- Piraillan, PRESQU'ILE LEGE CAP-FERRET

Piraillan, de cabanes en terrasses

 

blog-p2210657-fleur-et-rivages-piraillan.jpg

 

La météo nous a fait une fleur ! On passe un peu en mode « vacances »… P’tite balade dans Piraillan, sans se presser, comme ce petit citron, rescapé sans doute d’une dégustation en terrasse !…

🙂

blog-p2210639-citron-table-mosaïque

blog-p2210659-2-terrasse-fleurie-et-rivages-piraillan-550.jpg

blog-p2210622-terrasse-piraillan.jpg

Village ostréicole de Piraillan, le 21 Février 2019

 

ANDERNOS, Natures mortes

On retourne à l’école !

28 images, en classe, à la cantine et dans quelques recoins…

BLOG-DSC_32363-stylo et sonnette bureau maître d'école BLOG-DSC_32384-planches pédagogiques et affiche école des loisirs BLOG-DSC_32448-mappemonde et casiers papier BLOG-DSC_32452-père Noël à l'école BLOG-DSC_32469-échiquier BLOG-DSC_32471-règle bambous et radiateur BLOG-DSC_32475-grilles loto BLOG-DSC_32500-affiche livre à sa placeBLOG-DSC_32502-école des loisirs livres histoire sciences BLOG-DSC_32503-affiche école des loisirs BLOG-DSC_32655-règles et équerres sur radiateurBLOG-DSC_32660-biodégradabilité en merBLOG-DSC_32439-décor Noël cantine BLOG-DSC_32438-poires et oranges cantine BLOG-DSC_32571-poires cantine BLOG-DSC_32612-à la découverte de l'eau et du radiateur BLOG-DSC_32613-anneau jaune BLOG-DSC_32615-pastels 2 BLOG-DSC_32616pastels et craies BLOG-DSC_32619-pot pastels BLOG-DSC_32645-pastels pot confipote BLOG-DSC_32646-pastels pot confipote BLOG-DSC_32689-palettes 2 BLOG-DSC_32690-palettes et pots pinceaux rouleauxBLOG-DSC_32642-nettoyage pots peinture BLOG-DSC_32692-nettoyage pots pinceaux et rouleaux BLOG-DSC_32694-nettoyage pots pinceaux et rouleaux BLOG-DSC_32703-pots nettoyage pinceaux et mug café

A l’école Jules Ferry d’Andernos, ce lundi 15 Décembre

.

Merci au(x) maître(s) des lieux et aux enfants
pour leur accueil vraiment très sympathique !…

Joyeux Noël et bonnes vacances à tous !

🙂

.

(Je reviendrai dans quelques mois sur les circonstances de ces prises de vue,
en marge d’un autre reportage, pour un livre dont je vous présenterai l’auteur)

.

Natures mortes

Prendre le melon… et plus encore !

.

Juste un péché de gourmandise !

😛

.BLOG-DSC_29329-buffet le Teich Primeur régate des maires 2014 BLOG-DSC_29323-buffet le Teich Primeur régate des maires 2014BLOG-DSC_29316-buffet régate des maires 2014 le Teich

à la régate des Maires, hier soir

.

ooOoo

.

Apéro préparé par Le Teich Primeur

BLOG-DSC_29318-buffet le Teich Primeur régate des maires 2014

.

- Bordeaux, BORDEAUX-METROPOLE

Les oranges de St Michel

.

BLOG-DSC_23410-verre tables et étal oranges St Michel BordeauxBLOG-DSC_23401-verre tables et étal oranges St Michel Bordeaux BLOG-DSC_23403-verre tables et étal oranges St Michel Bordeaux BLOG-DSC_23404-triporteur glacier St Michel Bordeaux BLOG-DSC_23405-triporteur flèche St Michel Bordeaux BLOG-DSC_23406-triporteut glacier St Michel Bordeaux BLOG-DSC_23408-oranges et réverbère St Michel Bordeaux Aux pieds de la flèche de la basilique St Michel

.

Nature, faune et flore

Le feijoa aussi se fait traiter de tous les noms !

.

… Un peu comme la joubarbe !
😛

.

« Le Feijoa, Goyave-ananas, Goyavier de Montevideo (Feijoa sellowiana, synonymes : Acca sellowiana, Orthostemon sellowianus), aussi appelé Goyavier du Brésil, est un arbuste fruitier de la famille des Myrtacées, originaire d’Amérique du Sud (Colombie, Uruguay, Brésil, Argentine, et Paraguay) et utilisable en haie. On le trouve également maintenant cultivé dans le sud de la Russie (région de Krasnodar, sud du Daghestan), dans le Caucase du sud (en Azerbaïdjan, en Abkhazie), ainsi qu’en Nouvelle-Zélande.

L’arbre à port buissonnant et à croissance lente les premières années peut atteindre 6 m de hauteur. Son tronc, de couleur rougeâtre, est couvert de plaques d’écorce claires.Le feuillage est coriace, persistant, opposé, simple, à revers blanc. Toutes les jeunes pousses sont recouvertes d’une sorte de duvet blanchâtre. La floraison a lieu en juin et juillet. Les fleurs sont superbes, blanches et rouges. Le feijoa peut très bien être cultivé à des fins ornementales. Les pétales de saveur fruitée, sucrée et acidulée sont comestibles et peuvent apporter une note exotique dans les salades.

Les fruits, appelés feijoas, goyaves ananas, goyaves du Brésil ou goyaves de Montevideo, ont la forme d’un kiwi vert et sans poils, avec une peau rugueuse verte qui le reste même à maturité. La pulpe est granuleuse à pépins avec un goût légèrement acidulé et un arôme délicieux rappelant l’ananas, la goyave et la fraise. La chair est riche en vitamine B et en vitamine C.

Le botaniste allemand Otto Karl Berg a nommé le Feijoa en hommage au naturaliste brésilien João da Silva Feijó. »

(source Wikipédia – lire la suite)

.

ooOoo

.

Pour la petite histoire, le feijoa fait un peu partie de mes (lointains !) souvenirs d’enfance puisqu’il y en avait un, en pleine terre et bien touffu, sous le balcon de ma chambre, au Maroc.

Celui-ci, acheté il y a une bonne dizaine d’années, végétait jusqu’à l’an dernier où je l’avais taillé et rempoté, et s’est ENFIN décidé à fleurir aujourd’hui !!  (tiens, voilà qui rappelle encore l’histoire de la joubarbe !…).

J’espère que les fruits parviendront à maturité, car j’avoue n’en avoir jamais goûté.

.

BLOG-DSC_23110-fleur feijoaBLOG-DSC_23123-fleurs feijoaBLOG-DSC_23114-fleur feijoa 2 BLOG-DSC_23118-éclosion fleur feijoa BLOG-DSC_23109-éclosion fleur feijoaBLOG-DSC_23120-bouton feijoaEclosion des boutons de feijoa en moins de 24 heures

.

GUJAN-MESTRAS, Nature, faune et flore

La ferme ferme bientôt

 

Dernier jour de cueillette de la saison. Plus de tomates, celles-ci seront enfouies très prochainement (adieu coulis, sauces, salades !). Ciel gris, quelques photos quand-même de fleurs de cougettes et d’aubergines, choux, citrouilles et potimarrons…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cueillette (photo) à la ferme

 

ooOoo

 

Ferme St Henri

Natures mortes

La main dans le sac… de cerises

 

 

 

 

 

 

 

Pas toute l’année… dommage !

 

 

Nature, faune et flore

Il pleut sur l’Everest !

 

… et sur le Teich !

🙄

 

 

 

 

Encore mon Pommier Malus Everest, pendant une éclaircie !

 

 

BLOG-DSC_2608-carte pommier malus everest

 

 

Natures mortes

cé ki ka mangé ce kaki ?!

 

😳

 

Le kaki aussi nommé pugues (du japonais kaki) appelé aussi plaquemine du Japon, plaquemine de Chine, ou figue caque (Diospyros spp), de la famille des Ébénacées est le fruit du plaqueminier.

Originaire de l’est de la Chine, et fruit national du Japon et de la Corée, on le cultive aussi en Chine, au Viêt Nam, au Liban, en Iran, en Israël, en Italie, en Espagne, aux États-Unis, et même dans le Midi de la France et en Afrique du Nord — et plus précisément en Algérie (Mechtras) et en Tunisie dans deux endroits : Ain Draham et Ain Sobah. Il a sans doute comme ancêtre une espèce sauvage, Diospyros roxburghii, qui pousse du nord-est de l’Inde à l’Indochine. Il en existe aujourd’hui plus de 2 800 variétés. A Nantes, il y a des plaqueminiers au jardin des plantes et au parc du Grand Blottereau.

 

 image Wikipédia

 

Les deux variétés japonaises les plus connues sont le hachiya et le fuyu.

L’arbre mesure de 5 à 10 mètres de haut. Ses feuilles sont simples, larges, ovales et alternes, de couleur verte rougissante à l’automne. Ses fleurs, blanches, jaunâtres ou verdâtres, sont en bouquet sur les mâles et solitaires sur les femelles.

Ce fruit est appelé « kharma » en libanais.

(Source Wikipédia – lire la suite)

  

 

 

 

 

Celui-ci a été cueilli à Vic-en-Bigorre,
mais le Teich compte aussi quelques « plaqueminiers » couverts de fruits !

🙂

 

 

Nature, faune et flore

Mon Everest au sommet de sa gloire !

 

Ce petit pommier d’ornement (« Malus Everest »), perchoir préféré des oiseaux du jardin en hiver, me plaît en cette saison où son feuillage se couvre d’or et ses fruits ont des couleurs éclatantes.

 

 

BLOG-DSC_2608-carte pommier malus everest

 

 

 

D’autres images  :

 

 

 

Natures mortes

« The » courgette !

 

Hier midi, vite fait sur le gaz vitocéram et sous la hotte aspirante, avant d’entrer en cuisine !

L’histoire d’une courgette qui voulait se faire plus grosse qu’une courge. Production familiale, garantie sans OGM ni engrais, la terre charentaise est riche, semble-t-il !!

Du spécimen, naîtront des farcis et un velouté  pour 4 personnes. J’hésite entre ratatouille et gratin pour le tiers restant !

Mais assez parlé « cuisine »… c’est loin d’être ma tasse de thé !

 

😆

 

BLOG-IMG_1441-the big courgette, tomates, aubergine

BLOG-IMG_1455-tomate et aubergine

 

Sauvées du gel !  

 

Natures mortes

Les premières…

.

… cerises à croquer

BLOG-IMG_1317-cerises et ombre

BLOG-IMG_1320-dessus cerises et ombre

BLOG-DSC_9585-rec-cerise et bout cylindre

BLOG-DSC_9586-cerises et tube verre

BLOG-DSC_9590-cerises et pied coupe métal

BLOG-DSC_9589-coupe métal et cerises

La gourmandise n’attend pas…

 .

 .

… Mais série à refaire, avec (j’espère !)
des conditions d’éclairage moins capricieuses.
Car le temps des cerises n’est pas toujours clément !

🙂

.