et ainsi envisager de nouvelles pontes dès la prochaine campagne. Ce réensemencement a, bien sûr un coût : dans les 150 000 euros. La profession va autofinancer entièrement cette opération, à raison de 1 euro par are de parc et la Communauté d’agglomération du Sud Bassin (Cobas) a accepté de voter une avance remboursable. SUR LES POINTS DE VENTE

 D’où cette initiative des élus de la commission communication de la section régionale conchylicole, à savoir Laurent Bidart, Jérôme Delarue et Géraldine Vigier : « Nous allons mettre en vente, au prix de 5 euros, des séries de cartes postales. Cela va nous permettre de financer une partie de l’achat des huîtres, ce qui dégrèvera pour autant la part des professionnels. »

De jolies cartes postales, avec notamment de superbes vues du Bassin réalisées par Brigitte Ruiz du Siba. Ces cartes postales seront distribuées un peu partout : sur tous les points de vente d’huîtres du Bassin d’Arcachon de la région Sud Ouest- quelque 600 -, mais aussi dans les coopératives maritimes, offices de tourisme du Bassin. L’initiative va se poursuivre durant les prochains mois, le but étant de financer à 50 % cette campagne de réimplantation d’huîtres mères.

 Auteur : Ch. R.

 SUD OUEST | Lundi 22 Février 2010

  

________

 

resur 1 ou le « sauvetage » de 1971

En 1971, le plan Resur 1 avait été mis en place car tous les stocks de naissains avaient été anéantis. Des huîtres mères en provenance de Vancouver avaient été acheminées par avion et mises à l’eau avant l’été dans le but de réensemencer le bassin avec de nouveaux naissains. Cette opération fut un succès.

lire la suite 

 

________

 

 

  

Carte « maison » de collecteurs en attente de naissains !

 

GUJAN-MESTRAS, Ostréiculture

Larros : départ pour les parcs à huîtres

 

Ce midi, depuis un des quais du port de Larros.

 

 

 

Cliquer sur image pour afficher la version sépia

 

 

 

De tout et de rien

De quel bois je me chauffe !

 

Neige au Teich – Suite (et fin ?)

 

 

 

________

 

GALERIE-PHOTOS DE NEIGE AU TEICH,
Janvier 2007 :

 

blog-dsc_4379-piquets-enneiges-estey-le-teich.jpg

(Clic sur vignette)

 

 

GUJAN-MESTRAS

Je ne cèderai pas à la menace…

 

… du ciel !

🙄

 

 

Port du Canal, cet après-midi, entre deux giboulées !

😛

 

 

Nature, faune et flore

Quelques mises au point !…

 

… l’oeil pas très vif en ces lendemains de fêtes !

 

 

Belle année 2010 !

 

 

 

Agenda, actualité, manifestations diverses

Un Gaulois « croqué » par un Romain !

 

 

 

 

Par Toutatis, ils auraient eu leur revanche ?!!  😛

Bien-sûr que non ! Il s’agit simplement d’un « tableau » d’Astérix, façon Arcimboldo, pour « l’anniversaire  dAstérix et Obélix »

Aimant Arcimboldo et nos sympathiques héros Gaulois de Goscinny et Uderzo, c’est pour moi le point fort de ce 34ème album.

 

 ________

 

 

Et jusqu’au  3 janvier 2010,  retrouvez Astérix au Musée de Cluny.

 

 

clic sur affiche pour accéder au site officiel Astérix et en savoir +