- Bordeaux, Agenda, actualité, manifestations diverses, BORDEAUX-METROPOLE

Le Kruzenshtern, quatre-mâts russe, à Bordeaux

(galerie 68 photos)

blog-dsc_46810-kruzenshtern-bordeaux-fc3aate-le-fleuve-2019.jpg blog-p6201667-2-kruzenshtern-bordeaux-fc3aate-le-fleuve-2019.jpg

Kruzenshtern_10-auteur-zeglarz-wikipediaLe Krusenstern (en russe: Барк «Крузенштерн» : en anglais Kruzenshtern) est un quatre-mâts barque russe (114,50 mètres,  3400 m² de voilure, 34 voiles) construit en 1926 à Bremerhaven-Wesermünde, en Allemagne, sous le nom de Padua (du nom de la ville italienne de Padoue).
Il a été livré à l’URSS en 1946 au titre des dommages de guerre et rebaptisé du nom de l’explorateur du début du XIXe siècle, Adam Johann von Krusenstern (1770-1846).

Des quatre Flying P-Liners qui existent encore, l’ex-Padua est le dernier en service. Il est basé dans les ports de Kaliningrad (anciennement Königsberg), sur les bords de la mer Baltique, et Mourmansk. Après le Sedov, un autre ancien navire allemand, c’est le plus grand des voiliers traditionnels encore en activité. Originellement, comme tous les Ligne-P, il était peint aux couleurs du drapeau de l’Empire allemand, noir (au-dessus de la ligne de flottaison), blanc (ligne de flottaison) et rouge (coque sous la ligne de flottaison).

(source Wikipédia – lire la suite)

 

ooOoo

 

Visite du Kruzenshtern, à l’occasion de « Bordeaux fête le fleuve »

Le Kruzenshtern (ainsi que le Sedov et l’Arawak) à Bordeaux, le 20 Juin 2019

 

ooOoo

 

Les visites du Kruzenshtern à Bordeaux : 
reportage très complet et nombreuses photos
sur le site 33-bordeaux.com

Reportage sur le Kruzenshtern à Bordeaux - 33-bordeaux.com

 

ooOoo

 

Articles de presse et autres photos de « Bordeaux fête le fleuve »

 

ICI

- Bordeaux, Agenda, actualité, manifestations diverses, BORDEAUX-METROPOLE

Bordeaux a fêté le fleuve

(Galerie 29 photos)

Bordeaux fête le fleuve 2019

 

Bordeaux fête le fleuve s’est achevé ce dimanche soir. Durant quatre jours, pour le lancement de la saison culturelle « Liberté », les quais ont mis à l’honneur la gastronomie, les vins blancs et des installations artistiques, ont vécu au rythme des concerts et spectacles pyrotechniques, et ont accueilli des navires de légende dont les deux plus grands voiliers du monde : le Sedov et le Kruzenshtern.

 

Quelques vues d’ensemble le long des quais, avant la visite du Kruzenshtern 

blog-dsc_46808-1-sedov-bordeaux-fc3aate-le-fleuve-2019.jpg blog-dsc_46823-kruzenshtern-et-sedov-bordeaux-fc3aate-le-fleuve-2019.jpgblog-dsc_46951-arawak-bordeaux-fc3aate-le-fleuve-2019.jpg

Statue de Modeste Testas (inaugurée en Mai dernier), oeuvre de Woodly Caymitte dit Filipo

Les navires et grands voiliers : Kruzenshtern, SedovRara AvisZenobe Gramme, Skeaf, Géranium, Arawak

20 Juin 2019

 

ooOoo

 

Dossier Sud-Ouest Magazine du 15 Juin 2019 :
les bateaux de la liberté

 

ooOoo

 

Articles pages 2, 3, 14 et 15 – Sud-Ouest du 20 Juin 2019 :

Articles Bordeaux fête le fleuve - Sud-Ouest du 20 Juin 2019 - PDF

 

Sud-Ouest du 21 Juin 2019 :

sud-ouest 21 juin 19 - p-11 - les 2 plus grands voiliers-écoles à quai sud-ouest 21 juin 19 - p 14-15 - A bord du Sedov sur l'Estuaire

 

Articles pages 14 15 – Sud-Ouest du 22 Juin 2019 :sud-ouest-22-juin-2019-p1-14-15-bordeaux-fête-le-fleuve.pdf

 

« Pari gagné pour la fête renouvelée » – Sud-Ouest du 24 Juin 2019sud-ouest 24 juin 19 - Pari gagné pour la fête renouvelée

 

ooOoo

 

Quelques bateaux venus à Bordeaux fêter le fleuve, ces dernières années :

 

L’Hermione

 

 

Le Mir

blog-dsc_42235-trois-mc3a2ts-c3a9cole-russe-mir.jpg blog-dsc_42297-trois-mc3a2ts-c3a9cole-russe-mir.jpg blog-dsc_42210-trois-mc3a2ts-c3a9cole-russe-mir.jpg

 

Le Bélem

blog-dsc_35597-le-belem-bordeaux-fc3aate-le-fleuve-2015.jpg blog-dsc_35669-72-le-belem-bordeaux-fc3aate-le-fleuve-2015.jpg blog-dsc_35431-le-belem-bordeaux-fc3aate-le-fleuve-2015.jpg

 

Le Cuauhtémoc

blog-dsc_21894-cuauhtc3a9moc-bordeaux-fc3aate-le-fleuve-2013.jpg blog-dsc_21630-cuauhtc3a9moc-bordeaux-fc3aate-le-fleuve-2.jpg blog-dsc_22003-cuauhtc3a9moc-bordeaux-fc3aate-le-fleuve-2013.jpg

 

ooOoo

 

A SUIVRE : visite du KRUZENSHTERN 

(voir galerie complète)

 

Nature, faune et flore

Coquelicots de la Barbotière

 

Bref passage par ici, avec ces coquelicots virevoltant dans l’air iodé ! Merci pour vos dernières visites et à plus tard : je m’absente quelques temps encore de la blogosphère…

Bonne fin de semaine !

 

blog-dsc_46649-coquelicot.jpg blog-dsc_46638-coquelicots.jpg blog-dsc_46635-coquelicots.jpg
Port de la barbotière, le 23 Mai 2019

 

- Un peu partout au Teich, Agenda, actualité, manifestations diverses, Architecture, LE TEICH

Le Teich : « Comme un tramway » vers la petite forêt !

Le Teich, comme plusieurs communes du Bassin, va bientôt inaugurer un pôle d’échanges multimodal, qui a pour vocation de faciliter l’accès à la gare aux différents moyens de locomotion et de simplifier l’utilisation des transports en commun.

Nom de code du projet : « Comme un tramway » !

Un grand parvis circulaire s’étend désormais vers le sud de la voie ferrée, et s’ouvre sur un quartier en plein développement, à l’emplacement de l’ancienne usine Beynel, domaine de la petite forêt, où une nouvelle résidence, Arboréa, est en construction.

Quelques images de ces chantiers sud, avant de vous présenter, dans quelques semaines, le pôle… Nord !

 

blog-dsc_46669-715-bannière-chantier-arboréa-et-pôle-multimodal-gare-le-teich.jpgblog-dsc_46669-chantier-arborc3a9a-le-teich.jpgblog-dsc_46705-chantier-arborc3a9a-et-pc3b4le-multimodal-le-teich.jpg blog-dsc_46707-chantier-arborc3a9a-et-pc3b4le-multimodal-gare-le-teich.jpg

blog-dsc_46681-gare-le-teich-et-chantier-pôle-multimodal.jpgblog-dsc_46687-gare-le-teich-et-chantier-pôle-multimodal.jpg
La gare et les futurs pôle multimodal et résidence Arboréa
Le Teich, le 26 Mai 2019

 

ooOoo

 

En savoir + sur le pôle multimodal
et la résidence Arboréa, domaine de la petite forêt

 

Magazine de la ville du Teich (Octobre 2018) et article TVBA (3 Novembre 2018) :

leteich-mag64-14-15-octobre-2018-pc3b4le-c3a9changes-multimodal-gare-le-teich.jpg      tvba-lancement-des-travaux-du-pôle-d'échange-multimodal-de-la-gare-du-teich.jpg

 

La résidence Arboréa (source Agence Vacher) – Livraison Juin 2020

Résidence Arboréa - le Teich - Juin 2020

- Front de mer d'Arcachon, - Port d'Arcachon, Agenda, actualité, manifestations diverses, ARCACHON

POA d’Arcachon : coup de pub prématuré, nombreux recours, CDROM fait le point

Projet de POA, sur le petit port d’Arcachon

 

Le 11 Avril dernier, la presse locale (la Dépêche du Bassin)   publiait un article annonçant le début des travaux du POA (Pôle Océanographique Aquitain) dès la fin de la saison touristique et exposant avec enthousiasme la nature du projet, comme aurait pu  le faire l’Université de Bordeaux sur une plaquette publicitaire !

Pas un mot en revanche des procédures judiciaires en cours : un « détail » peut-être ?!!
Elles sont pourtant nombreuses et concernent non seulement le POA mais aussi le projet d’hôtel-casino-résidence en front de mer, après démolition de l’actuelle station marine et du Musée-Aquarium.

 

Je vous invite à consulter le site de l’association de plaisanciers CDROM qui fait le point sur toutes ces procédures.

http://mouillagescdrom.wifeo.com/parking-des-plaisanciers-du-petit-port-de-arcachon.php

 

Vous y verrez aussi que la parcelle convoitée est toujours affectée à des activités portuaires (parkings et sanitaires pour plaisanciers), que la modification et la réduction du périmètre du Port d’Arcachon, en 2016, n’ont pas été approuvées par l’instance compétente (le Conseil Portuaire), et que le Conseil Municipal a voté la gestion autonome du port par la municipalité et non un syndicat mixte, permettant ainsi à l’Université de vite déposer un second permis de construire, sans même avoir annulé le premier (les deux permis font l’objet de deux procédures auprès de la Cour Administrative d’Appel).

 

Bonne lecture !

 

ooOoo

 

Pour rappel :

la construction du POA  sur le petit port entraînerait,
sur le front de mer, la démolition du Musée-Aquarium (1866) et de la station marine,

station marine Arcachon en front de mer musée-aquarium Arcachon (1866) musée-aquarium Arcachon (1866)

… remplacés par un gigantesque ensemble immobilier :projet Hôtel-Casino après démolition station marine Arcachon

 

En savoir + sur le Musée-Aquarium
et les projets de POA et de Casino-Hôtel 5 étoiles
(articles de presse depuis 2011)   :

« Des nouvelles du front…de mer » 

université-musée-aquarium-et-projet-poa

Agenda, actualité, manifestations diverses, De tout et de rien

Une Cox au pays des coccinelles

 

Clin d’oeil à la coccinelle gujanaise, avec cette Cox cabriolet croisée autour du Bassin. Séquence nostalgie, aussi, puisque cet été, une de ses dignes héritières , la Coccinelle III, tirera sa révérence.

 

blog-dsc_46518-2-cox-cabriolet-nc.jpg

 

ooOoo

 

La Volkswagen Coccinelle — officiellement Volkswagen type 1 — est la première automobile construite par le constructeur allemand Volkswagen, ainsi nouvellement créée et dont le nom signifie « voiture du peuple ». Produite en 1938, elle est conçue par l’ingénieur autrichien Ferdinand Porsche à la demande du chancelier Adolf Hitler, alors à la tête du Troisième Reich allemand. Outil de propagande pour le régime national-socialiste, elle devient remarquable dans le monde de l’automobile pour sa diffusion et sa longévité. Elle dépasse, le 17 février 1972, le record de modèles vendus, détenu par la Ford T. Elle fut au total produite à plus de 21 529 464 exemplaires à travers le monde.

Elle est initialement dénommée KdF Wagen, pour « Kraft durch Freude » (La force par la joie), du nom d’une branche du Front du travail nazi. Connue en interne sous le nom de code Type 1, ou encore 1100, 1200, 1300, 1500 et 1600, en rapport avec la cylindrée des différentes motorisations.
En raison de ses formes très rondes, elle est souvent surnommée affectueusement le « scarabée » dans différentes langues : « Käfer » en Allemagne, « Beetle » au Royaume-Uni, « Kever » aux Pays-Bas, ou « Escarabajo » en Espagne. Mais on l’appelle « Maggiolino » (hanneton) en Italie, et « Coccinelle » en France.

(source Wikipédia – lire la suite)

 

blog-dsc_46527-feu-cox-cabriolet.jpg

blog-dsc_46531-feux-cox-cabriolet.jpg

« Cox », Volkswagen Coccinelle (1938 à 2003) 

 

ooOoo

 

La suite (et fin ?) du mythe : New-Beetle et Coccinelle III

 

En 1992 J. Mays, chef designer Américain, conçoit quelques projets basés sur la silhouette de la Cox. Volkswagen présentera au salon de Détroit, en 1994, un concept-car au succès fulgurant, et déclarera quelques mois plus tard :  « nous construirons une Volkswagen Coccinelle de demain dotée de la technologie d’aujourd’hui et du feeling d’hier et qui devra attirer tous ceux qui n’ont connu la Coccinelle que par les images » .

On connaît la suite ! La mythique Cox sera remplacée par la New Beetle, commercialisée de 1998 à 2011, puis, fin 2011, par la Beetle ou Coccinelle III dont la production s’arrêtera (hélas !!) en Juillet 2019.

 

Article Auto-Plus du 14 Septembre 2018
VW : fin de production pour la Coccinelle en 2019

Volkswagen a annoncé hier que la production de la Coccinelle s’arrêterait en juillet 2019. Pour célébrer sa dernière année, le groupe lance une « Final Edition ».

Comme annoncé en juillet dernier, la Coccinelle de Volkswagen tire sa révérence. Le constructeur allemand a précisé hier que sa production sera stoppée en 2019. « La perte de la Coccinelle après trois générations et sur près de sept décennies devrait provoquer diverses émotions chez les très nombreux fans » a déclaré Hinrich Woebcken, le PDG de VW Amérique du Nord.

Le constructeur allemand souhaite se concentrer davantage sur les voitures familiales plus grandes et les électriques. Hinrich Woebcken « n’a pas prévu dans l’immédiat de la remplacer » même si ce dernier a ajouté « il ne faut jamais dire jamais ».

Deux modèles « Final Edition »

Afin de fermer le chapitre de la Coccinelle, Volkswagen a annoncé deux « Final Edition » qui seront un coupé et un cabriolet et qui arboreront des couleurs beige sable et bleu clair délavé. Une référence à celles choisies pour la « Ultima Edicion » qui marquait la fin de la production des Coccinelles de première génération en 2003. (…)

 

vw-beetle-final-edition-4-versions-auto-aubaine.jpg

(Final Edition – source image Auto Aubaine)

 

Coccinelle III Final Edition 2019« Final Edition » – source image Auto-Plus

 

ooOoo

 

Epilogue :

Au Mexique, clap de fin pour la toute dernière VW Coccinelle sortie d’usine
AFP – La Croix – 10 Juillet 2019

 

De tout et de rien

Une petite anglaise « Triumphante » !

 

… une Triumph TR5 du CVR Claye-Souilly (77) en villégiature sur le Bassin :

blog-dsc_46559-triumph-tr5.jpg

blog-dsc_46547-triumph-tr5-2500.jpg

Triumph TR5 2500 cm³ (1967 à 1969)

Architecture, LANTON, CASSY, TAUSSAT

Taussat : Saint-Louis, tout de verre et de rouge !

 

blog-dsc_46508-2-chapelle-saint-louis-taussat.jpgA la demande d’Eugène Ernest De Courcy (dont le père, Jacques François Le Cousturier de Courcy, a acquis le domaine de Taussat en 1830), une chapelle est construite à Taussat (1860). Celle d’aujourd’hui est la troisième version. En effet, la première, jugée trop petite, est totalement refaite en 1949. N’étant toujours pas assez grande, elle est de nouveau remaniée et agrandie au bout de plusieurs années de récolte de fonds privés. La version actuelle a été terminée en 1963. Les beaux vitraux (*) qui ornent ce monument ont été élaborés par Monsieur Mirande, maître émailleur bordelais.

(source : gironde-tourisme.fr – A la rencontre des belles villas de Taussat-les-Bains)

(*) les vitraux du choeur (ci-dessous), du transept gauche et du transept droit ont été réalisés en 1976, 1978 et 1980

 

 

blog-dsc_46511-2-chapelle-saint-louis-taussat.jpg blog-dsc_46509-chapelle-saint-louis-taussat.jpg

Vitraux de Raymond Mirande (choeur, 1976)
Chapelle Saint-Louis de Taussat (1949 à 1963)
le 20 Mai 2019