- Langoiran, Architecture, NORD-GIRONDE

Autour du château de Langoiran

Château de Langoiran et ruelles avoisinantes

~

La seigneurie de Langoiran, située à 20 min de Bordeaux dans la direction d’Agen, près de Cadillac, a été l’un des éléments les plus prestigieux et les plus puissants du duché d’Aquitaine. Elle a été mêlée aux luttes entre les rois d’Angleterre et de France durant la guerre de cent ans.

Construit par Bernard d’Escoussan à la fin du XIIIe siècle, le château fut la demeure successive des Albret et de Montferrand jusqu’au XIVe siècle. Personnages importants, les seigneurs de Langoiran seront Chambellan du roi avec Montferrand au XVe siècle, Présidents du Parlement de Bordeaux avec Guillaume d’Affis au début du XVIIe siècle ou grand amiral des galères sous Louis XIV. Détruit durant la fronde en 1650 le château tombe en ruine pour des siècles. 

Classé monument historique (en 1892), sa restauration et son animation ont commencé en 1972 grâce à l’association des Amis du Château, ainsi qu’à de nombreux bénévoles. 

Le château est non seulement ouvert à la visite ; mais il accueille aussi plusieurs manifestations médiévales, repas animés (animation médiévale ou musique folk-trad).

Enfin le château, qui est désormais habité dans une de ses parties, dispose dans ses tours de deux gîtes/chambres d’hôte. 

(source : aquitaineonline.com)

ooOoo

En savoir + sur le château de Langoiran

~

Page Wikipédia :

~

Les amis du château de Langoiran :

~

Site officiel :

ooOoo

Des vues aériennes de TV7 dans « Ciel mon pays » m’ont donné envie d’une balade à Langoiran. Et je comprends mieux, compte-tenu de la configuration de certains lieux, l’engouement pour le pilotage des drones !

https://www.youtube.com/embed/70zfYahAAjI

ooOoo

Seulement quelques vues au fil des ruelles. Le château dont le donjon est encore en travaux ne peut se visiter en ce moment.

Le Pied du château (commune de Langoiran) – le 24 Février 2021

- Langon, Architecture, SUD-GIRONDE

Langon, hors péage ou gare SNCF !

Il y a, c’est comme ça, des villes, trop ou pas assez proches de chez soi, où l’on ne fait que passer, en train, en voiture, jamais à une heure ou dans des circonstances pouvant justifier une étape. Voilà ce qu’a été Langon pour moi, durant presque 30 ans !

Et cette semaine, j’ai profité d’une course à y faire pour découvrir autre chose que son quai de gare ou son péage d’autoroute !! Pas de tourisme pour autant, seulement quelques clichés sans trop dévier de mon trajet.

ooOoo

Le clocher de l’église Saint-Gervais-Saint-Protais, une vieille droguerie, l’ancienne mairie (actuelle résidence de l’Horloge), le centre culturel les Carmes, quelques rues plutôt désertes, restaurants et commerces…

Langon, le 16 Février 2021

ooOoo

Photos « au naturel » 😉 :

- Landiras, Architecture, SUD-GIRONDE

Château de Landiras, avec ou sans escale !

16 Février 2021 : en fin de matinée, des vols de grues cendrées remontant vers le Nooord traversaient le ciel de Sud-Gironde. N’ayant pu m’arrêter en bord de route pour en observer un particulièrement imposant, j’ai tout de même pu assister à deux autres passages (sans escale !) lors de ma petite halte touristique au château de Landiras.

ooOoo

L’histoire du Château Landiras remonte au XIIè siècle lorsque William le Templier, Archevêque de Bordeaux acheta les terres de Landiras. En 1306, le Château est reconstruit sur les ruines de la forteresse érigée par les Seigneurs de Landiras. Au cours du XVIIe siècle, le Château devient la résidence de sa plus emblématique propriétaire à travers les âges : Sainte Jeanne de Lestonnac, canonisée par le Pape Pie XII en 1949. Cette visionnaire a dévoué une partie de sa vie à l’éducation des jeunes filles au delà du seul projet de maternité. Dans ce but, elle créa la Compagnie de Marie Notre Dame dont elle devient la mère supérieur. C’est pour cette raison que la propriété demeure toujours un lieu de pèlerinage. A son arrivée en 2007, Michel Pélissié a imaginé le Château Landiras comme un lieu viticole mais aussi comme un domaine dédié à la culture. Ainsi, le Château Landiras, au delà de la production viticole est un lieu culturel emblématique de la région.

Le terroir du Château Landiras est constitué de belles graves blanches typiques de la région. Le domaine s’étend sur 100 hectares dont 51 de vignes plantées en 75% Merlot et 25% Cabernet Sauvignon.

(source : bordeaux-tradition.com – lire la suite)

en savoir + : site officiel du château de Landiras

ooOoo

Escale 😉 :

Château de Landiras, le 16 Février 2021

- Pauillac, - Route des vins du Médoc, MEDOC

Fonds de tiroir : Moulis et Pauillac

La météo de cette semaine puis la tempête Justine sont venues contrarier les espoirs de balades et de nouvelles photos. Pour donner un peu de vie au blog, je mets donc en ligne deux billets de mi-Octobre et mi-Janvier, restés jusqu’ici dans un fond de tiroir (voir liens ci-dessous).

Eglise Saint-Saturnin de Moulis-en-Medoc – voir article et série complète d’images

ooOoo

Pauillac, un bel après-midi d’hiver – voir article et série complète d’images

- Route des vins du Médoc, MEDOC

Aux grilles de Château Barreyres

Du château, je n’aurai vu ce jour-là que « l’allée majestueuse » !…

Arcins, le 19 Janvier 2021

ooOoo

Site officiel de Château Barreyres :

MEDOC

Les carrelets d’Arcins

Après une première halte au port de Lamarque, une seconde à l’église Notre-Dame d’Arcins, je n’ai pu m’empêcher de jeter un dernier coup d’oeil sur « la rivière » !

Au bord de l’estuaire, à Arcins – le 19 Janvier 2021

- Route des vins du Médoc, Architecture, MEDOC

Notre-Dame d’Arcins

Si sa construction date du 19ème siècle, Notre-Dame d’Arcins possède une histoire plus longue encore et fortement imprégnée des templiers qui en firent bâtir le premier ouvrage en 1300. Ils seront également à l’origine de l’un des premiers vignobles du Haut-Médoc au château d’Arcins. La commune d’Arcins elle-même fut une ancienne commanderie de l’ordre de Malte, les Hospitaliers comme on les nomme également (on estime même qu’ils furent à l’origine de la création de la paroisse). Le premier édifice fut détruit et l’église actuelle de style néo classique construite sous Louis-Philippe. On observe tout d’abord son élégant clocher qui se dresse fièrement dans le ciel médocain. À l’intérieur se déploie le vaisseau composé d’une voûte en berceau. On y admire également une statue singulière de St Roch de facture plutôt récente.

(source : Margaux Tourisme)

ooOoo

Dossier de l’inventaire de Nouvelle Aquitaine (pour tout voir et savoir !) :

ooOoo

Un aperçu très succinct : à vouloir lézarder au soleil, j’ai renoncé au tour complet !

Eglise Notre-Dame d’Arcins – le 19 Janvier 2020

MEDOC

Barriques et embarcadère de Lamarque

Une telle météo ne pouvait que me donner envie d’une escapade dans le Médoc, au bord de « la rivière » ! Très peu de photos, aucune chance d’embarquement immédiat à cette heure trop tardive de la journée, juste le plaisir de lézarder au soleil, sur un petit port désert à ce moment-là !

Port de Lamarque, ce 19 Janvier 2021

- Pauillac, Insolite, humour, humeurs, MEDOC

Le vélo, « vedette » de la SNSM !

SNSM de Pauillac, le 7 Janvier 2021

- Pauillac, MEDOC

Pauillac, un bel après-midi d’hiver

Quais, rivages et port de Pauillac, le 7 Janvier 2021