Architecture, Sud-Gironde

Roquetaillade, un jour de pluie… (galeries)

Roquetaillade, à Mazères (33) – Le 3 Août 2021

1er classement Monument historique en 1840
Logo monument historique Classé MH (1976, châteaux vieux et neuf)
Logo monument historique Inscrit MH (2002, domaine)


Le site de Roquetaillade a été occupé par l’homme depuis la Préhistoire. De nombreux silex taillés trouvés sur place témoignent de cette présence humaine. Ils sont aujourd’hui visibles dans la salle d’accueil du château.

Il faut imaginer que la présence de grottes naturelles et d’un piton rocheux sur lequel on pouvait se protéger était favorable à une « installation » humaine. L’origine du nom Roquetaillade provient certainement des aménagements « taillés dans la roche » que l’on trouve dans les grottes.

Aujourd’hui Roquetaillade est constitué de deux châteaux forts se trouvant dans la même enceinte :

Le Vieux château dont les premières constructions datent d’avant le XIIe siècle. Il est aussi appelé château de « La Motte ».

Le château « Neuf » date du début du XIVe siècle. Il est construit par Gaillard de La Motte, neveu du Pape Clément V. Il est aménagé par Viollet-le-Duc au XIXe siècle, qui y entreprend d’importants travaux de décoration et de création de mobilier.

Gravures de Léo Drouyn (1845 et avant restauration par Viollet-le-Duc)

Pour sa sauvegarde Roquetaillade est ouvert en public en 1956.

Le parc classé de Roquetaillade comprend les vestiges de l’enceinte médiévale avec la barbacane, le ruisseau du Pesquey et ses berges, le chalet XIXe et le pigeonnier du Crampet, qui fait partie de l’écomusée de la Bazadaise.

Le château de Roquetaillade est dans la même famille depuis plus de 900 ans.

(…)

(source Wikipédia – en savoir +)


SITE OFFICIEL avec vidéo


Histoire et vues intérieures


Travaux de restauration

Peinture des plafonds de la salle synodale pour achever le travail de Viollet-le-Duc


« En un mot, Roquetaillade est une merveille que tous ceux qui aiment le beau devraient visiter. » 

Léo Drouyn


De Roquetaillade, que j’avais visité jeune ado, j’avais surtout gardé le souvenir des décors hauts en couleur de Viollet-le-Duc.

Décors qu’il ne sera pas permis de photographier mais qu’on peut retrouver sur le site officiel du château (voir ci-dessus), et bon nombres de pages sur la toile (notamment sur l‘Inventaire du Patrimoine de Nouvelle-Aquitaine).

Je ne les avais pas franchement appréciés à l’époque, mais l’âge aidant et après plusieurs jours de grisaille, mon regard était nettement plus admiratif !!

🙂


Visite sous une pluie fine… (galeries, en gris et vert !)

Entrée du domaine : le château neuf et la chapelle Saint-Michel


Aux portes (et fenêtres !) du château neuf, avant et après la visite, et vue sur la chapelle


Autour du château vieux et des écuries


L’esplanade sud et les abords


La chapelle et la façade est du château neuf

Promenade à refaire par une belle journée d’automne ou de printemps !!

😉

5 réflexions sur “Roquetaillade, un jour de pluie… (galeries)

  1. J’y suis allé il y a quelques années, un jour de pluie également, mais je ne me souvenais plus du tout où c’était ! Tu m’as drôlement donné envie d’y retourner avec tes photos 😉

    Bonjour Marion,

    Alex

Si vous souhaitez laisser un mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s