Alexandre Dumas et le cha(t)sseur de rouge-gorge

.

La villa Alexandre Dumas :

villa-alexandre-dumas-arcachon-2008-2010.gif

Aux grilles de la villa en 2008 et depuis le Belvédère en 2012

.

Cette villa, sans doute l’une des plus belles de la Ville d’Hiver fut construite en 1895 par l’architecte Jules de Miramont et l’entrepreneur Pierre Blavy. Daniel Iffla, son propriétaire, célèbre banquier, philanthrope et mécène, la nommera de son propre surnom Osiris.
Plus tard, vers 1907, elle fut rebaptisée Alexandre Dumas.
(lire la suite du panneau descriptif).

.

En voir et en savoir +
(d’après JP Ardoin Saint Amand, bulletin de la Société Historique et Archéologique
d’Arcachon et du Pays de Buch, sur le site du regretté Noël Courtaigne, alias leonc) :

Arcachon, cartes postales anciennes

.

ooOoo

.

Lundi 20 Novembre : une halte collective, contemplative et sereine
aux grilles de la villa Alexandre Dumas…

.

… se trouva perturbée par le passage nonchalant d’un chat botté,
fier comme un « bar-tabac », avec son trophée de chasse.
blog-pb200131-villa-alexandre-dumas-et-chat.jpg(pas de coup de zoom sur le redoutable prédateur,
la priorité étant une intervention de la dernière chance,

pour tenter de sauver le rouge-gorge ; en vain, hélas…)

.

ooOoo

.

MERCI A TOUS POUR VOS DERNIERS PASSAGES ET COMMENTAIRES.
MES ACTIVITÉS MULTIPLES « Z’ET » VARIÉES
ME LAISSENT PEU DE TEMPS POUR SURFER SUR LA BLOGOSPHÈRE…
MEA CULPA  ET A BIENTÔT…

😳

.

Musée Aquarium d’Arcachon et POA, hôtel 5 étoiles : le projet alternatif du CPDAC

.

Le site « Sauvons le Musée-Aquarium d’Arcachon » a repris ses publications, et je tenais à compléter mes « nouvelles du front… de mer » par ce rappel du projet alternatif du CPDAC (Collectif Populaire de Défense des Aquaria Convoités) :

.

Le Notre-Dame-des-Landes arcachonnais…

Peyneau 2017-Google

L’îlot Peyneau

.

(…)

« Nous voulons nous prévenir du reproche d’être toujours contre et de ne pas être capables de proposer un projet alternatif.

Bien sûr nous défendons une autre solution.

Beaucoup plus terre à terre.

Elle consiste à conserver la façade en pierre de taille de la Station Marine, place Peyneau. On entreprend alors la restauration de ce bâtiment et du Musée-Aquarium en bois qui lui est contigüe.

En restant le plus fidèle possible à ce qu’ils étaient au moment de leur construction.

On détruit toutes les autres bâtisses qui encombrent l’ilot Peyneau.

Et on construit à leur place un Pôle Océanographique Aquitain avec des bâtiments à taille humaine qui respectent l’architecture arcachonnaise.

Le tout entourant et mettant en valeur le plus vieil aquarium public du monde.

Que l’on fait classer monument historique.

Il pourra être visité toute l’année.

Comme commence à l’être le quartier de la Ville d’Hiver.

Ce qui permettra de sortir Arcachon du tout tourisme balnéaire qui ne dure que le temps de la saison en développant un tourisme culturel qui peut se pratiquer toute l’année.

Le projet actuel prévoit la vente du terrain pour 22 millions d’euros et la construction d’un super Pôle Océanographique en béton qui va avoisiner, quoiqu’on en dise, les 50 millions d’euros.

A la louche cela fait 50 – 20 = 30 millions d’euros disponibles pour ce nouveau projet bien moins ambitieux.

Un budget qui devrait se montrer largement suffisant pour le réaliser.

Au Petit Port on propose de prolonger de quelques mètres la dalle qui surmonte le parking souterrain, en direction de la mer.

Ce qui permettra de faire à cet endroit une superbe place emblématique d’Arcachon avec vue sur tout le port.

Et si on nous oppose qu’Arcachon n’aurait plus d’avenir sans un hôtel 5 étoiles, nous proposerons qu’il soit construit en lieu et place de l’ancien Casino Mauresque.

Et si cela ne plaît pas, nous proposerons en emplacement de rechange le Tir au Vol.

Ou encore à Pereire à la place de l’ancienne piscine. »

Arcachon, le 2 juin 2016.

Le CPDAC.

(lire article complet)

.

 

A la grille du parc mauresque

.

BLOG-DSC_28728-anneau grille parc mauresque.

Son et lumière sur la boule arcachonnaise !

 

La boule arcachonnaise, à l’entrée du parc mauresque,
(et la villa Simonne Juliette, siège de la COBAS)

 

 

Endroit branché !

 

Un petit (re)coin du parc mauresque…

 

Le chiffon du joueur de pétanque

 

Les boules brillent, bientôt au tour du local ?…
Peut-être aussi un bon présage pour
Mauresque 2013 !

🙂

Parc mauresque d’Arcachon

 

« Mauresque 2013 »

 

Je vous poste un mot depuis le parc mauresque…

L’entrée du parc fait triste mine, dommage puisque c’est le seul vestige de style mauresque, depuis l’incendie qui a totalement ravagé le Casino il y a trente-trois  ans…

Casino qu’une association, « Mauresque 2013 » , souhaiterait voir renaître de ses cendres en 2013, pour le 150ème anniversaire de son inauguration. 

 

 

Le balcon bleu de la villa l’ « Ensoleillée »
et l’entrée du parc, siège de « la boule sportive arcachonnaise »

 

****

 

En savoir + sur le Casino Mauresque :

 

source www.bassindarcachon.com/histoire_locale.aspx?id=169

 

****

 

En savoir + sur le projet (articles Sud-Ouest du 30/06 et du 1er/07/10 :

 Clic sur vignettes pour lire

 

****

 

Autres images, aux grilles du parc mauresque :

BLOG-DSC_9860-grille entrée parc mauresque

clic sur vignette…